La Banque d'Angleterre maintient son taux directeur à 0,5%

Sans surprise, l'institution d'émission a opté pour le statu quo, malgré les chiffres de l'inflation
Copyright Reuters

Voilà deux ans que le taux de refinacement de la Banque d'Angleterre (BoE) a été fixé à 0,5%. La banque centrale n'a pas jugé bon de modifier les choses à l'occasion de sa première réunion de politique monétaire de l'année ce jeudi. Elle a en effet opté pour le statu quo, en dépît d'une inflation qui sermble s'accélérer. Constatée à 3,1% (en rythme annuel) entre juillet et septembre, l'indice des prix à la consommation était à 3,3% en novembre dernier. Le compte rendu de cette décision, qui sera publié le 26 janvier prochain, devrait livrer les commentaires de l'instution quant aux pressions inflationnistes. Jusqu'à présent, la BoE a estimé que ces pressions ne devraient pas durer.

Le marché anticipe quant à lui un relèvement des taux autour du mois de mai.

S'agissant de son programme d'assouplissement quantitatif (QE), la BoE a confirmé le maintien, à 200 milliards de livres sterling, de l'enveloppe allouée à des rachats d'actifs financiers (principalement des obligations d'Etat). Une enveloppe épuisée dès janvier 2010. Ce programme de rachats d'actifs, initié en mars 2009, avait été augmenté de 25 milliards de livres en novembre 2009.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.