Zone euro : pas de reprise économique avant 2010

L'économie européenne ne repartira pas de l'avant avant l'année prochaine, a estimé lundi Joaquim Almunia. La reprise était jusqu'ici espérée au deuxième semestre 2009.

2 mn

La reprise économique va se faire attendre en zone euro. Alors qu'elle était jusque là attendu pour la fin de l'année 2009, le commissaire européen aux Affaires économiques, Joaquin Almunia a prévenu lundi soir qu'elle n'interviendrait pas avant l'année prochaine. "Nous allons présenter de nouvelles prévisions (de conjoncture) en mai, mais en prenant en compte les risques de détérioration qui sont apparus, et ont commencé à se matérialiser, je suis enclin à penser que le scénario de reprise graduelle sera reporté à 2010", a-t-il déclaré.

Jusqu'ici, la Commission s'attendait à un début de reprise économique au deuxième semestre 2009. Elle prévoit à ce jour une contraction du Produit intérieur brut de 1,9% en zone euro cette année, et de 1,8% dans l'ensemble de l'Union européenne, avant une reprise en 2010 avec une croissance de 0,4% en zone euro et de 0,5% en 2010.

"La situation économique s'est nettement dégradée par rapport à notre réunion de février", a ajouté de son côté le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker. "Il n'y a pas d'indicateur pouvant nous faire penser que la situation serait en train de se redresser dans la bonne direction. La récession que nous traversons est profonde et dépasse en ampleur celle que nous avions vécu au début des années 1990".

Ces propos beaucoup moins optimistes que ceux tenus un peu plus tôt ce lundi par le président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Trichet, également porte-parole des dix grandes banques centrales mondiales. "Nous sommes dans une situation dans laquelle nous observons un ralentissement de l'économie", a-t-il déclaré. "Nous identifions un certain nombre d'éléments dans l'économie mondiale (...) qui sont expansionnistes."

Selon lui, "il y a un certain nombre d'éléments qui suggèrent que nous nous rapprochons du moment où nous observerons un redressement." "La plupart des observateurs s'attendent à une croissance négative pour les pays industrialisés" cette année, a-t-il relevé. Mais la croissance mondiale devrait être proche de zéro en 2009, avec une "reprise" en 2010.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.