Climat : Hollande et Aquino appellent à un accord "ambitieux, équitable et universel"

 |   |  246  mots
Les pays en développement qui ont le moins contribué au changement climatique sont ceux qui souffrent le plus de ses effets, a déclaré François Hollande.
"Les pays en développement qui ont le moins contribué au changement climatique sont ceux qui souffrent le plus de ses effets", a déclaré François Hollande. (Crédits : REUTERS/Alain Jocard/Pool)
Depuis Manille, capitale des Philippines, un des pays les plus exposés aux catastrophes climatiques, les présidents français et philippin ont lancé jeudi un appel à aider les pays pauvres à faire face aux dérèglements climatiques. Et espèrent qu'à la conférence de décembre à Paris, sera scellé un accord contraignant pour limiter le réchauffement de la planète.

"L'appel de Manille, c'est pour que le monde soit plus juste, entre les pays développés et les pays fragiles, entre les pays riches et les pays pauvres."

Les présidents français et philippin, François Hollande et Benigno Aquino, ont appelé solennellement jeudi 26 février à un accord "ambitieux, équitable et universel" lors de la conférence mondiale sur le climat que la France réunira à Paris fin 2015.

Les deux chefs d'État ont souligné que les résultats de cette conférence "concerneront la vie de milliards de personnes". "Nous espérons que nous écrirons ensemble l'Histoire à Paris en décembre et que nous ne nous contenterons pas de la regarder se dérouler en simple spectateurs", poursuit l'appel. L'accord viserait à contenir le réchauffement de la Terre en deçà de 2°C d'ici à la fin du siècle.

Une aide des pays riches aux pays les plus pauvres

François Hollande a également demandé aux pays riches d'aider les plus pauvres à faire face aux modifications liées aux contraintes à venir, notamment à travers le "Fonds vert", mécanisme financier des Nations unies auquel la France et l'Allemagne ont promis de verser un milliard de dollars chacune.

"Les pays en développement qui ont le moins contribué au changement climatique sont ceux qui souffrent le plus de ses effets", soulignent encore les deux présidents, qui en appellent "à la solidarité et à la justice face au changement climatique" mais aussi à la "solidarité financière et technologique".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/03/2015 à 19:02 :
Le président ferait mieux de s'occuper du chômage en aidant les entreprises qui exportent ,de l'immigration incontrôlée ,en période de chômage de masse, on en a marre a la fin,il ne voit pas le tsunami qui arrive ,il faut des actes pas des paroles ,il faut voir les problèmes en face ,les discours non suivi d'effets sont des voies de plus pour l’extrême droite déguisée!
a écrit le 27/02/2015 à 13:47 :
Content de voir que Aquino Morelle a trouvé a se recaser meme si c'est aux Philippines.J'éspère qu'il sera meilleur dans sa nouvelle tache.
a écrit le 27/02/2015 à 13:26 :
Afin d’être écologiste et pour faire attention au climat, ils auraient du effectuer une vidéo conférence au lieu de faire le déplacement a l'autre bout de la planète, des milliers de tonnes d’émission polluante qui aurait pu été éviter
Réponse de le 01/03/2015 à 11:56 :
Il pourrait aussi imposer aux membres du gouvernement de faire transport commun (bus commun à Paris)...
a écrit le 27/02/2015 à 12:53 :
son écologie est électorale !!! qu'il fasse ce pourquoi il a été élu : la lutte contre le chomage, l'augmentation du pouvoir d'achat diminution des impots et des fonctionnaires notamment les hauts fonctionnaires ( députés, senateurs) ou qu'il démissionne !!!
a écrit le 27/02/2015 à 12:24 :
Qu'il s'occupe d'abord du chômage! Il réduit les problèmes écologiquse à une manoeuvre électoral, une inauguration de chrisanthème qui coute cher!
a écrit le 27/02/2015 à 11:48 :
Sur l'expression des visages, on devine lequel c'est fait avoir...
a écrit le 27/02/2015 à 11:45 :
François est un combattant; il a trouvé même une nouvelle courbe: celle du réchauffement!
Dommage qu'il faudrait garder la tête froide et réfléchir comment financer cette lutte contre le rechauffement. Mais son ennemi c'est la finance...Et: Il n'a peur de rien, même de devenir la figure la plus ridicule de l'histoire de la république.
Réponse de le 27/02/2015 à 12:48 :
Il n'a pas à devenir la figure la plus ridicule; il l'est déjà. Ceux et celles qui ont voté pour lui se sont fait "avoir". Quoique voter pour Sarkozy, ce n'était pas mieux. D'où la nécessité de tout revoir; à commencer par la façon de choisir nos dirigeants et d'adapter la France à l'époque que l'on vit. Il faut se sortir de cette aristocratie politique et financière qui a remplacé la monarchie, mais gardé ses privilèges...
Réponse de le 01/03/2015 à 11:58 :
La plupart ne se sont pas fait avoir, ils n'ont pas voté pour Hollande mais ils ont juste voté contre Sarkozy.
a écrit le 27/02/2015 à 11:27 :
Un poste pour FH. Remplacer l'abbée Pierre et ce bénévolement car l'homme n'aime pas l'argent
Il doit faire ses déplacements à pieds
a écrit le 27/02/2015 à 11:23 :
Quand aura t il fini de jouer à nos frais les Don Quichotte sur la Planète en évitant soigneusement de s'occuper des problèmes qui fâchent les Français : Le chômage, les dépenses de l'état, la situation économique...
Vivement les prochaines élections....
a écrit le 27/02/2015 à 11:03 :
LES ELITES POLITIQUE SONT DES FARCEURS ? L ALLEMAGNE EST LE PAYS QUI A LE PLUS OUVERT DE CENTRALE A CHARBON CES DERNIERES ANNEES? QU EN A HOLLANDE IL FAIT BAISSEZ LES REVENUES DES RETRAITES? EST IL ONT LE CULOT DE PROMETTRE DES MILLIARDS AU AUTRE PAYS??????????????
a écrit le 27/02/2015 à 9:55 :
Ce ne sont que des mots de propagande et de la prétention de l'utopie socialo/médiatique.....Equitable et universel disent 'ils ..? alors , allez dépanner au nom de l'équité ...un moteur de Ferrari avec une pince universel....! et vous reviendrez immédiatement avec les pieds sur terre....
a écrit le 27/02/2015 à 9:16 :
gageons que tout ceci sera l'occasion de taxes supplémentaires: gouverner c'est taxer !
a écrit le 27/02/2015 à 7:58 :
Cet accord ambitieux c'est introduire une obligation de moyen pour remplacer ou compléter l'obligation de résultat du protocole de Kyoto. Une taxe sur l'énergie qui serait utilisée suivant les besoins de chaque état en fonction d'accords internationaux.
a écrit le 27/02/2015 à 7:52 :
Une taxe sur l'énergie pour financer les retraites est la solution; c'est bon pour le climat avec une taxe sur l'énergie (le carbone et le nucléaire) et bon pour l'économie en réduisant le chomage.et en finançant les retraites.
Réponse de le 27/02/2015 à 8:21 :
en quoi une taxe sur l'énergie va réduire le chômage ??
Réponse de le 27/02/2015 à 8:34 :
L'environnement est bien sûr un sujet vital. Mais ne soyons pas naïfs : pour nos politiques c'est surtout l'alibi idéal pour créer de nouvelles taxes et de nouveaux jobs pour les copains. Astuce tellement grossière.
a écrit le 27/02/2015 à 7:48 :
Il est certain et plus particulièrement pour notre pays que l’écologie est un rebrousse poil pour certains de nos compatriotes. Il faut dire que le parti s’autoproclament Vert peu représentatif car plus dans la soupe politique française avec deux beaux spécimens Mme Duflot et M. Placé plus occupés par leur égo et de savoir s’ils sont de gauche modérée ou d’extrême gauche ne peuvent en aucun cas faire passer un message écologique. Pour ceux qui pourraient paraitre plus propre intellectuellement type M. Hulot son martèlement pour les taxes écologiques en devient un repoussoir, qui ne convainc pas. En France personne n’a su fédérer l’ensemble des citoyens autour de ce problème. On voit d’ailleurs que le Président a amené dans ses valises deux artistes mais sont-elles représentatives non, d’ailleurs qui connait en dehors d’un cercle fermé plus bobos que citoyen lambda ou d’un article sur un journal people que ces deux femmes sont engagées dans l’écologie???? et petit rappel il a oublié la parité il est vrai qu‘il a un faible pour les femmes, je vais pas le lui reprocher sauf lorsqu’il oublie de gouverner avec sobriété sur ce point. Les défenseurs soi disant d’idées écolos comme pour un aéroport ou d’une réserve d’eau montrent -ils une belle image d’une idée de respect de la planète non. Pour que l’écologie soit un sujet dont chacun d’entre nous apporte une pierre qu’il s’approprie ce sujet, comme le font également sans bruit de nombreuses entreprises petites ou grandes, mais surtout pas de confiance dans ceux qui courent les médias qui font le tour du monde en avion pour nous expliquer ce que nous devons faire et qui bien souvent sont incapables de montrer un peu de civisme pour le respect de la planète. Dernier point le Président par ses discours sur le rvd de fin d’année montre qu’il veut en faire un sujet à sa gloire!!!! pour cacher d’autres sujet dont le discours est immédiatement une sanction comme son incapacité à inverser les courbes de la dette et du chômage. Il est comme son prédécesseur beaucoup de discours avec des équipes écolos plus dans la lumière du bulletin de vote que dans l’esprit défenseur de notre environnement dont la bobo nationale de l’UMP Mme NKM et à gauche notre immanquable Mme Royale une adepte du vent qui tourne. Deux Présidents clonés sur tous les sujets, bien triste nos coureurs du bulletin de vote bien loin de la défense de la planète. Au fait pour quand une taxe ou impôts pour renflouer l’air!!!de la dépense publique à défaut de l’air respirable.
Réponse de le 27/02/2015 à 8:13 :
C'est aux citoyens d'exprimer une opinion sur l'énergie; mais en sommes-nous capables? Merci.
a écrit le 27/02/2015 à 7:30 :
il faut établir un bilan carbone individuel.chaque citoyen pourrait remplir un "livret carbone individuel"dans lequel il devra déclarer ses consommations énergétiques(déplacement,consommations chauffage et eau).c'est le seul moyen de responsabiliser les gens.commençons par les entreprises et adaptons la fiscalité pour celles qui polluent le plus.il est temps de réagir,"la terre brule"
Réponse de le 27/02/2015 à 7:55 :
Encore un qui a tout compris!!!!! taxe fiscalité NON NON permettons par des prêts à taux zéro ou autres aides qui ne pénalisent pas le résultat ou le découvert des entreprises , par un apport technique de la recherche publique CNRS, INRA..... à aider les entreprises à prendre le sujet sans coût supplémentaire. Votre idée stupide de taxes et impôts tue la planète.
Réponse de le 27/02/2015 à 8:06 :
La bonne solution concerne une taxe dite incitative sur l'énergie. Tout est expliqué dans le livre de Benjamin Dessus, page 290 et suivantes.
Réponse de le 27/02/2015 à 8:22 :
élu ps camarade le communisme est mort et bon débarras soit dit en passant.Vive la mondialisation libre et faussée.
Réponse de le 27/02/2015 à 8:24 :
Ben oui, encore de la bureaucratie pour occuper des fonctionnaires.
Réponse de le 27/02/2015 à 8:55 :
@Gépé bonjour, vous aussi vous avez la maladie des taxes incitatives!!!!! votre gourou BD de Global Chance encore un qui pense que tout sujet se règle par la taxe ou l'impôts et qui débat plus particulièrement de l‘énergie mais l‘écologie est bien plus globale. On voit bien que les énergies renouvelables sont aujourd’hui une affaire de business pas d’écologie car financées par des aides publiques et des taxes sur le client type EDF mais dont la rentabilité énergétique est écrite sur le papier pas dans la réalité et plus particulièrement pour l’éolien. Les énergies renouvelables ne sont pas à ce jour un sujet écolo mais une affaire financière qui pourrait être acceptable si elle était une réalité pour mieux vivre demain. Alors stop à l’anti écologie qui se nomme TAXES TAXES IMPOTS IMPOTS, la facilité des médiocres.
Réponse de le 27/02/2015 à 16:16 :
@samarinda: les prêts sont déjà à taux zéro dans la mesure où les entreprises peuvent déduire les intérês. Ensuite, avant de se lancer dans une opération écologique de cette envergure, il faudrait d'abord que les gros pollueurs soient aussi concernés. Malheureusement, les US et le Canada ne sont pas dans les accords de Kyoto, et la Chine est assez silencieuse sur le sujet. Alors, tu peux nager à contre courant, tu risques uniquement de te noyer plus vite :-)
a écrit le 26/02/2015 à 22:38 :
Avec quel argent ? Celui produit par les fonctionnaires de Hollande ? Le problème c'est qu'on n'exporte pas d'administration, tout le monde en a déjà trop, mais les socialistes ne l'ont toujours pas compris. Ils continuent, et le petit gros en tête, a monter des usines à gaz, financées par des impôts futurs. C'est comme si on remplissait un tonneau avec un dé à coudre et qu'ils, mettaient des coups de hache dedans, ces gugusses sont dangereux.
Réponse de le 27/02/2015 à 7:33 :
Avec une taxe sur l'énergie. Nous devrions en reparler. Merci.
a écrit le 26/02/2015 à 21:34 :
C'est facile de donner l'argent des contribuables des pays riches pour donner aux autres !!! Nos énarques n'ont cas utiliser leurs fortunes personnelles gagnées plus ou moins légalement d'ailleurs !!! Et après ils font s'étonner des résultats des élections...
a écrit le 26/02/2015 à 20:13 :
Tous cela c'est du baratin d'énarques

digne du comptoir de chez pou poule et riton
Les francais vont renvoyer un petit message en mars comme pour les européennes
Les énarques autistes sont vraiment sur une autres planètes

On a 9 millions de chômeurs !??
Réponse de le 27/02/2015 à 7:36 :
L'idée d'une taxe sur l'énergie n'est pas due à un énarque, mais à des scientifiques et des écologistes, et cette idée permettrait justement de réduire le chomage. Merci.
a écrit le 26/02/2015 à 18:38 :
Mr HOLLANDE, proposez comme pour les FCPE ethique un produit de placement spécifique aux grands projets écologiques.
Faites participez les banques, les fonds de pension qui peuvent structurer une offre sur le sujet. La bonne finance, c'est cela. Et cela existe.
Réponse de le 27/02/2015 à 7:38 :
Le financement des retraites par une taxe sur l'énergie semble correspondre à vos désirs. Merci.
Réponse de le 27/02/2015 à 9:01 :
L'équilibre budgétaire peu importe la ligne passe exclusivement par l'emploi pas par la maladie des taxes pour tout renflouer. Un seul sujet sur lequel je peux être d'accord avec vous la création d'emplois grâce à l'environnement dans sa globalité pour cela il faut une R& D dédiée ce qui n'est pas le cas trop fragmentaire pas assez ciblée.
a écrit le 26/02/2015 à 18:19 :
Si le président philippin se tient comme il se doit informé de ce que les français pensent de leur Président Hollande et des résultats de sa politique, ben... en tous cas moi je me méfierais. La confiance c'est comme les allumettes ça ne marche qu'une fois phfffffttt. On peut être intelligent et dire une grosse bêtise, mais le contraire n'est pas possible.
a écrit le 26/02/2015 à 18:16 :
Normal 1er semble plus préoccupé par son image que par les problèmes de la France. Non, il ne laissera rien à la postérité et passer à la télé et dans les médias en boucle n'y changera rien :-)
Réponse de le 26/02/2015 à 21:52 :
Tous ce cirque le rend pitoyable
Il essaye de se redonner une image avec une cause qui n'est que le millionième des soucis des francais

Il doit avoir une batterie d'énarques pour le conseiller ?!!!!
Réponse de le 27/02/2015 à 7:44 :
François Hollande a sans doute compris qu'il lui fallait écouter les bons écologistes comme Nicolas Hulot. Nicolas Sarkozy devrait revenir sur son expression," l'écologie, ça commence à bien faire!". Merci.
Réponse de le 27/02/2015 à 9:04 :
Sauf qu'Hollande est comme Sarko ! il fait de la com de la com et rien d'autres ! preuves, les cars, écotaxes ect..
a écrit le 26/02/2015 à 18:00 :
le mec de derrière,comme il se fend la pipe , a voir l'autre de devant avec ses hublots
a écrit le 26/02/2015 à 17:44 :
Entendre les socialistes français parler de justice a quelque chose d'écœurant pour ne pas dire révoltant... Tout est faux dans leurs paroles et leurs actions. Aucune sincérité, aucun respect, que de la manipulation des plus faibles pour le pouvoir....
a écrit le 26/02/2015 à 17:43 :
Si son occupation 2015 se résume a se balader à travers le monde pour sa réunion sur le climat de Décembre
nous pouvons dormir sur nos deux oreilles il ne se passera plus rien
Surtout avec son équipe d'experts Bobos et gauchos sans oublier son fan club de starlettes
SVP stop à cette mascarade la planète mérite mieux !!!
a écrit le 26/02/2015 à 17:43 :
Si son occupation 2015 se résume a se balader à travers le monde pour sa réunion sur le climat de Décembre
nous pouvons dormir sur nos deux oreilles il ne se passera plus rien
Surtout avec son équipe d'experts Bobos et gauchos sans oublier son fan club de starlettes
SVP stop à cette mascarade la planète mérite mieux !!!
Réponse de le 27/02/2015 à 7:48 :
Cette COP21 est notre dernière chance et nécessite de la part de nous tous une attention particulière. Qui veut en profiter?
Réponse de le 27/02/2015 à 9:05 :
heureusement qu'on aura une autre chance !
a écrit le 26/02/2015 à 17:28 :
Il aurait dû aller à New-York parler du réchauffement !
a écrit le 26/02/2015 à 17:25 :
Cotillard for Présidente! On aura enfin la compétence économique!...Hollànde peut rester sur les plages des Philippines!
a écrit le 26/02/2015 à 17:23 :
pourquoi avoir payé le voyage à des actrices de renom pour faire sa com? D'autres moins fortunées et tout aussi belles auraient été ravis, cela aurait été plus juste !
Réponse de le 27/02/2015 à 8:19 :
C'est bon car cela permet de vous exprimer. Merci.
Réponse de le 27/02/2015 à 9:22 :
fh n'en a rien à faire du climat et de la justice sociale, ce qu'il peaufine c'est sa stature internationale et son exposition médiatique en vue bien sur de 2017.
Quoi de mieux que des stars pour faire le buzz

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :