Le plan européen d'aide à la Grèce avance

Les ministres des Finances de la zone euro se réunissent lundi pour débattre des modalités d'un plan d'aide à la Grèce.

2 mn

(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Les discussions avancent sur les modalités d'un éventuel plan de soutien financier européen à la Grèce. Les ministres des Finances de la zone euro se réunissent lundi pour en débattre. Le 11 février, les dirigeants européens ont promis à la Grèce qu'ils la soutiendraient par des mesures financières.

Selon le Monde, les Européens se rapprochent d'un accord, qui serait arraché dans l'idéal lundi, et deux options sont désormais sur la table. Il s'agit soit de la mise en place d'une facilité de prêts financés par les pays européens, dont l'attribution serait coordonnée par la Commission.

Soit de la création d'une facilité de prêts financés via des emprunts réalisés par la Commission européenne, avec des garanties des Etats. Selon un document confidentiel de la Commission, cité par Le Monde, la première option serait jugée plus facile à mettre en oeuvre à court terme, tandis que la seconde, plus compliquée, serait privilégiée par Bruxelles à moyen terme. Le montant du dispositif se situerait entre 20 et 25 milliards d'euros, ajoute le journal.

L'économie grecque devrait se contracter d'au moins 2,25%

Par ailleurs, l'économie grecque devrait se contracter d'au moins 2,25% cette année mais les mesures d'austérité annoncées par Athènes semblent suffisantes pour atteindre les objectifs budgétaires, a déclaré vendredi la Commission européenne.

Dans un rapport qui sera débattu mardi par les ministres des Finances de l'Union lors de leur réunion mensuelle, l'exécutif européen salue les mesures "ambitieuses" mises en oeuvre par le gouvernement grec pour réduire son déficit cette année, avant d'ajouter qu'elles devraient être complétées en 2011 et 2012.

"Même en partant de l'hypothèse que les pires taux de croissance trimestriels sont déjà derrière nous (...), le PIB annuel réel devrait encore diminuer en 2010, d'au moins 2,25%", poursuit-elle dans ce rapport publié vendredi.

Le gouverneur de la Banque de Grèce, Georges Provopoulos, a déclaré dans un entretien accordé jeudi à Reuters que l'économie grecque devrait se contracter de 2% cette année, alors que la prévision officielle du gouvernement est pour l'instant de 0,3%.

La baisse de l'activité économique devrait peser sur le budget mais la Commission juge que la Grèce a fait assez pour tenir son engagement de ramener son déficit à 8,7% du produit intérieur brut (PIB) cette année contre 12,7% en 2009."Les mesures budgétaires annoncées par les autorités grecques (...) semblent suffisantes pour sauvegarder les objectifs budgétaires 2010", ajoute le rapport.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 13/03/2010 à 9:03
Signaler
dans un pays ou le sport na tional est la fraude je ne vois pas comment ils vont s'en sortir ,comment punir les fraudeurs c'est tout simple ,sortir de la zone euro devaluez massivement et l'argent des lessiveuves ne vaudra plus grand choses,punir ar ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.