La Fed confirme des taux bas pour une "période prolongée"

 |   |  275  mots
La Réserve fédérale américaine a maintenu son taux directeur à son plus bas niveau historique, dans une fourchette de 0 à 0,25%. Le maintien de ses taux "extrêmement bas" perdurera pendant une "période prolongée".

Le discours de la Réserve fédérale n'a pas changé: ses taux resteront à un niveau exceptionnellement bas pendant une "période prolongée". Sans surprise, les banquiers centraux américains ont donc opté pour un nouveau statu quo monétaire ce mercredi à l'occasion du Comité de politique monétaire de l'institution (FOMC). Son taux directeur reste ainsi dans sa fourchette allant de 0% à 0,25%, son plus bas niveau historique.

Mais plus que cette décision acquise d'avance, ce sont les commentaires de la Fed qui étaient particulièrement attendus. Les marchés craignent en effet que le durcissement de la politique monétaire n'intervienne plus tôt que prévu, alors que les signes de reprise de l'économie se multiplient - craintes ravivées mardi par le bond des prix à la production. La Réserve fédérale tente donc de les rassurer sur ce point.

Malgré la progression récente des indices des prix, la banque centrale mise toujours sur une inflation "modeste pendant quelque temps". Par ailleurs, "la reprise de l'activité économique s'est poursuivie" mais risque d'être particulièrement lente. Et la dégradation du marché de l'emploi "s'atténue" mais les entreprises "renâclent toujours à accroître leur masse salariale". Autant d'éléments allant dans le sens de la poursuite de la politique monétaire actuelle.

La Réserve fédérale a par ailleurs confirmé que la plupart des mesures exceptionnelles mises en oeuvre pour injecter des liquidités dans le système financier expireraient au cours des prochains mois. Elle se dit cependant prête à "modifier ces plans si nécessaire pour soutenir la stabilité financière".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :