Le pétrole au plus haut depuis octobre 2008 malgré la hausse des stocks américains

 |   |  156  mots
Les cours du brut ont continué à grimper malgré la hausse plus forte que prévu des stocks américains en pétrole brut.

Le baril de pétrole poursuit sa hausse, profitant de l'affaiblissement du dollar. Les cours ont même touché leur plus haut niveau depuis octobre 2008 à New York. La publication des stocks hebdomadaires américains, qui sont ressortis au-delà des attentes, a limité temporairement les gains sur les marchés pétroliers.

A la clôture du New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light "sweet crude" a gagné 1,39 dolllar à 83,76 dollars. A Londres, le Brent de la mer du nord progressait de 41 cents, à 81,69 dollars le baril.

Les stocks de brut ont progressé de 2,9 millions de barils la semaine passée alors que les analystes misaient sur un gain de 2,4 millions. Les réserves d'essence se sont renflouées de 300.000 barils, contre une baisse attendue de 1,5 million. Enfin, les réserves de produits distillés, qui incluent le fioul domestique, sont en recul de 1,1 million de barils. Le consensus misait sur un repli plus important de 1,6 million.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :