"Je n'ai pas l'intention de conduire cette formation politique seul" (Sarkozy)

 |   |  326  mots
Si le nouveau chef de l'UMP a prôné le pluralisme, les noms de plusieurs de ses fidèles sont cités dans plusieurs médias pour les postes stratégiques du parti.
Si le nouveau chef de l'UMP a prôné le pluralisme, les noms de plusieurs de ses fidèles sont cités dans plusieurs médias pour les postes stratégiques du parti. (Crédits : reuters.com)
Élu samedi au premier tour avec 64,5% des voix, Nicolas Sarkozy va devoir composer avec les voix dissonantes du parti. Il a annoncé la création d'un comité des anciens Premiers ministres UMP et une rencontre lundi 1er décembre avec Bruno Le Maire, deuxième des élections internes de l'UMP avec 29,18%.

"Créer les conditions du plus large rassemblement." Tel est l'engagement pris par Nicolas Sarkozy, fraîchement élu à la tête de l'UMP. Pour privilégier "le collectif", il a annoncé la création d'un comité des anciens Premiers ministres UMP, dimanche 30 novembre au 20 heures de TF1. "Je n'ai pas l'intention [...] de conduire cette formation politique seul", a-t-il renchéri.

Bruno Le Maire reçu par Sarkozy lundi

Nicolas Sarkozy, qui a dit durant la campagne son hostilité aux "écuries" et aux "chapelles", entend traduire en priorité cette "diversité" dans le futur organigramme de l'UMP. Il reçoit dès lundi 1er décembre les principaux responsables du parti, dont Bruno Le Maire à 9h, "un de nos meilleurs espoirs", selon l'ancien président de la République. Bruno Le Maire, qui exclut un poste dans l'état-major, a réuni dimanche sa garde rapprochée pour préparer "l'après".

Il refuse une mise à bas de l'UMP actuelle, comme le souhaite Nicolas Sarkozy, et compte se faire entendre. "On pense qu'il n'est vraiment pas utile de perdre du temps à refaire des statuts, à nous regarder le nombril", a déclaré l'un de ses soutiens, le député Franck Riester, sur BFM TV dimanche.

Péchenard pressenti à la direction générale

Si le nouveau chef de l'UMP a prôné le pluralisme, les noms de plusieurs de ses fidèles sont cités dans plusieurs médias pour les postes stratégiques du parti. Frédéric Péchenard, son directeur de campagne et ancien directeur général de la Police nationale, serait pressenti pour la direction générale, le député du Pas-de-Calais Daniel Fasquelle pour les fonctions de trésorier. Le poste de secrétaire général, numéro deux du parti, occupé actuellement par Luc Chatel, attise les convoitises de Laurent Wauquiez et Nathalie Kosciusko-Morizet.

En outre, dimanche soir, Nicolas Sarkozy a réaffirmé qu'il voulait changer le nom du parti.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/12/2014 à 21:51 :
Ca tombe bien on aimerais bien que vous quittiez notre pays tous ensemble et n'oubliez pas les membre des autres partis; quitte a vous unifier autant tous vous virer...
a écrit le 01/12/2014 à 18:21 :
A nous les électeurs de droite d'en bas, il ne nous reste plus qu'à espérer que Jupé n'ira pas se mêler dans la nasse bigmalins de Sarkozy ;
Par contre que Raffarin, Accoyer, Fillon, Balladur, DeVillepin fassent la litière de Sarkozy sortent le fumier de l'étable chacun leur tour, et que Wauquiez Morano KoscuiscoMorizet Chatel aillent répandre le lisier de l'UMP, ça nous ne saurions nous en étonner et encore moins nous en émouvoir ;
a écrit le 01/12/2014 à 18:14 :
L homme aux scandales et de la guerre contre la Libye devemu homme providentiel , Pauvres militants.
a écrit le 01/12/2014 à 17:48 :
Que la force du Bygmalion soit avec toi Nicolas !
a écrit le 01/12/2014 à 17:32 :
Il a perdu les electjons, il revient.Exception francaise. Ils n ont personne d autre a droite?
Réponse de le 01/12/2014 à 20:10 :
Et ils disent que le FN est leur pire adversaire... alors que leur seul adversaire qu'ils soient du PS ou de l'UMP; ce sont leurs élus... Si le FN est si haut c'est bien grâce à leur nullité.
a écrit le 01/12/2014 à 17:20 :
Comment un monsieur qui est élu avec près de 45% d'abstention ,peut pretendre gouverner?
Car 45 et 29 %de M.Lemaire et 7 % de M.Martinot font de ce président un minoritaire dans sa propre famille politique.
De plus son niveau d'endettement laisse à penser que sa gestion va être une improvisation dans un pur style UMP/PS
Quelle image cata offre à l('international ce M.Sarkozy ,qui ferai mieux à maintenant 60 ans laisser la place à des jeunes compétents.
a écrit le 01/12/2014 à 17:08 :
Cherche pigeon/fusible motivé pour enregistrer les opérations comptables de la future campagne du candidat.
Expérience requis : 10 ans de fausses factures
Salaire : équivalent à l'indemnité d´un député pendant 6 mois.
Engagement sous contrat de génération, emploi franc, emploi jeune, emploi senior, contrat de confiance, contrat ...impossible. Engagement obligatoire sous le statut d'emploi fictif.
a écrit le 01/12/2014 à 16:57 :
Dans la droite ligne Bigmagouille , ce monsieur cherche des fusibles et si possible de futures adversaires aux primaires.....et moi beinh..... je ne savais pas .
a écrit le 01/12/2014 à 16:01 :
Je comprends les Français qui quittent ou qui souhaitent quitter le Pays.
Réponse de le 01/12/2014 à 16:14 :
@ Kaled
Et ceux qui restent , tu les comprends aussi ....
a écrit le 01/12/2014 à 15:26 :
En France comme aux États-Unis, les présidents se succèdent sans parvenir à influer les événements. Peu importe que ce soit le républicain Bush ou le démocrate Obama, l’UMP Sarkozy ou le socialiste Hollande, la machine continue inexorablement sa course sans que personne ne sache qui l’a définie ni la modifie. Dans le cas des États-Unis il existe une oligarchie connue – les néoConservateurs – qui dirige le président et la machine d'État. Mais et en France, qui dirige le Président et la machine d'État ?
Réponse de le 01/12/2014 à 16:04 :
Les mêmes qui dirigent le président US.
a écrit le 01/12/2014 à 15:19 :
"Je n'ai pas l'intention de conduire cette formation politique seul" (Sarkozy)...Menteur.
Réponse de le 01/12/2014 à 20:13 :
Mais non il a changé; c'est lui qui le dit... Comme il a dit qu'il ne savait pas pour ces comptes de campagnes...
a écrit le 01/12/2014 à 14:04 :
en fait il cherche des collaborateurs, mais rassurez vous c'est lui le patron, les autres seront des subalternes, le doigt à la couture du pantalon. Ce qui importe avant tout est de faire croire, aux yeux du petit peuple, que le "nouveau " parti sera administré de façon démocratique, en toute transparence, sans aucune embrouille, d'aucune sorte. Et dire qu'il y a encore des benêts disposés à croire cette mascarade.
Réponse de le 01/12/2014 à 18:33 :
Bin non justement personne n'y croit, il suffit de parler avec les gens dans la rue ou de voir les sondages qui portent sur les Français et pas uniquement sur les militants UMP.
Réponse de le 01/12/2014 à 19:43 :
croisons les doigts, j'espère vivement que vous ayez raison.
a écrit le 01/12/2014 à 13:51 :
le petit bonhomme a talonettes a pour seul but se dedouaner de ses nombreuses casseroles.
a écrit le 01/12/2014 à 13:12 :
C est repati !!! Il va recommencer a nous saouler avec blanc un jour et noir le lendemain !
Pffff vivement 2017qu on l eject définitivement
a écrit le 01/12/2014 à 12:27 :
Sarkozy n'a toujours pas compris que c'est fini pour lui et qu'il va faire perdre la droite en 2017 !
a écrit le 01/12/2014 à 12:06 :
2017 avec LE PEN, SARKO, HOLLANDE? Non merci au placard les nuls. On a besoin de quelqu'un qui s'y connais un minimum en économie et qui n'est pas une mentalité de mafieux. C'est si dur a trouver en France?
Réponse de le 01/12/2014 à 12:18 :
Allez chercher du côté des néo-Conservateurs français (eh oui, ça existe, hélas!) peut-être que vous en trouverez un, élisez-le et comme ça la France coule d'une fois pour toutes.
Réponse de le 01/12/2014 à 19:05 :
Il n' a pas que la case Keynes vs Néo. Ex Ford, un état light (se qu'il nous faut vu son inefficience). Mais des salaires nets le plus élevés possible, pour éviter de tomber dans une crise de surproduction come en 1939.
Réponse de le 01/12/2014 à 20:18 :
Pourquoi là c'est pas encore les chaloupes qui coulent? Il me semble que depuis plus de 20 ans que le bateau coule et qu'ils nous entraine avec...
a écrit le 01/12/2014 à 12:01 :
Un victoire à la Pyrrhus alors ?….
a écrit le 01/12/2014 à 11:50 :
il faut renouveler cette classe politique qui a endette la france et CE N'EST PAS AVEC SON CLUB D'ANCIENS PREMIERS MINISTRES qu'il va le faire ainsi que son directeur de campagne ou il faut plutot qu'il nous propose un nombre maxi de mandats :::
a écrit le 01/12/2014 à 11:38 :
encore un mensonge de l empereur . un journaliste disait il vendrait des frigos aux eskimos. il na pas su gérer ces comptes , et il continu et les gens de l ump approuvent
c est bien triste , ils sont ou soit masochistes ou bêtes . m sarko veut surtout revenir au sommet de l état pour tout verrouiller le système car les affaires son graves en ce qui le concerne
a écrit le 01/12/2014 à 11:05 :
Gouvernement en 2017 : Boutin, Dati, Villepin, Fillon, Copé, les Balkany, Juppé, les Tibery, ....les chasseurs pêcheurs natureurs...
Un rassemblement le plus large possible : 100 ministres et 200 secrétaires d´état pour la rupture 3.0.
a écrit le 01/12/2014 à 10:55 :
C'est Noël, il faut faire le plein.
a écrit le 01/12/2014 à 10:29 :
Comment, étant militant UMP, peut-on voter pour Sarko ? L'homme qui ne tient pas ses promesses, qui a perdu les dernières élections et qui a pillé les comptes du parti et les poches des militants...
Les millitants UMP sont masochistes. Ils aiment la médiocrité.
A leur image semble-t-il...
Réponse de le 01/12/2014 à 18:38 :
En moyenne, ils sont agés ; ils n'ont retenu de Sarkozy que la suppression de l'ISF, l'identité nationale, et la pseudo baisse de la délinquance en oubliant la hausse du chômage, des prélèvements des citoyens et des sociétés.
Et pour beaucoup ils aiment les hommes providentiels, comme Napoléon ou de Gaulle.
Bref, c'est la France du passé.
Réponse de le 01/12/2014 à 20:22 :
Et la plupart des vieux sont pour lui car il se rapproche le plus de De Gaulle... Ils ne leur en faut pas plus, ils ne se rendent même pas compte que Sarkozy les a largement plus taxé que l'a fait Hollande...
a écrit le 01/12/2014 à 9:52 :
Il pourrait peut-être s'appeler Bismuth, non..??
a écrit le 01/12/2014 à 9:30 :
Sarkozy veut changer le nom de l'UMP,
il peut garder le M de l'UMP puisqu'il est Minoritaire dans sa famille politique ;
car en effet
Le vote électronique a révélé une réalité du rejet de Sarkozy puisque 50 % des adhérents de l'UMP n'ont pas voté alors qu'ils pouvaient le faire de chez eux bien au chaud ;
In finé Sarkozy n'a le soutient Minoritaire de 24/25 % des adhérents de l'UMP.
Sarkozy n'a pas de légitimité dans son camp de cette UMP disloquée,
et de surcroît Sarkozy et son entourage clivant et méprisant n'a pas l'équipe qui sied au rassemblement.
a écrit le 01/12/2014 à 9:24 :
Il va vouloir s'entourer de "poisson pilote"!
Réponse de le 01/12/2014 à 9:51 :
Vu les nombreux "poissons pilote" qui sont déjà tombés dans les affaires, j'ignore si les "volontaires" vont courir les rues... :-)
a écrit le 01/12/2014 à 9:12 :
Et au passage il oublie son principal rival Bruno Le Maire qui n'a jamais été premier ministre. Ah, il est bien parti son rassemblement. Mais qui peut croire d'ailleurs qu'il va rassembler?
a écrit le 01/12/2014 à 9:03 :
Pas seul mais avec son grand ami Balkany.
Réponse de le 01/12/2014 à 16:25 :
@ Albert
Sans oublier Dati et Morano ...ça a du sens non ? d' ailleurs je ne sais plus ce quelles deviennent ......on ne les voient plus sur les photos de famille .
a écrit le 01/12/2014 à 8:53 :
Changer sa personnalité son esprit brouillon, combinard, un peu vicieux, toujours dans l’esprit de coincer l’autre de l’amener sur une piste glissante pour mieux le faire tomber, revanchard etc etc tel est M. Sarkozy. Il a l’humour politique de la médiocrité du type faire monter sur la marche glissante les anciens ministres dont on va voir d’ailleurs la fiabilité de leur discours avant la primaire du parti. Autre fait qui montre combien la combinazione est au cœur de ce Monsieur changer le nom du parti pour mieux proposer des idées nouvelles là j’avoue que j’ai appris qu’il suffisait de changer de nom pour être un homme de l’innovation de la réflexion intelligente alors citoyens réfléchissez voulez vous être pauvre ou en changeant de nom devenir riche allez un petit M. Dassault par la un petit M. Arnault par ici et pour les dames je propose Mme Bettencourt et hop fini les fins de mois difficiles et hop les vacances au soleil merci M. Sarkozy vous avez donné la clé d’une parti du bonheur et hélas ceux qui y ont cru se réveilleront pour voir avec désespoir que la boule de cristal Nicolas était du bluff. Quel niveau de l’homme du retour , alors qu’il aurait simplement et plus honnêtement!!!! pardon un mot inconnu en politique de dire que la magouille interne des personnes pour la place au soleil politicienne ou encore l’affaire big..millions resteraient attachées à l’UMP pas pour une raison de justice et pour cacher à cette même justice la vérité car que le nom change ou pas cette affaire sur le dos du contribuable restera à tous ses femmes et hommes qui courent dans les médias un manque de morale et de probité citoyennes et respectueuses de notre pays.. Alors nouveau M. Sarkozy non toujours dans la tambouille de la magouille politicienne. Conclusion un politicien ne peut pas changer, vivre des décennies dans un système qui ne connait ni morale ni probité est forgé dans l’esprit de celui qui court plus vite que son égo qui a de la France une visibilité pour SA personne. Il est vrai que son élection étriquée un chiffre intéressant certes, mais en oubliant , en occultant ce que les politiques préfèrent car la vérité fait peur en politique que le nombre de votant par rapport au potentiel est sur le fond un aveu de désaveu. La France croule depuis des décennies dans la médiocrité politique et voilà qu’un homme du passé un homme qui écrase même son ombre pour être le conducteur du train de l’irresponsabilité, un homme qui pourrait élu non pour son programme on connait les programmes et promesses autant en 2007 qu’en 2012 mais contre M. Hollande l’homme du: Moi Président on connait la suite, ou pour notre élu à la Coréenne du FN ne donne pas une grande vision économique et apaisante . J’espère que d’autres femmes ou hommes politiques dont la probité, la morale et la vision économique pour la France viendront enfin donner l’espoir de renouveau à ce pays , mais les veaux comme le disait le Général de Gaulle accepteront-ils de saisir une opportunité de voir toute cette caste de nantis qui refusent tout changement de leur statut et dont on ne sait choisir pour les désigner entre le mot politique ou maffieux, partir vers la tombeau de la parole perdue. M. Sarkozy un homme du passé trop imprégné de celle maladie française la magouille, la petitesse politicienne, leur adrénaline et surtout la vision de Soi avant la vision de la France et ses millions de citoyens.
Réponse de le 01/12/2014 à 9:57 :
Bravo !!!! vous avez traduit la pensée de 80%des Français. Je rajouterais que le meilleur moyen d'en finir avec cette vérole d'hommes politiques véreux, c'est de changer la Loi et de les priver d'élections a la moindre magouille. Le ménage se fera tout seul !
Réponse de le 01/12/2014 à 10:39 :
Tout à fait en accord avec les propos de Samarinda mais la tirade est beaucoup trop longue. Combien d'internautes iront au bout du propos ??

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :