La Belgique plonge ses autoroutes dans le noir

 |   |  404  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le ministère des Transports belge entend baisser de 50% l'éclairage du parc autoroutier national. Objectif : réduire la facture et la mortalité de nuit.

C'est la fin d'une ère pour la Belgique qui restait l'un des rares pays à éclairer la quasi-totalité de son réseau autoroutier la nuit. Les autoroutes belges vont désormais rester dans le noir, ou presque… "L'éclairage va être définitivement supprimé sur près de 50% des routes concernées, pour l'autre moitié l'éclairage restera permanent ou sera mis par alternance, lorsque la météo est mauvaise, qu'il y a beaucoup de trafic ou un accident", indique Cybelle-Royce Buyck, du ministère régional des Transports belge.

Le contexte économique morose et l'austérité budgétaire qui plane sur l'Europe obligent les automobilistes belges à plus de vigilance. Pour le ministère des Transports, il n'est plus question de laisser les ampoules griller sur les autoroutes belges. Jusqu'ici, en Belgique, au moins 335.000 lampes s'allumaient sur les autoroutes et voies rapides. Et en Flandre, 100% du réseau étaient jusqu'à présent éclairé, au moins par moments la nuit. Au total, la facture est lourde pour la Belgique. L'an dernier, la Wallonie a dépensé 9,5 millions d'euros et utilisé 105 gigawatt heure d'électricité, ce qui correspond à la production d'un réacteur nucléaire pendant quatre jours. Les mesures de réduction de l'éclairage concernent 750 des 860 kilomètres d'autoroutes en Wallonie, région économiquement moins prospère.

La France suit le mouvement, bien que le parc autoroutier français soit moins éclairé que celui son voisin belge. Les compagnies d'autoroutes françaises tentent de réduire la facture, mais pas seulement. L'éclairage la nuit s'avère contreproductif dans la lutte pour réduire la mortalité au volant, signale Patrick Pioger, chef du département équipement chez Area, filiale du groupe APRR, quatrième groupe autoroutier européen. "Plus les routes sont éclairées, plus les gens roulent vite et plus les accidents sont mortels. Nous voulons réduire la dangerosité des accidents sur notre réseau", affirme-t-il. Mais éteindre les ampoules permet également de réduire un poste de coûts non négligeable - près de 10% des frais d'entretien des autoroutes d'Area dans la région Rhône Alpes.

L'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) va dans le même sens, si l'éclairage routier améliore la visibilité il génère un "un (faux) sentiment de sécurité" et les lampadaires eux-mêmes peuvent s'avérer "des obstacles extrêmement rigides et dangereux" et mortels, souligne-t-il.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/07/2011 à 20:27 :
JE trouve que cela est une très bonne initiative. Nous Francis devrions aussi consommer moins de courant pour illuminer nos villes la nuit. Les entreprises ou supermarché devrait aussi suivre le mouvement.
a écrit le 18/07/2011 à 15:30 :
Et supprimer le pare-brise ? Ou le rendre moins transparent ? Ou mettre des roues carrées ? Ou réintroduire les transports a cheval ? Ça est belge comme idée, une fois, non ?
a écrit le 18/07/2011 à 12:21 :
Ils peuvent retirer le bithume aussi pour reduire la vitesse et accessoirement leur frais ! Les frais baissent mais la facture monte pour les usagers !!!
a écrit le 18/07/2011 à 9:27 :
Eteindre pour diminuer la mortalité... On aura tout lu! Et le jour, on éteint le Soleil (heureusement, le temps est maussade) ou on met de grosses lunettes noires!
a écrit le 17/07/2011 à 9:13 :
""Plus les routes sont éclairées, plus les gens roulent vite et plus les accidents sont mortels."
La solution ? Des radars, non ? Ça semble universel de nos jours.
a écrit le 16/07/2011 à 15:25 :
J'aime bien les autoroutes belges.... je les utilise tous les ans quand je fais mon Dinan (Breizh)- Sarrebrück (Saar)....c'est vrai, le trajet et plus long mais comme je refuse de payer les autoroutes françaises, je fais ce détour par la Belgique et le luxembourg, soit grosso modo 150km de plus.... Dinan-Caen est gratuit (A84) puis péage jusqu'à Rouen et gratuit à nouveau vers A29/A15/1A mais payant... je m'en sors en tout autoroute pour moins de 20 euros... si je prends les autoroutes françaises, c'est minimum 50 euros le trajet!! et en plus, passer par les Ardennes avec une pause de 24 h du côté de Namur ou Dinant ( nous sommes jumélés avec Dinant en Belgique) c'est très sympa! Je vais regretter les tronçons éclairés mais l'autouroute de Namur à Luxembourg n'est plus éclairée depuis longtemps.... dommage. c'était génial ce bandeau de couleur à la nuit venue....
a écrit le 16/07/2011 à 10:02 :
Les autoroutes en France sont payantes très chères et sont toujours dans le noir.
Et si vous n?êtes pas content vous n'avez pas le choix. La HONTE ; Paris Lyon
il y a encore beaucoup de tronçons à deux voies, et vous payez cher pour faire la QUEUE au PÉAGE; Quel gâchis et personne dit rien. surtout quand vous voyez plusieurs guichets fermés.
Réponse de le 16/07/2011 à 10:22 :
C'est drôle, c'est pareil à ma banque. Y a 3 guichets, mais 1 file énorme à la seule caisse d'ouverte...
Réponse de le 16/07/2011 à 17:13 :
c'est vrai, plein de pancartes Pub CGT et autres dans la rue pour manifester et
jamais pour dénoncer les vrais problèmes d'arnaque quotidien qui tracassent
tout le monde et vous sucent de l'argent doucement mais surement et vous
faites semblent de ne pas voir.
Réponse de le 16/07/2011 à 17:22 :
Tagada je conseille de changer de banque, il y a de la concurrence mais
les autoroutes il n'y a pas tu pais et te tais. Sinon tu te paies les nationales
minables avec des rond points partout. Quel gâchis encore ces rond points!!
Réponse de le 16/07/2011 à 19:00 :
Alain, tu as raison, mais comme toi au péage, je suis coincé. Changer de banque coûte aussi...Rien n'est gratuit et au final si c'est pour faire la queue dans une autre banque.
Le problème, c'est que c'est le tout profit qui dirige - les banques comme les péages ou autres - ils préfèrent que les gens attendent plutôt que d'embaucher...
a écrit le 16/07/2011 à 8:32 :
Et avec la diminution des frais, il y aura une baisse des tarifs au péage? Ah non, c'est vrai on fait ça pour notre bien, pas pour gagner plus d'argent...
Réponse de le 16/07/2011 à 8:44 :
C'est idiot d'éteindre la lumière, alors qu'en fermant les yeux...
Réponse de le 16/07/2011 à 17:18 :
en Belgique il n'y a pas de péage. Merci les Belges et toutes nos excuses
pour vous faire payer les autoroutes chères en France.
a écrit le 16/07/2011 à 8:08 :
En fait, moi aussi j'éteindrais mes phares pour économiser la batterie et la pollution lumineuse
a écrit le 16/07/2011 à 7:43 :
C'est cool, on va pouvoir téléphoner en conduisant s'ils éteignent les lumières...
a écrit le 15/07/2011 à 18:38 :
C'est la fin
a écrit le 15/07/2011 à 18:28 :
"les lampadaires eux-mêmes peuvent s'avérer des obstacles extrêmement rigides et dangereux et mortels"
A quand les lampadaires mous ? J'espère qu'ils sont disposés derrière les barrières de sécurité, pas devant !!
Il y a déjà moyen d'éteindre une lampe sur deux, ou de prévoir des horaires pour l'extinction totale.
Réponse de le 16/07/2011 à 7:01 :
Le problème est connu : ...les lampes adèrent ...à la route

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :