Protectionnisme : Bruxelles ne veut plus être le dindon de la farce

Bruxelles veut raboter le système des préférences généralisées, qui permet à de nombreux pays d'exporter vers l'Union européenne sans payer de droits de douane. Motif : certains pays bénéficiaires du système, comme la Chine, l'Inde ou le Brésil, n'ont plus vraiment besoin d'aides à l'exportation...

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Une révolution tranquille est en cours du côté de la politique commerciale européenne, bastion du libre échange depuis les années 1960. Karel de Gucht a donné mardi le top départ à une vaste opération de toilettage du système dit des préférences généralisées. Le commissaire au commerce propose de ramener de 176 à 80 le nombre de pays qui en bénéficient. Les "SPG" leur permettent d'exporter leurs biens vers l'Union européenne sans droits de douane ou à des conditions très favorables. "Le monde a changé depuis que le système a été introduit dans les années 1970, de même que les structures du commerce international", a expliqué le commissaire devant le Parlement.

Actuellement, les importations en provenance des bénéficiaires actuels du SPG s'élèvent à 60 milliards d'euros par an, soit seulement 4% des importations dans l'Union européenne. Mais 40% de ces préférences bénéficient à la Russie, au Brésil, à la Chine, à l'Inde et à la Thaïlande "qui n'ont plus besoin des préférences pour maintenir et confirmer leur succès". Cette réforme devrait rendre aux Européens des marges de négociation avec les émergents, alors que la négociation de plusieurs accords bilatéraux, notamment avec l'Inde et le Brésil, est en cours.

Principe de "réciprocité"

La réforme intervient au moment où Paris veut promouvoir le concept de "réciprocité" dans le commerce international. Yvon Jacob, nommé "ambassadeur de l'industrie" il y a un an par le gouvernement français, doit remettre le 10 juin un rapport sur le sujet. L'ancien président de la Fédération des industries mécaniques devrait se montrer très critique vis-à-vis de l'OMC et inciter Bruxelles à exiger plus de ses partenaires en termes sociaux et environnementaux. "Plus encore que de réciprocité, il faut parler de normes mondiales", explique une source proche du dossier.

Le nouveau régime de préférences pourrait entrer en vigueur le 1er janvier 2014, s'il est approuvé par les ministres des Vingt-Sept et le parlement européen. Alors seulement, on connaîtra la liste définitive des bénéficiaires.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 39
à écrit le 13/05/2011 à 12:05
Signaler
Bruxelle fait des effets de manches? 2014 autant dire à la saint glinglin quand tout en Europe sera coulé car le temps que cela se mette en place il faudra encore patienté alors faut arreter de prendre les gens pour des cons !! On voit bien a qui le ...

à écrit le 13/05/2011 à 11:38
Signaler
il était tant que nos "chères" têtes pensantes s'en rendent compte!

à écrit le 13/05/2011 à 1:05
Signaler
C'est que nos élites (Françaises aussi qui se servent de l'Europe pour faire passer leur mesures libérales) se rendent compte qu'avoir des consommateurs chômeurs (ex salariés délocalisés) comme contribuables va bientôt leur poser problème a eux aussi...

à écrit le 12/05/2011 à 13:56
Signaler
cela fait 15 ans que ce soit disant système européen couteux nous la joue libéral et que cela a été en partie utile avec le le commerce intracommunautaire, mais dans les faits, comme certains joue la partie en cheval de troie, ce système a aussi ruin...

à écrit le 12/05/2011 à 10:15
Signaler
prochaine étape: ballance commerciale compensé. import-export-taxes=0. La seulement on fera du commerce sur la valeur ajoutée et non sur du dumping social

à écrit le 12/05/2011 à 10:11
Signaler
C'est la premiere fois depuis longtemps que je lis un projet Europeen sans m'enerver !

à écrit le 12/05/2011 à 9:53
Signaler
c est pas encore fait avec la corruption de nos députes européens.Les lobbys asiatiques et autres vont trouver le moyen de les arroser grassement Il serait temps de penser a la réciprocité et aux respects des normes

à écrit le 12/05/2011 à 9:50
Signaler
Les Européens et Américains doivent comprendre une chose. Tout le monde ne peut produire comme les Allemands des voitures de luxe ou du matériel industriel de pointe. Il n'y a pas de place pour tous sur le marché mondial (de même que comme vous Franç...

à écrit le 12/05/2011 à 9:14
Signaler
Maintenant que la Chine est sortie du socialisme économique, ce serait surement une bonne chose que de faire pression sur elle en augmentant les droits de douane pour qu'elle respecte enfin les droits de l'homme.

à écrit le 12/05/2011 à 8:01
Signaler
Moi j'irais +loin revenir à la taxations de toutes les importations on marche sur la tête on ne nous vend que des produits importés on délocalise pour cela et on veux malgré tout que l'on achete , c'est comme cela que l'on est devenu un désert indus...

à écrit le 12/05/2011 à 7:56
Signaler
A l'auteur de l'article: Si j'en crois ce que je lis, les importations bénéficiant des SPG représenteraient 60 milliards par an, soit 4 pour cent du total de l'ue. La Chine, l'Inde, le Brésil, etc.représenteraient 40% de ces 4%. Faites le calcul: l...

à écrit le 12/05/2011 à 7:12
Signaler
Beaucoup de bruit pour rien chez les internautes lecteurs de "La Tribune"... Les préférences généralisées représentent 4 pour cent des importations de l'UE, comme l'article le dit clairement. Pas de quoi en faire un fromage!

le 12/05/2011 à 8:13
Signaler
Quand je vois le graphique suivant (http://www1.les-produits-francais.fr/index.php/information/deficitChine), je trouve que c'est plutôt significatif... et qu'un droit de douane ne sera pas idiot.

le 12/05/2011 à 8:47
Signaler
Les gens en font un fromage parce qu'ils souhaiteraient que l'UE revoit l'ensemble de sa politique commerciale, pour que l'UE cesse d'être une passoire commerciale alors que les pays émergents et autres font tout pour bloquer les produits européens

à écrit le 12/05/2011 à 6:50
Signaler
pourquoi ne l'a t'on pas fait plus tot ?

le 12/05/2011 à 7:37
Signaler
NON , surtout pas !! Vous avez fait tant de pub pour le libéralisme alors ce serait bien que vous assumez !! Imagine si le système actuel était bénéfique pour la France et l'ensemble de l'europe et les USA , vous pensez le contraire : pas question d'...

à écrit le 12/05/2011 à 6:27
Signaler
çà c'est du pure PROTECTIONNISME !! honte à l'Europe qui ne supporte pas la concurrence et la libre échange !! Vous êtes parmi les fondateurs du libéralisme et de la mondialisation alors il faut assumer . prendre une telle mesure relève de la discri...

le 12/05/2011 à 10:09
Signaler
Beni oui oui comment vas tu?

le 12/05/2011 à 10:10
Signaler
Honte a l europe faut arreter liberalisme oui mais dans les 2 sens, la chine taxe les produit europeen et etranger en general arrivant sur son sol (pour info un voiture de luxe prend une taxe de 70% a l entree, les USA idem et en Europe on devrait la...

le 13/05/2011 à 1:02
Signaler
Et pourquoi des produits Français vendus en Chine devraient supporter des droits de Douane énormes et à l'inverse les produits Chinois être libre d'entrer en Europe ?? surtout maintenant que la Chine est une puissance reconnue et de surcroit toujours...

à écrit le 12/05/2011 à 5:13
Signaler
Ca y est la "rondelle" de Bruxelles est bien faite. Ils ont compris qu'on ne prenait aucun plaisir à se faire enc..... à sec! A moins que nos technocrates aient récupérés suffisamment de thunes pour leur compte perso après avoir fait les p... Ils ne ...

à écrit le 12/05/2011 à 0:27
Signaler
ENFINNNNNN !!!!!! il y en a avait marre, a continuer comme cela nous serions tous devenu des consommateurs chomeurs ...

le 12/05/2011 à 4:14
Signaler
Pas d'affolement ! Cette règle a 20 ans de retard ; elle ne pourra être mise en ?uvre qu'avec l'accord des 27 et du parlement européen et pas avant 2014. Vus voyez que nous aurons largement le temps de sombrer avant, coulés par cette même Europe.

à écrit le 11/05/2011 à 22:55
Signaler
Affaires et Droits de l'Homme ne vont pas ensemble !!! Dans la journée le même politicien peut dire tout et son contraire ,tout dépend du sujet traité

à écrit le 11/05/2011 à 21:49
Signaler
j'adore les gens qui mettent tous sur le dos de l'europe en ce moment. Certes elle est loin d'etre parfaite et il faudrait clairement faaire un choix entre une europe feodal ou pas d'europe du tout. Mais avant de dire que c'est l'europe qui a provoqu...

le 12/05/2011 à 6:19
Signaler
Tout à fait d'accord. Ce n'est pas le véhicule qui est mauvais (l'Europe), mais le conducteur (les dirigeants européens) qui pilote mal.

le 12/05/2011 à 6:36
Signaler
tout a fait d'accord a force de vouloir acheter le moins cher possible et de devoir changer trois fois plus (qualité mediocre)nous avons contribués a la fermeture de nos usines avec tout les domages qui s'en suivent

le 12/05/2011 à 8:54
Signaler
D'accord avec nOon . le pb c'est qu'on ne sait presque jamais où sont fabriqués les produits...

le 12/05/2011 à 15:05
Signaler
nOOn, vous devez faire partie de ces gens au dessus de la classe moyenne qui peuvent encore se permettre de choisir ce qu'ils achètent. pensez vous qu'on a plaisir à acheter à bas cout un pull de m.. fabriqué dieu sait ou par des enfants, qui en plus...

à écrit le 11/05/2011 à 20:20
Signaler
Plus de 3 ans pour réagir et commencer à inverser la tendance... il faut plus de réactivité ! Cette bureaucratie européenne est vraiment un trop gros machin comme disait le général... Le conseil de l'Europe se réunit pour proposer cette idée, une foi...

à écrit le 11/05/2011 à 18:24
Signaler
quand on a un fonctionnement compliquer , on est très lent à réagir !

à écrit le 11/05/2011 à 18:24
Signaler
Il est trop tard pour réagir,cette Europe laxiste a détruit nos industries. Ce sont les nations qui sortiront de l'Europe qui pourront,comme la Suisse,la Norvège ou 85% des nations du monde,décider d'instaurer des droits de douane qui sauveront leur ...

le 12/05/2011 à 6:23
Signaler
C'est le principe même du fordisme: redistribuer les richesses d'un même pays vers les classes moyennes pour qu'elles consomme plus et tire la croissance. Européens et Américains n'ont pas attendu au 19ème siècle que les Martiens délocalisent leurs i...

à écrit le 11/05/2011 à 18:16
Signaler
Nous reviserons les priviléges de certains pays en 2014 ........ les USA aurait réglé le probléme en 48heures . L'europe n'est pas efficace, c'est un vrai boulet , marine LePen a raison ,il faut sortir de ce carcan ou il y a trop d'intérets d'état c...

le 11/05/2011 à 19:56
Signaler
Des interets d'Etat et surtout personnels cachés. Certains technocrates de Bruxelles sont tres familiers dans les localisations. Des organismes francais d'Etat et de Region qui ont pour mission d' aider les entreprises a exporter, les aident et incit...

le 12/05/2011 à 7:40
Signaler
je vous rappelle quand même la différence de population : - 310 000 000 d'êtres à gérer en Amérique, - 800 000 000 d'hommes à contenter en Europe. Alors arrêtez de comparer tout et n'importe quoi. Et les USA sont loin d'être un exemple, demandez ...

à écrit le 11/05/2011 à 18:11
Signaler
C'est bien le moment de se reveiller ! Les taxes entre l'UE et le Maroc sont passées de 17% en 2000 à 0.05% en 2012 ! L'UE est ouverte aux 4 vents depuis des années ! L'UE paie depuis des annees pour créer en Tunisie des zones franches off shore pour...

le 11/05/2011 à 19:44
Signaler
Tout à fait vrai. Dans la sous-traitance aéronautique c'est une vraie hécatombe pour les PMI Françaises qui se met en place en bonne et due forme entre la Tunisie et le Maroc (en compélment de la Chine, Taïwan et le Mexique). Thalés parle même pour s...

à écrit le 11/05/2011 à 17:47
Signaler
Bruxelles : les impersonnels bien payés aux avantages énormes , ont vraiment des cerveaux lents ;pas besoin de tant d'années pour faire ce constat ,cela devait faire partie des 1ers accords .oui, maintenant qu'il y a destruction totale du tissu indus...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.