La Buba s'attend à un recul de 6,2% du PIB allemand en 2009

 |   |  187  mots
La banque centrale allemande (Bundesbank) annonce ce vendredi qu'elle prévoit désormais une récession de 6,2% cette année outre-Rhin, et que l'activité restera faible en 2010.

"L'économie allemande se trouve actuellement dans une récession sévère", écrit la Bundesbank dans son rapport mensuel de juin, publié ce vendredi, dans lequel elle prévoit un recul du PIB de 6,2% en 2009. L'économie pourrait reprendre pied "dans les mois d'été 2009", selon l'institution.

Mais l'activité va rester à des niveaux bas, y compris en 2010: "malgré une légère reprise en cours d'année, l'activité économique devrait rester faible en 2010", estime la Bundesbank. Elle rejoint ainsi les estimations du gouvernement fédéral. Il s'attend cette année à une récession de l'ordre de 6%, la plus importante depuis l'après-guerre en Allemagne.

Conséquence, si le marché du travail n'a pour l'instant eu qu'une "réaction modérée" à la chute de l'activité économique, le chômage va augmenter "plus fortement" au cours des trimestres à venir, estime la Bundesbank. Il pourrait ainsi atteindre un taux de 10,5% en milieu d'année prochaine. Le mois dernier, le taux de chômage brut était resté stable à 8,2%.

Concernant l'inflation, les prix à la consommation devraient rester stables en 2009 avant d'augmenter légèrement en 2010 (+0,5%), prévoit la Bundesbank.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :