Traité de Lisbonne : signal positif du président tchèque

 |   |  307  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le président tchèque Vaclav Klaus, qui soumettait sa signature au traité de Lisbonne à une dérogation de son pays à la charte des droits fondamentaux, a déclaré ce vendredi avoir reçu une "proposition satisfaisante" de la présidence de l'Union. Une proposition qui ne demandera pas de ratification des 27 pays membres, s'est empressé de préciser Fredrik Reinfeldt, Premier ministre suédois et président de l'Union européenne.

Le président tchèque Vaclav Klaus a indiqué ce vendredi à Prague avoir reçu une proposition satisfaisante de la présidence suédoise de l'Union européenne concernant son exigence de dérogation tchèque au traité européen de Lisbonne. Le refus opposé par le président tchèque eurosceptique de signer le traité est actuellement le seul obstacle à sa mise en oeuvre.

Cette "proposition" suédoise ne nécessitera pas d'être ratifiée par les 27 pays de l'Union, a précisé la présidence de l'UE. "Je salue la déclaration du président Klaus. La présidence va continuer son travail sur cette question en vue du Conseil européen la semaine prochaine", a déclaré la porte-parole du Premier ministre suédois, Roberta Alenius, citant Fredrik Reinfeldt.

La présidence tchèque n'a pas précisé le contenu exact de sa proposition, mais il pourrait s'agir d'accorder à la République tchèque ce que demande son président, à savoir une dérogation à la Charte européenne des droits fondamentaux, qui permettrait à la République tchèque d'éviter d'avoir à restituer les biens des Allemands des Sudètes confisqués pendant la Seconde Guerre mondiale. 

En 2007, lors des négociations sur le traité de Lisbonne, la Grande-Bretagne et la Pologne avaient obtenu des dérogations à cette charte, Londres refusant que la Cour européenne de justice ne puisse imposer aux Britanniques de nouveaux droits sociaux, et Varsovie écartant la posisbilité de se voir imposer la légalisation du mariage homosexuel.

Le traité de Lisbonne doit permettre aux institutions de l'Union européenne élargie à 27 membres de fonctionner. Il crée notamment un poste de président du Conseil européen élu pour un mandat de deux ans et demi renouvelable une fois qui mettra fin à la rotation actuelle des présidences de l'UE.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/10/2009 à 7:11 :
quel honte ces blogs de personnages imbus de leurs personnes au point de déballer n'importe quoi. Sous le sceau de leur gougetarie, ils se croient intelligents et oubli que notre patrie a besoin de se serrer les rangs. CHACUN croyant détenir la vérité alors que loin des décisions (d'ailleurs toutes promesses faites par no politiques sont battues en brêche par la réalité des situations économiques et sociales !!) alors que croyent ces petits donneus de leçons qui n'ont que leurs propres cervelles pour croire que tout est facile ! alors avant de cracher : engagez-vous pour votre pays. Je suis persuadé que s'il fallait prendre les armes comme nos anciens, la grande majorité de ces détracteurs "s'évaderaient" !!
bonjour
a écrit le 24/10/2009 à 4:43 :
Ah Fremen ! J'aime lire tes posts (cf. celui sur J. Sarkozy et la présidence de l'EPAD). Si tu es naïf, c'est triste pour le parti que tu aimes (UMP évidemment). Si tu es sérieux, c'est triste car même dans ce genre de post tu dois absolument être respectueux des règles de la morale ! Pourtant tu es bon, sûrement généreux pour ta paroisse et ses prêtres, bon père de famille qui inculques les valeurs de toujours qui ont fait la France (celle qui sent bon l'humus frais au petit matin dans le Berry). Mais ça ne suffit plus. Face à un cynisme tel que celui de V. Claus, le cynisme du roitelet de l'Elysée aurait dû s'imposer, lui qui aimait tant "faire le job" de président de l'UE...Alors quoi, petite baisse de régime ? Désintérêt de l'hyper président pour l'Europe depuis que les élections européennes sont passées ? Trop d'emm... en France ? Allez mon bon Fremen (tu as lu "Dune" toi), ne t'inquiètes pas, NS sollicitera tes suffrages en 2012, et parce que tu es discipliné (autre valeur de toujours qui sent la terre) tu voteras pour lui, en oubliant (ne soyons pas rancunier, hein, c'est un péché) le favoritisme, le népotisme, le cynisme, le mesonge, l'arrogance, l'envie, et pourquyoi pas, une certaine tendance totalitaire qui ne te dérange pas dans le fond tant, en France, tout f... le camp. Allez, pas de panique, les moutons qui ont peur suivent toujours leur leader, et il y en aura toujours un ou deux pour faire resserrer les rangs du troupeau (je t'aide : B. Hortefeux, l'Auvergnat, E. Besson l'infidèle, X. Bertrand, le méchant à la voix de gentil, F. Lefebvre, le tueur, etc...). Je te compterais bien dans les serre-file, mais peut-être que dans le fond tu es plus un mouton normal, à la laine bien blanche, qui ne veut pas qu'on le remarque dans le groupe, tant tu t'y sens bien. Un jour, après 2012, ils te demanderont de faire des choses que la morale réprouve. Tu te rappelleras de moi alors.
a écrit le 23/10/2009 à 14:07 :
à paparomeo : belle mentalité ! Je trouverai dommage que la France s'abaisse à ce genre de marchandages
a écrit le 23/10/2009 à 13:22 :
Très bon pour les Tchèque et récemment pour les Irlandais: des avantages en contrepartie d'un accord sur le traité. Mais pourquoi diable Srakozy ne l'a-t-il pas fait pour nous? Orgueil mal placé? Indifférence au sort quotidien des Français?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :