La Chine réajuste son taux de croissance 2008 à 9,6%

 |   |  184  mots
La Chine annonce ce vendredi enregistrer un taux de croissance pour 2008 plus élevé que celui précédemment affiché.

La Chine annonce ce vendredi avoir a réévalué son taux de croissance pour l'année 2008 à 9,6%, soit 0,6 point de plus que les 9% initialement affichés. Selon le Bureau national de la statistique, le secteur tertiaire chinois a contribué en 2008 à 41,8% du produit intérieur brut, contre 40,1% selon la précédente estimation. Rappelons à titre de comparaison que le secteur des services représente dans les pays développés aux alentours de 70% de la création de richesses.

Durant les trois premiers trimestres de 2009, l'économie chinoise s'est développée de 7,7% par rapport à la même période de 2008. Selon Peng Zhilong, du Bureau national de la statistique, le gouvernement reverra probablement à la hausse les chiffres de croissance publiés jusqu'à présent. Sur le seul  troisième trimestre 2009, la croissance du PIB réel était de 8,9% en glissement annuel, après 7,9% au deuxième trimestre et 6,1 % au premier. Il est désormais acquis qu'elle atteindra au moins 8% (objectif officiel) pour l'ensemble de 2009.

Cette annonce vient consolider l'opinion selon laquelle la Chine va ravir au Japon la place de deuxième économie mondiale en 2010.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/12/2009 à 19:17 :
Pendant ce temps, Volvo se fait racheter, on ne produira plus de Volvo en suède mais en Chine, et les ouvriers suédois vont chômer. Les suédois ne vont plus vendre de voiture aux chinois, et les chinois s'enrichir encore. Quand les suédois travailleront pour moins cher que les chinois, ils pourront de nouveau fabriquer des voitures, mais cela voudra dire qu'ils seront beaucoup plus pauvres. Merci les accords de l'OMC!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :