Accord sur la restructuration de la dette de Dubai World

Le groupe Dubai World, dont l'endettement colossal avait fait frémir la finance mondiale, a annoncé ce vendredi avoir obtenu, au terme de laborieuses négociations, l'accord de 99% de ses créanciers à la restructuration de sa dette estimée à 24,9 milliards de dollars, espérant relancer ses activités frappées par la crise financière mondiale.

Dans un communiqué publié ce vendredi, Dubai World précise avoir "obtenu l'accord formel pour 99% de la valeur et quasiment 99% du nombre des banques créancières à son projet de restructuration de la dette". Grâce à cet accord, en discussion depuis décembre, Dubai World sera en mesure de "boucler (son) processus de restructuration dans les prochaines semaines".

La dette du groupe public est désormais estimée à 24,9 milliards de dollars.

Parmi les créanciers de Dubai World figurent quatre banques britanniques (HSBC, Lloyds, RBS et Standard Chartered). L'Abu Dhabi Commercial Bank et l'Emirates NBD Bank de Dubaï sont en tête des créanciers régionaux de Dubai World.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.