Delors invite Merkel à ne pas oublier les valeurs des pères de l'Europe

 |  | 236 mots
Lecture 1 min.
Jacques Delors
Dans un discours devant les députés européens, l'ancien président français de la Commission a souligné que les Etats membres avaient "des droits mais aussi des devoirs". Après avoir loué l'engagement européen d'Helmut Kohl, le mentor de la chancelière, Jacques Delors a, sans la nommer, appelé la chancelière à ne pas oublier les valeurs léguées par les pères de l'Europe.

"En ce jour où nous célébrons avec joie la réunification allemande, comment ne pas questionner ce pays sur sa vision de l'avenir européen." C'est en choisissant bien ses mots que Jacques Delors a appelé ce jeudi, devant les députés européens, la chancelière Angela Merkel à maintenir la ligne diplomatique qui a été celle de son pays depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. 

"Les gouvernements allemands successifs se sont montrés à l'avant-garde de l'intégration européenne notamment quand il s'est agi d'abandonner le puissant Deutsche Mark, symbole de la puissance allemande, au profit de l'euro, de la monnaie unique" a souligné l'ancien Commissaire européen dans son discours. Or, pour Jacques Delors, les pays membres de l'Union européenne qui partagent la même monnaie ont non seulement "des droits mais aussi des devoirs". Un principe que "beaucoup en Europe auraient tendance à l'oublier" a-t-il lancé devant les députés, sans, bien entendu, nommer quiconque.

Jacques Delors a cependant bien pris soin de louer la façon dont Helmut Kohl, le mentor politique d'Angela Merkel, incarnait les valeurs européennes. "Nulle nostalgie dans mes propos mais l'appel d'un militant parmi d'autres de l'Europe qui s'adresse aujourd'hui à l'Allemagne mais qui vaut pour tous les pays membres: les valeurs que nous ont léguées les pères de l'Europe sont-elles toujours présentes, dominantes?" s'est-il contenté de conclure.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :