La revanche de Chicago

 |   |  316  mots
La grande cité des bords du lac Michigan est enfin en pleine lumière. Elle a tout pour être le symbole des Etats-Unis.

La victoire de Barack Obama, célébrée ce mardi soir au Grant Park de Chicago, c'est aussi celle de l'enfant de la ville et pour cette grande métropole de 8,7 millions d'habitants, près de dix avec sa périphérie, lovée au bord du lac Michigan, c'est une revanche. Celle d'une ville moins branchée que New York, moins cool que Los Angeles, une cité industrieuse - elle appartient à cette "manufacturing belt'" avec sa voisine de Detroit, capitale de l'automobile - mais convertie ces dernières années aux technologies, une ville pourtant prisée des architectes, avec l'un des musées les plus beaux du monde et des gratte-ciels qui n'ont presque rien à envier à ceux de Manhattan.

Troisième ville des Etats-Unis, Chicago a pourtant tout pour être un symbole américain de premier plan: une ville érigée sur un territoire acquis auprès des Indiens (son nom viendrait du dialecte indien et signifierait "le champ aux oignons", shee ka ong) qui a ensuite connu l'essor économique et industriel.

C'est la grève des ouvriers des abattoirs qui donnera son origine au premier mai, devenu un symbole de la fête du travail dans tout l'occident. Chicago sera aussi la ville de la prohibition et de la pègre vivant sur le trafic de l'alcool, la ville de la légende d'Al Capone et d'Eliott Ness, autres symboles américains.

Chicago, c'est enfin un symbole du mélange, du melting-pot, avec de très importantes diasporas, irlandaise (les eaux de la ville sont teintées en vert pour la Saint Patrick), polonaise, du Proche-Orient, d'Asie. Le fait d'offrir aux Etats-Unis son premier président noir, 143 ans après l'abollition de l'esclavage dans le pays, 44 ans après l'adoption des lois civiques marquant la fin officielle de la ségrégagation, sera désormais une de ses plus importantes fiertés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
I live in Lithonia GA USA. I would like to get a copy of your newspaper reflecting the election of Barack Obama as P.O.T.U.S. I realize we may have a time difference. However, I would like the paper proclaiming Mr. Obama as P.O.T.U.S. My address is:

Jerry Wyatt
P O Box 371667
Decatur, GA 30037.1667

I do not read or speak french so it took me until today to go through your website to communicate with someone. So please if I am in the wrong department perhaps you would forward my message to someone who can assist me.

Merci beau coup

Jerry Wyatt

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :