Pékin veut augmenter la force de frappe du fonds souverain CIC

 |   |  230  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : c Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le gouvernement central veut renforcer China Investment Corp (CIC) et créer d'autres fonds pour diversifier ses investissements très exposés à la dette américaine.

Le fonds souverain China Investment Corp (CIC) s'apprête à percevoir du gouvernement central chinois entre 100 et 200 milliards de dollars. Objectif : permettre à l'Empire du milieu de réduire son exposition à la dette américaine en diversifiant ses investissements à l'étranger, a indiqué mardi dans ses colonnes le Financial Times. D'après le Sovereign Wealth Fund Institute, CIC est le cinquième fonds souverain au monde, ses actifs sous gestion s'élevant à 332,4 milliards de dollars contre 347,1 milliards de dollars pour son compatriote Safe Investment Co.

De nouveaux fonds à l'étude pour les secteurs stratégiques

Selon le quotidien des affaires britannique, les fonds supplémentaires que doit percevoir CIC, seront tirées des réserves de change du gouvernement chinois, les plus importantes au monde. Au premier trimestre, celles-ci ont augmenté de 197 milliards de dollars, atteignant 3.040 milliards de dollars. Après la publication de ces derniers chiffres, le gouverneur de la banque centrale chinoise, Zhou Xiaochuan a déclaré la semaine dernière que ces réserves ont dépassé un niveau "raisonnable". Fondé en 2007, le fonds CIC a déjà dépensé l'intégralité des 110 milliards de dollars réservés aux investissements à l'étranger. Les médias chinois ont en outre rapporté que les autorités du pays envisageaient de créer des fonds visant à investir dans des secteurs stratégiques dont l'énergie et les métaux précieux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :