L'Affaire DSK est classée !

 |   |  1117  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Dominique Strauss-Kahn comparaît ce mardi devant le juge Michael Obus à Manhattan. Le versant pénal et new-yorkais de l'affaire pourrait se clore avec la levée probable des charges pesant contre l'ancien président du FMI. Suivez les dernières informations minute par minute.

Dominique Strauss-Kahn est sur le point d'être fixé sur son sort. L'ancien président du FMI saura si l'accusation de viol formulée par Nafissatou Diallo, employée du Sofitel New-York tient encore aux yeux du juge Michael Obus. Si ce dernier décide d'abandonner les charges à l'issue de l'audience qui commence à 17h30, heure de Paris, l'affaire sera close au pénal. Libre, DSK pourrait alors quitter les Etats-Unis.

Suivez les dernières informations, mises à jour en continu par Marina Torre et Jérôme Marin, notre correspondant à New-York.

19h45 - La justice américaine a rejetté l'appel de Kenneth Thompson. DSK récupérera son passeport dans la journée, indique l'un de ses portes-paroles.

18h25 - Dominique Strauss-Kahn a déclaré mardi qu'il avait vécu un "cauchemar" depuis son inculpation pour tentative de viol à New York le 14 mai dernier et qu'il aspirait à rentrer chez lui avec son épouse. "Les deux mois et demi qui se sont écoulés ont été un cauchemar pour moi et ma famille", a-t-il dit dans un communiqué après qu'un juge eut décidé d'abandonner toutes les poursuites contre l'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI).

"Je veux remercier tous les amis en France et aux Etats-Unis qui ont cru en mon innocence et aux milliers de gens qui m'ont fait connaître leur soutien personnellement et par écrit, a-t-il ajouté. "Je suis profondément reconnaissant à ma femme et à ma famille qui ont traversé cette épreuve avec moi."

Plus tard, devant son domicile de New York, il a ajouté : "J'ai hâte de rentrer dans mon pays. J'ai encore quelques petites choses à faire avant de pouvoir partir. Je m'exprimerai plus longuement quand je serai de retour." DSK pourrait récupérer son passeport dans la journée, l'appel de Kenneth Thompson sur la nommination d'un procureur général devant être examiné aujourd'hui.

18h20 - William Brafman, l'un des avocats de DSK s'exprime devant la presse. Il souligne que la décision de Cyrus Vance, le procureur de Manhattan, était une décision courageuse. Mais "il n'avait pas d'autres choix", compte tenu des preuves. Aucun commentaire sur les plans de DSK dans les prochains jours.

18h16 - Dans un communiqué, Dominique Strauss-Kahn remercie toutes les personnes qui l'ont soutenu pendant ce "cauchemar".

18h06 - Trois mois après avoir quitté le commissariat d'Harlem menotté et sous les flashs des photographes, DSK quitte le tribunal de Manhattan en homme libre et blanchi. Il ne s'arrête pas devant les journalistes.

18h02 - L'avocat Kenneth Thompson va faire appel de la décision du juge Obus de ne pas nommer un procureur général. DSK ne devrait pas pouvoir quitter les Etats-Unis avant 30 jours.

17h58 - Le passeport de DSK ne lui a pas encore été rendu. Il le sera dans les prochaines jours. DSK sera alors libre de quitter les Etats-Unis.

17h57 - Devant le tribunal, la bataille des caméras et des appareils photos a déjà commencé. Les deux parties devraient bientôt s'exprimer.

17h55 - Dominique Strauss-Kahn est donc libre. Il pourrait s'exprimer dans les prochaines minutes devant le tribunal de Manhattan.

17h52 - Le juge Michael Obus vient d'ordonner l'abandon de toutes les charges pesant contre Dominique Strauss-Kahn. Il avait auparavant rejetté la demande de Kenneth Thompson, l'avocat de la Nafissatou Diallo, de nommer un procureur spécial.

17h49 - L'adjoint du procureur rappelle que la victime présumée a changé à plusieurs reprises sa version des faits. Sa crédibilité en tant que témoin avait été l'un dess principaux axes de défense des avocats de DSK.

17h45 - L'adjoint du procureur de New York prend la parole et explique les raisons qui ont poussé le ministère public à réclamer l'abandon des charges pesant contre Dominique Strauss-Kahn. Comme expliqué dans la motion présenté hier, le bureau du procureur estime qu'il était impossible de prouver "au-delà du doute raisonnable" l'existence d'une relation non-consentie entre DSK et Nafissatou Diallo.

17h43 - L'audience commence avec un peu de retard

17h03 - Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair font leur entrée dans le tribunal.

16h40 - Le juge Michael Obus a refusé la nomination d'un procureur spécial devant remplacer Cyrus Vance. L'avocat de Nafissatou Diallo, Kenneth Thompson, en avait fait officiellement la demande.

16h30 - Des féministes manifestent devant le tribunal de Manhattan où doit avoir lieu l'audience.  "DSK , honte à toi ! " peut-on lire sur les panneaux  brandis par les manifestantes qui protestent contre une éventuelle levée de charges pesant contre l'accusé.

L'affaire continue
Lundi, Cyrus Vance, le procureur chargé de l'enquête a demandé un non-lieu en raison des doutes sur la crédibilité de la victime présumée. Or, une condamnation au pénal ne peut être obtenue à New-York que par un jury unanime, convaincu "au-delà du doute raisonnable".

Toutefois, aux Etats-Unis comme en France, Dominique Strauss-Kahn n'est pas sorti d'affaire. L'ancien favori des sondages, arrêté le 14 mai, fait l'objet d'une plainte au civil de la part de Nafissatou Diallo. La femme de ménage guinéenne accuse le Français de l'avoir agressée et contrainte à une relation sexuelle alors qu'elle venait faire le ménage en croyant la chambre vide.

DSK, auquel cette affaire a coûté son poste de directeur général du FMI, a plaidé non coupable le 6 juin. Ses avocats ont parlé d'une relation consentie, et décrivent une femme uniquement intéressée par l'argent.

Un mois et demi après son arrestation, le procureur de Manhattan avait émis des doutes sur la crédibilité de Nafissatou Diallo. Il avait expliqué qu'elle avait menti à plusieurs reprises aux enquêteurs sur son passé et sur ce qui s'était passé tout de suite après les faits présumés.

Nombreux témoignages

Les avocats de la plaignante ont indiqué avoir recueilli de nombreux témoignages de femmes racontant avoir subi des tentatives d'agression de la part de Dominique Strauss-Kahn. L'avocat new-yorkais Douglas Wigdor ainsi que le Français Thibault de Montbrial se sont exprimés séparément devant la presse mardi à Paris, à quelques heures de l'audience.

Thibault de Montbrial affirme aussi que certaines de ces personnes auraient fait l'objet de pressions. "Depuis deux mois, les réseaux DSK déploient tous leurs efforts pour dissuader par différents moyens les femmes susceptibles de porter les coups les plus rudes dans la procédure américaine", a dénoncé le correspondant en France de Kenneth Thompson, principal avocat de Nafissatou Diallo.

Une enquête a aussi été ouverte après des accusations portées par une jeune femme françaises, Tristane Banon, qui déclare avoir été agressée en 2003.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/08/2011 à 15:43 :
On savait que les USA allaient mal, mais pas à ce point ! Nous savons désormais que ce pays permet d'acheter la justice et que l'on peut y agresser des tiers sans être condamné pour peu ... que l'on ait de l'argent. Triste.
a écrit le 25/08/2011 à 9:18 :
Plus de la moitié des sympathisant du PS ont absout leur champion de la fraternité et de l'égalité homme femme.
Je me demande pourquoi combattre les injustice avec un 1ere ligne un criminel qui se cache et qui n'aura pas le moindre remords.
Cet homme s'en est sorti pour cet fois qu'il diparaisse de la vie politique et se fasse soigner les multirecidiviste finisse toujours par etre puni
Réponse de le 26/08/2011 à 8:33 :
tu sas Tara, je l ai deja dit cette affaire me laisse le gout amer du doute, mais plus loin tant qu'on changera pas l education ca n avancera pas.

Je parlais ailleur du viol comme acte de guerre, du viol conjugual.....

Mais plus loin quel homme peut affirmer n'avoir jamais regarder avec un peu d insistance une femme au decolete plongeant ou en mini-juppe.... jeter un regard n'est pas immoral en soi, mais "mater" comme on dit n est ce deja pas le debut de la deviance???? ou sans aller si loin un manque de respect....

Il suffit de regarder comment en France et dans certain pays latin on regarde homme et femme de la gay pride, les Hemo, les gothiques..... alors qu en angleterre personne ne se retourne sur leur passage.....
a écrit le 25/08/2011 à 8:49 :
quelle arrogance,au lieu de faire profil bas d?une chance inouïe d?avoir profité des faiblesses d?une immigrée illettrée, punit par un procureur ambitieux qui a la première voie d?eau a fait couler le bateau. En quoi la fraude fiscale et administrative est un mensonge honteux alors qu?en France c?est un sport. Que font les hommes quand ils ne parlent pas de l?anatomie des femmes, d?argent bien sur et de « débrouillardise à la française » ont dit c?est des malins mais pour la femme c?est une voleuse. Elle aurait parlé d?un viol non consigné dans le rapport officiel d?immigration, quand on voit le traitement du viol dans nos démocraties dite « avancées » je ne vois pas comment prouvée la culpabilité de 2 soldats dans un pays en guerre. Elle a aussi permis à son petit ami d?utiliser son compte, par amour surement ou simplement parce que pour survivre dans le Bronx seule avec sa fille il faut un protecteur, avec ses contreparties. Elle aurait mentie sur non pas sur le récit de son calvaire mais sur son comportement postérieur, quelle incidence sur la compromission de l?agresseur puisqu?il réunissait déjà à la hâte ses affaires. Le scénario selon lequel cet homme serait sorti nu de sa salle de bain et aurait sauté sans plus de cérémonie sur une femme de chambre était invraisemblable", a ajouté Me Taylor sur NBC. Quelle hypocrisie ! Mais c?est bien l?hypocrisie qui on détruit cette femme qui ne demandait que la justice, celle-ci la finalement broyée DSK aurait du soigner son addiction au sexe depuis longtemps, Mme Diallo est la victime de trop. Non me Taylor cela est bien plus crédible que l?inverse tous le monde le sait mais le trio Sexe Pouvoir Argent n?a que faire des dommages collatéraux. Pourquoi cet employé modèle venu nettoyer une chambre de sa longue liste aurait consentie à faire un acte dégradant avec cet inconnu avec la possibilité de perdre un emploi dans lequel une association d?entraide l?avait mise et auquel elle tenait pour payer les études de sa fille , prenant le risque immense de le faire gratuitement sans préservatif. Comment expliquer la suite des événements. Pourquoi dénoncer un viol suite à un acte d?amour consenti quand une femme dit non l?homme si il n?est pas une bête doit s?arrêter. Cette histoire explique bien la situation de monde actuel ou les intérêts des décideurs sont dépourvus de tout jugement ou les sentiments on de la valeur. Le corps de femme est la matrice de l?humanité respectons le ou nous disparaitrons
a écrit le 25/08/2011 à 7:51 :
Quel arrogance, au lieu de faire profil bas d?une chance inouïe d?avoir profité des faiblesses d?une immigrée illettrée, punit par un procureur ambitieux qui a la première voie d?eau a fait couler le bateau. En quoi la fraude fiscale et administrative est un mensonge honteux alors qu?en France c?est un sport. Que font les hommes quand ils ne parlent pas de l?anatomie des femmes, d?argent bien sur et de « débrouillardise à la française » ont dit c?est des malins mais pour la femme c?est une voleuse. Elle aurait parlé d?un viol non consigné dans le rapport officiel d?immigration, quand on voit le traitement du viol dans nos démocraties dite « avancées » je ne vois pas comment prouvée la culpabilité de 2 soldats dans un pays en guerre. Elle a aussi permis à son petit ami d?utiliser son compte, par amour surement ou simplement parce que pour survivre dans le Bronx seule avec sa fille il faut un protecteur, avec ses contreparties. Elle aurait mentie sur non pas sur le récit de son calvaire mais sur son comportement postérieur, quelle incidence sur la compromission de l?agresseur puisqu?il réunissait déjà à la hâte ses affaires. Le scénario selon lequel cet homme serait sorti nu de sa salle de bain et aurait sauté sans plus de cérémonie sur une femme de chambre était invraisemblable", a ajouté Me Taylor sur NBC. Quelle hypocrisie ! Mais c?est bien l?hypocrisie qui on détruit cette femme qui ne demandait que la justice, celle-ci la finalement broyée DSK aurait du soigner son addiction au sexe depuis longtemps, Mme Diallo est la victime de trop. Non me Taylor cela est bien plus crédible que l?inverse tous le monde le sait mais le trio Sexe Pouvoir Argent n?a que faire des dommages collatéraux. Pourquoi cet employé modèle venu nettoyer une chambre de sa longue liste aurait consentie à faire un acte dégradant avec cet inconnu avec la possibilité de perdre un emploi dans lequel une association d?entraide l?avait mise et auquel elle tenait pour payer les études de sa fille , prenant le risque immense de le faire gratuitement sans préservatif. Comment expliquer la suite des événements. Pourquoi dénoncer un viol suite à un acte d?amour consenti quand une femme dit non l?homme si il n?est pas une bête doit s?arrêter. Cette histoire explique bien la situation de monde actuel ou les intérêts des décideurs sont dépourvus de tout jugement ou les sentiments on de la valeur. Le corps de femme est la matrice de l?humanité respectons le ou nous disparaitrons
a écrit le 24/08/2011 à 13:24 :
Hypocrite et malsain
a écrit le 24/08/2011 à 12:44 :
Allez donc en page accueil du blog de Mme Strauss-kahn et vous découvrirez sa grande maitrise de la langue de Molière :

"Vous avez été très très très nombreux à m'adresser des messages. Je ne peux répondre à chacun mais sachez qu'ils m'ont touchés et aidés..."

Et dire qu'elle se révait en premiere dame de France !!
Réponse de le 24/08/2011 à 17:24 :
@Freddy, vous écrivez : "Le doute reste entier sur la culpabilité de l'ancien directeur du FMI, devenu désormais le boulet des Socialistes en matiere de vertu et d'intégrité" . DSK est le boulet de la France tout comme Berlusconi est le boulet de l'Italie en matière de moeurs et de tromperie. Ce qui est incompréhensible, c'est que Anne saint CLAIR aurait du demander le divorce immédiat avec ce goujat, comment peut elle etre fier d'un homme qui la trompe au grand jour ... quelle moralité !!! c'est abjecte d'exposer ce mode de vie aux enfants de la terre entière s'agiossant du Directeur du FMI en plein marrasme économique. QUELLE D2CADENCE !!!
a écrit le 24/08/2011 à 12:39 :
Restons sérieux et objectifs, mesdames et messieurs les journalistes et chroniqueurs !
Abandon des poursuites, aux USA , ne veut pas dire : Innocent !!!
Simplement, les juges n'auraient pas tous été du même avis, d'ou l'abandon des charge par le procureur !!
Si 8 juges sur 10 disent oui, il est coupable et 2 sur 10 , disent NON, le procureur a perdu ..Donc , il ne prend aucun risque...
Personnellement , j'ai mon opinion , sur cet individu !
Pas beau tout ça !

a écrit le 24/08/2011 à 12:10 :
Du point de vue de la décadence morale dans le monde politique, cette affaire DSK peut être rapprochée des frasques de Berlusconi. Est-ce un signe, DSK va manger dans un resto italien pour arroser son immunité de fait.
a écrit le 24/08/2011 à 10:19 :
N. Sarkosy ira sans doute accueillir avec fanfare à Villacoublay le retour de l'otage....
Réponse de le 25/08/2011 à 7:28 :
bonne ..
a écrit le 24/08/2011 à 10:04 :
L'Affaire DSK est classée !
Donc, je constate que le manque de preuve et le non-lieu "prouve" qu'il a été arrêté trés rapidement et sans preuve, sur les dire d'une seule personne! Alors que des meurtriers, bien plus dangereux, courent toujours!
Réponse de le 24/08/2011 à 13:08 :
un peu de nuance s il vous plait, non lieu ne veut pas dire acquite et lave de tout soupcon. Comme je l ai deja explique la justice americain est differente de la notre, leurs procureurs sont elus et non nommés, et c est a eux qu il revient de prouver votre culpabilité la ou en france vous devez prouver que vous etes innoncent.

En l espece des preuves, nottement ADN discutables car soumises a contre expertise, associées a une victime qui avait perdu une partie de sa credibilité suite a diverses declaration et omission ont fait que le procureur n etant pas sur de gagner son proces renonce a l affaire faute de preuve.

Le doute raisonnable doit toujours profiter a l accuse, un adage du droit dit "mieux vaut un coupable en liberte qu un innoncent en prison".

Le doute l a emporte, mais le doute demeurre et c est la le probleme on ne saura jamais le fin mot de l histoire.
Et donc personnellement j aurais toujours un doute. Et malgre toute la competence ecnomique que l on prete a DSK je ne voit pas comment apres ca, a tort ou a raison, il pourrait a nouveau occuper une place au sein d'un gouvernement.
Réponse de le 24/08/2011 à 15:05 :
desab je suis pas aussi pointu que toi mais un non lieu c'est pas a l'issus d'un proces ici ont sur un abandon des charges car l'unamité du jury peut ne pas etre convaincu. Cela veut dire qu'il est ni coupable ni innocent . ET que c'est l'opinion publique que devient le jury fictif en son ame et conscience.
tu sais ce que je vote
Réponse de le 25/08/2011 à 7:38 :
non le non lieu en terme juridique est prononce par le juge qui lui estime que l affaire manque d element, en ce cas il laisse souvent du temps au procureur et aux parties civils du temps pour poursuivre l investigation.Mais ca veut dire qu on a ete jusqu'a l expose des faits des parties

En l espece pour cette affaire il y aurais eu non lieu si au tout debut quand le proc a presente DSK au juge apres son arrestation, ce meme juge aurait estime que l affaire ne tenait pas debout et aurait demande au proc de revoir sa copie.

Ici ce n est pas un non lieu mais que le procureur qui prend la main et abandonne les charges car il doute de pouvoir gagner, et je crois que le grand mot d ordre de cette affaire c est justement le DOUTE....

Et je reitere je ne vois pas comment DSK pourrait a nouveau occuper un poste a responsabilite fort de ce doute qui plane


a écrit le 24/08/2011 à 9:46 :
Pénalement " blanchi" mais moralement sali.Comment sera-t-il accueilli par les socialistes lors de son retour en France? Comme un héros?
a écrit le 24/08/2011 à 9:27 :
qu'elle image de la france ont donne dans ces affaires DSK, LAGARDE ,FABIUS ,et gens passe car la liste et bien trop longue au niveau de nos citoyens et du reste du monde
déja il faudrait balayé devant notre porte de c'est politiques qu'elles que soit leur tendance politiques ils ne sont jamais condamné à de la prison ferme car ils ceux fond des loi sur mesure uniquement pour eux !!!
quand je lie LIBERTÉ- EGALITÉ -FRATERNITÉ et que nos petites têtes blondes me pose ces questions pourquoi eux il ne sont pas condamné je ne peux i répondre !!!
en deux mots j'ai honte de l'image que l'ont transmet a nos enfants et au reste du monde
Réponse de le 24/08/2011 à 13:24 :
Commencez par écrire correctement et vos chères 'petites têtes blondes' auront moins honte !
a écrit le 24/08/2011 à 8:07 :
DSK,"affaire classée"?C'est vite dit.L'homme, lui, est déclassé, les "socialistes strauss-kahniens"(il en reste...), devraient y prendre garde et sortir de la mystique
du sauveur potentiel.C'est à eux d'en prendre conscience,car lui -par inconscience
ou par tactique -semble vouloir continuer comme avant,comme si "toutes autres choses étaient restées égales par ailleurs"...il a pu échapper à la "primaire" qu'il
appréhendait,on continue;chez ces gens-là,on ne doute de rien,on a toutes les au-
daces.Mais ils n'aiment pas perdre.
C'est là que va commencer le problème pour ses idolâtres.Ils se sont précipités
dans les bras d'Aubry -qui n'en avait "pas envie"-pour échapper à la discipline
nécessaire du groupe d'un candidat capable et sérieux,"normal".Ils espéraient
ainsi pouvoir continuer d'exister médiatiquement;ce n'était pas Martine qui les empêcheraient de parler!
Mais maintenant?Est-ce Cambadélis qui va tuer le" veau gras" pour le retour de l'enfant prodigue?(au sens de Luc,bien sûr).
Strauss-Kahn risque bien plus d'être un boulet qu'un faire-valoir,à défaut de pouvoir redevenir un guide,pour ses amis du PS;pas "blanchi"par un faux non-
lieu,le néo-libéral du FMI aura du mal à se refaire une "virginité" en social-démo-
cratie
a écrit le 24/08/2011 à 7:50 :
Si le procureur Vance n'a pu produire les preuves de la culpabilité de DSK (et jette l'éponge car c'est devenu a ses yeux "parole de menteur contre parole de menteuse"), il n'a en rien apporté les preuves de la probité du meme Strauss-kahn !! DSK n'est plus poursuivi , mais il n'est en rien disculpé !.....Le doute reste entier sur la culpabilité de l'ancien directeur du FMI, devenu désormais le boulet des Socialistes en matiere de vertu et d'intégrité .
a écrit le 24/08/2011 à 7:35 :
Brafman admet l'inappropriation des faits mais estimes que la victimes pouvait se defendre si elle n'été pas consentente.
Ce n'est pas l'argument des chasseurs pour justifier leur sport, le gibier à sa chance.
je vous laisse je vais vomir
a écrit le 24/08/2011 à 6:23 :
L'etat psychologique de la plaignante n'a jamais était evoqué dans les faits, quand on frequenté les centre d'aide aux femmes battues on connait toute leur detresse tres difficile simulable. Le procureur a été trés dur avec elle dans l'enquete n'est t il pas impossible de s'eméler sur les faits qui ce son déroulés juste apres un tel traumatisme ou sa vie à basculée, est cfe que la mémoire ne joue pas des tours. Les avis de psychiatre si il y avait proces pouvez la recredibilisé.Mais c'est bien la victime qui été jugée.
a écrit le 24/08/2011 à 6:15 :
ce matin jai entendu Brafman déclaré que DSK avait un comportement inaproprié mais que cela n'etait pas un crime car le consentement était acquis du fait que la femme de menage etait plus grande que lui et pouvait se defendre.La toise sera desormée un critére de rejet de plainte de meme que les joggeuse qui peuent fuir ou toutes celles qui sont inscrtites dans un club de Gym
Bonne chasse messieurs les predateurs
a écrit le 24/08/2011 à 6:12 :
S'il est aussi inncocent que cela, il doit porter plainte contre la justice américaine, la police de NewYork et tous les organismes qui l'ont floué. Après tout, il a perdu son job, sa candidature à la présidentielle et que sais-je encore. Mais le frea-t-il ou sera-t-il dans la situation de Diallo du pot de fer conre le pot de terre :-)
a écrit le 23/08/2011 à 20:19 :
Absolument déplorable,hideux! Et à entendre les pitoyables commentaires de satisfaction des socialistes,on ressent un sentiment de dégout;je ne voterai plus jamais socialiste.
a écrit le 23/08/2011 à 19:06 :
Pas si innocent ce dsk car il a un passif dans le viol. C'est un deshonneur pour les femmes de croire qu'elles sont consententes... C'est vrai que cette ND est irresistible et qu'elle mérite un peu d'amour... On n'a pas les memes gouts. Il est l
ave de tout soupcon et il est venere "le pauvre", victime de son attirance pour le sexe feminin. Personne ne parle de Anne qui porte les cornes les plus grandes
du monde, elle doit etre rejouit et doit etre fier de son mari. Quelle honte!
a écrit le 23/08/2011 à 18:09 :
Cette piteuse affaire de mauvaise moeurs restera une honte pour un homme publique qui a quand meme mis en évidence une vie DISSOLUE, l'INFIDéLITé, les COUCHERIES avérées de cet homme public. La France peut avoir HONTE de promouvoir les piètres qualités humaines de cet homme de bas étage.
a écrit le 23/08/2011 à 17:26 :
la puissance de l/argent a triomphé,c/est un scandale inacceptable ainsi que le retour en France de ce pervers arrogant !
a écrit le 23/08/2011 à 17:21 :
Classée en apparence seulement car sur le fond les éléments (passé, constats hôspitaliers, psychiatriques etc) sont accâblants pour alors un directeur du FMI en pleine crise économique mondiale. C'est un cas d'école. Et un mauvais signal pour les multiples femmes violées dans le monde. De même que pour certains membres du PS qui ont perdu toute indépendance d'esprit et objectivité dans leur soutien inconsidéré à quelqu'un qui est récidiviste et a besoin d'un suivi médical.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :