le FMI débloque 155 millions d'euros en faveur de l'Islande

 |   |  299  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Cette somme correspond à la sixième tranche de l'aide accordée par l'institution.

L'Islande fait à nouveau parler d'elle. Cette fois, ce ne sont pas ses volcans qui sont sous les feux des projecteurs. Mais sa dette. Que certains avaient peut-être oublié. Mais pas le Fonds monétaire international puisqu'il a annoncé vendredi avoir débloqué 155 millions d'euros en faveur de l'Islande. Le porte parole de l'institution internationale a d'ailleurs loué les "progrès considérables" réalisé par le pays pour sortir de l'impasse. Un signal sans doute émis en direction de la Grèce pour qu'elle suive ce modèle.

Cette somme, mise à la disposition des autorités de Reykjavik, correspond à la sixième tranche de l'aide accordée par le FMI à ce pays en novembre 2008. Cette aide doit prend fin au terme du mois d'août.

La facilité de caisse dont dispose désormais l'Islande auprès du Fonds s'élève à 1,2 milliard d'euros sur les 1,3 milliard d'euros promis par l'organisme lors de la mise en place du système .

"L'Islande continue de sortir de la crise", indique le FMI pour qui le pays a fait "des progrès considérables dans le cadre du programme de réformes soutenus par le Fonds".

Approuvé dans l'urgence au moment du pic de la crise financière, l'aide du FMI, associée à celle d'autres pays européens, a permis à l'Islande d'éviter de sombrer

Le PIB islandais a renoué avec la croissance au troisième trimestre 2010, après sept trimestres consécutifs de baisse.

Cet exemple est paticulièrement encourageant par rapport aux autres pays européens fragilisés tels que la Grèce, le Portugal ou l'Irlande. Le FMI comme l'Union Européenne n'en demeurent pas moins dans l'expectative quant à la nature de la restructuration de la dette grecque à adopter. Les discussions enter les différents protagonistes semblent toutefois avancer.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/06/2011 à 12:20 :
Micromodèle, Bravo,Bastien, le mot FMI vous induit en erreur car ce Fonds Monétaire International est aussi une banque à 4 %, 7 % et.. peut-être plus ! Là aussi le système politique "faible " aura à payer sur 10 ans (on n'en parle pas ) on va voir dans un an les réactions populaires - comme en Grèce et ailleurs ! C'est incroyable ce laxisme de ces gouvernements on dirait des marionnettes - accepter en outre une facilité de caisse de 1,2 milliards !...
a écrit le 06/06/2011 à 15:17 :
Contribuables : tous aux abris !!

Vite vite sortons de cette europe maudite : en 2012 ? Marine LE PEN
a écrit le 04/06/2011 à 20:08 :
155 Millions de § celà correspond à une petite part du budget d'une équipe de foot, alors ne faisons pas de ce micro etat un modèle! même s'ils sont sympa en apparence.
Réponse de le 05/06/2011 à 18:06 :
En effet, sa population est à peu près équivalente à celle d'une métropole française... 320 000 habitants...
a écrit le 04/06/2011 à 15:39 :
Un grand bravo aux Islandais, qui ont eu le courage de refuser de sauver leurs banques, de refuser de payer pour les erreurs et les escroqueries de leurs banquiers. Résultat : ils s'en sortent !!! Ils vont mieux !!! Alors faisons pareil en UE : refusons de sauver les banques, laissons les prendre leurs responsabilités et assumer leurs pertes, et nous sortirons de la crise bien plus rapidement, comme en Islande. Prenons exemple sur les courageux Islandais !!! Et refusons d'écouter tous les mensonges des banquiers qui nous promettent l'apocalypse si l'on ne leur donne pas à nouveau des milliards, c'est du chantage et nous devons le refuser fermement. Indignons nous !!!!
Réponse de le 04/06/2011 à 17:20 :
Parfaitement d'accord avec vous !
Réponse de le 06/06/2011 à 5:21 :
Moi aussi, je suis totalement d'accord avec vous.
Réponse de le 06/06/2011 à 13:30 :
Et vous êtes donc persuadés que les Islandais ne devront pas rembourser...?? Vous rêvez, complètement. A la Tribune : vous auriez dû, par éthique journaliste, indiquer le montant total des prêts... Soit, 4,5 fois plus.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :