Londres n'attend plus que 0,7% de croissance en 2012

 |   |  102  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Londres s'attend désormais à une croissance du PIB de seulement 0,7% en 2012, au lieu de 2,5% encore prévus en mars.

Le gouvernement britannique a nettement revu à la baisse ce mardi sa prévision de croissance pour l'an prochain et a prévenu qu'une récession dans la zone euro pourrait provoquer un retournement de l'économie du Royaume-Uni.

Londres s'attend désormais à une expansion du produit intérieur brut (PIB) de seulement 0,7% en 2012, contre 2,5% attendus au mois de mars, a annoncé le chancelier de l'Echiquier George Osborne.

La croissance devrait rebondir à 2,1% en 2013 mais le ministre a déclaré aux parlementaires que ce chiffre pourrait être bien moins bon si aucune solution n'est trouvée face à la crise de la dette en Europe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :