Les consommateurs britanniques ont dépensé plus que prévu en avril

 |   |  195  mots
Les ventes de détail au Royaume-Uni ont augmenté un peu plus que prévu en avril, progressant de 0,3% par rapport à mars et de 1,8% sur un an.

Les ventes au détail en Grande-Bretagne ont progressé légèrement plus que prévu en avril, de bonnes performances des grands magasins et de de l'habillement ayant compensé des ventes de produits alimentaires atones, montrent les chiffres officiels de l'Office des statistiques nationales (ONS) publiés ce jeudi.

Les ventes de détail, carburants inclus, ont ainsi augmenté de 0,3% le mois dernier, là où les analystes attendaient une progression de 0,2%. Les ventes du mois de mars ont été révisées à la hausse, en progression de 0,5%. Sur un an, les ventes affichent une progression de 1,8% en avril, identique à celle de mars et conforme aux attentes.

Les données publiées par l'ONS suggèrent que, malgré un taux de chômage élevé et l'imminence de l'annonce de mesures d'austérité par le nouveau gouvernement, la consommation des ménages se maintient alors que la Grande-Bretagne se remet peu à peu de la pire récession depuis les années 1930.

Hors essence, les ventes au détail ont augmenté de 0,1% sur un mois et de 3% sur un an. Les ventes de carburants ont augmenté de 1,5% sur un mois après la progression de 2,6% en mars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/05/2010 à 12:13 :
Dans la vaseline. Le peuple britannique a réelu la droite!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :