Les consommateurs allemands arrêtent de déprimer

Le sentiment du consommateur allemand est stable après cinq mois de fléchissement, l'opinion des ménages sur la conjoncture économique s'améliore, selon l'institut d'études de marché GfK

Le sentiment du consommateur allemand serait stable en avril, après cinq mois de fléchissement, l'opinion des ménages sur la conjoncture économique s'améliorant, a annoncé jeudi l'institut d'études de marché GfK . L'indice Gfk , calculé à partir d'un échantillon de 2.000 personnes, ressort à 3,2 en avril comme en mars. Les économistes l'attendaient à 3,1.
 

Un indice au-dessus de zéro atteste d'une croissance de la consommation privée en variation annuelle. En dessous de zéro, il montre une contraction de la consommation. Selon Gfk , toute variation d'un point de l'indicateur correspond à une variation annuelle de 0,1% de la consommation privée.
 

Les ménages sont également plus optimistes pour l'évolution de leur revenu mais leur envie d'acheter des produits onéreux a elle diminué. La sous-composante des anticipations de revenu monte à 13,5 en mars contre 12,0 en février mais celle mesurant leur volonté d'acheter recule à 23,4 contre 24,2. "Le sentiment du consommateur est également partagé par les entreprises allemandes actuellement, l'indice du climat des affaires Ifo ayant nettement monté en mars", remarque toutefois Rolf Bürkl, économiste de l'institut.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.