Ouragan Irene : New York évacué pour la première fois de son histoire

Le maire de New York, Michael Bloomberg, a ordonné vendredi l'évacuation des zones les plus à risques de New York alors que l'ouragan Irene doit frapper la ville dans la nuit de samedi à dimanche. Le métro sera fermé dès samedi midi. Le NYSE prévoit toujours d'être ouvert lundi matin.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Après un tremblement de terre mardi, la côte est des Etats-Unis se prépare désormais à l'arrivée de l'ouragan Irene. Relegué en catégorie 2 vendredi matin, il se rapproche des côtes de Caroline du Nord, où des dizaines de milliers de personnes ont déjà été évacuées. Irene devrait trouver sur sa trajectoire 55 millions de personnes, des États de Caroline jusqu'à Cape Cod, presqu'île du Massachusetts.

Pour le première fois de son histoire, la ville de New York a décrêté vendredi après-midi une évacuation d'une partie de sa population. 250.000 personnes sont concernées. Ces zones les plus à risque incluent notamment le sud de Manhattan, dont le quartier financier. "Le soleil brille mais ne vous trompez pas une tempête dangereuse arrive", a lancé Michael Bloomberg, le maire de New York, appelant les new yorkais à partir dès aujourd'hui.

Un peu plus tôt dans la journée, le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, avait ordonné la fermeture du réseau de transport en commun de la ville, une mesure exceptionnelle, à partir de samedi midi. Les ponts et les tunnels pourraient par ailleurs être fermés à la circulation. Dans le New Jersey voisin, les transports seront également suspendus demain.

Le métro new-yorkais ne devrait pas être en mesure de fonctionner lundi matin, paralysant la capitale économique des Etats-Unis. Pour autant, le New York Stock Exchange (NYSE) prévoit toujours d'être ouvert lundi.

Suivez en direct l'évolution de la situation sur Twitter

 

1 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 28/08/2011 à 21:54
Signaler
La Tribune. Je l'ai déjà donné mon avis, mais il ne vous a pas plut, donc censuré. JCM

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.