Grèce : hausse du chômage et chasse au gaspi

 |   |  277  mots
(Crédits : Reuters)
Dans un contexte de cure d'austérité imposée par l'Union européenne, le gouvernement fait la chasse au gaspillage et à la fraude fiscale. Le taux de chômage du pays a poursuivi sa hausse en février, et atteint 12,1%.

Le gouvernement grec - qui cherche sous pression européenne à réduire ses déficits colossaux - a lancé une campagne contre le gaspillage et la fraude fiscale pour renflouer ses caisses.

L'Institut de la politique d'immigration (Imepo) fondé en 2002, a ainsi été supprimé par le ministère de l'Intérieur pour avoir gaspillé l'argent public, a indiqué jeudi un communiqué du ministère.

Le ministère a relevé que le siège de l'institut était logé dans "un quartier chic du centre d'Athènes au loyer très élevé", et qu'il disposait de deux voitures de luxe. L'Imepo avait aussi l'habitude de commander des études à des experts et des conseils alors qu'il était censé "les produire lui-même". Le communiqué publie en outre la liste de l'ensemble des voyages en Grèce et à l'étranger des membres de l'institut, en 2008 et 2009, qui ont coûté plusieurs centaines de milliers d'euros.

"Au vu des dramatiques circonstances financières que traverse le pays aujourd'hui, la poursuite du fonctionnement de l'Imepo au détriment du budget du ministère de l'Intérieur est tout simplement incompréhensible", souligne le communiqué.

Jeudi, le ministère des Finances a rendu compte du résultat des contrôles de la brigade fiscale (SDOE) auprès de 150 médecins d'Athènes et de sa région. Plus de cinquante d'entre eux, dont les noms ont été publiés, ont été épinglés pour diverses infractions et l'enquête se poursuit sur leurs cas. Le ministère a également publié une autre liste de onze médecins spécialistes qui ont déjà reçu une amende globale de 4,3 millions d'euros pour fraude fiscale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/05/2010 à 17:22 :
Il faudrait que l'UMP et que le parti socialiste prennent les mêmes résolutions. Dur, dur...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :