Le PIB britannique revu à la hausse au deuxième trimestre

La baisse du PIB britannique est un peu moins forte que prévu au deuxième trimestre. Une reprise du secteur manufacturier explique en partie ce léger rebond.

L'Office national de la statistique britannique s'attendait à un ralentissement du PIB de 0,8% au deuxième trimestre. Ce sera finalement 0,7%, soit 5,5% sur l'année au lieu de 5,6%.

Cette révision à la hausse est imputable à l'industrie manufacturière, à l'énergie, aux ventes en gros et aux ventes automobiles.

Selon une étude mensuelle publiée le 19 août dernier par la Confédération de l'industrie britannique, l'indice d'évolution des commandes à l'industrie est remonté à -54 contre -59 en juillet, alors que les analystes anticipaient un chiffre de -50. Le baromètre des prévisions de production a progressé à -5 contre -14 le mois dernier, son meilleur niveau depuis juin 2008.

La production industrielle britannique avait augmenté en juin de 0,5% par rapport au mois précédent, laissant croire aux analystes une croissance du PIB au début du troisième trimestre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Tout va bien en Grande Bretagne. Il y a un léger rebond en forme de creux, et le ralentissement économique est moins rapide que prévu. En fait, compte tenu de l'importance du secteur financier dans le PIB britannique (23% selon un article de Sonia St...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.