Des milliers de Russes dans la rue contre Poutine

 |   |  674  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté en Russie samedi pour réclamer la fin du régime de Vladimir Poutine, et la tenue de nouvelles élections législatives après le scrutin controversé du 4 décembre.

Agitant des pancartes "Les rats doivent partir" et "Voleurs, escrocs, rendez-nous nos voix", plusieurs milliers de manifestants ont défilé dans les rues de dizaines de villes, de Vladivostok, sur l'océan Pacifique, jusqu'à Kaliningrad, 7.400 km plus à l'ouest sur la mer Baltique.

A Moscou, plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées place Bolotnaya, située de l'autre côté de la rivière Moskova, face au Kremlin.

"Aujourd'hui, 60.000, peut-être 100.000 personnes étaient présentes au rassemblement", a déclaré l'ancien Premier ministre Mikhaïl Kassianov, dont le parti n'a pas été autorisé à participer aux élections.

"Aujourd'hui marque le début de la fin pour ces voleurs au pouvoir", a-t-il ajouté dans un discours prononcé devant la foule massée sur la place.

Les manifestants réclament l'annulation du scrutin, la tenue d'une nouvelle élection, l'inscription des partis d'opposition sur les listes électorales et la libération des prisonniers politiques, a indiqué Vladimir Rizkhov, responsable de l'opposition, qui a lu les revendications à haute voix.

"La Russie change, l'avenir change", a-t-il lancé avant d'appeler les manifestants à redescendre dans les rues le 24 décembre.

Constantin Cossatchiov, député de Russie unie, a pour sa part écarté toute négociations avec les manifestants sur ces revendications.

"Avec tout le respect que je dois aux personnes qui viennent manifester, elles ne sont pas des partis politiques", a-t-il dit.

Dans les deux quartiers du centre de la capitale où les regroupements étaient attendus, des dizaines de camions de la police antiémeute stationnaient en file indienne.

"C'est une première dans l'histoire de la Russie. Le peuple descend dans la rue pour demander justice pour la première fois en deux décennies, la justice électorale", confie un Moscovite de 41 ans, arborant comme de nombreux manifestants, un ruban blanc symbole de la dissidence.

Selon des témoins, un millier de personnes se sont également réunies à Vladivostok, la grande cité portuaire de l'Extrême-Orient russe.

Cette journée de manifestations s'annonce d'ores et déjà comme la plus forte mobilisation contre le pouvoir depuis que Vladimir Poutine a été élu à la présidence en 2000, fonction qu'il a abandonnée en 2008 pour devenir le Premier ministre de son dauphin Dmitri Medvedev. Poutine devrait, selon toute vraisemblance, retrouver son siège au Kremlin lors de la présidentielle de mars 2012.

TRICHERIE

Outre la mainmise de Poutine sur le pouvoir, les manifestants entendent dénoncer le déroulement des élections législatives de dimanche, qu'ils jugent entaché de fraudes.

Le scrutin a été remporté par le parti Russie unie de Poutine, qui a toutefois fortement reculé avec 48,5% des suffrages exprimés contre 64,3% aux législatives de 2007.

Les manifestants, qui ont organisé cette semaine des rassemblements sans précédent depuis des années à Moscou, jugent que seules des fraudes ont pu épargner une déroute électorale à Russie unie.

Les dirigeants du parti ont démenti toute tricherie et Vladimir Poutine a accusé les Etats-Unis d'encourager et financer les opposants.

Selon l'agence de presse RIA, une vingtaine de manifestants ont été arrêtés à Khabarovsk, ville de 580.000 habitants située à une trentaine de km de la frontière chinoise.

D'après cette agence, une cinquantaine de manifestants se sont réunis à Khabarovsk devant le siège du gouvernement régional, certains portant du ruban adhésif sur la bouche. La police leur a demandé de quitter les lieux et, face à leur refus, a procédé à des arrestations.

A Kurgan, près de la frontière avec le Kazakhstan, quelque 400 manifestants ont été dispersés par la police, selon l'agence Interfax.

A Vladivostok, où le parti Russie unie a été battu dimanche par les communistes, la police s'est contentée de surveiller la manifestation dont les participants réclamaient l'annulation du scrutin et la libération des opposants arrêtés.

Les autorités ont souligné que les manifestants avaient tout à fait le droit de s'exprimer, mais seulement dans le cadre des autorisations accordées par les pouvoirs publics, qui limitent en général l'espace autorisé et le nombre de manifestants.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/12/2011 à 18:51 :
ah comme ça fait plaisir aux ultra libéraux qu un homme décidé à résister à l'Empire se fasse chahuter par une bande de naifs qui croient encore au père Noël ! pas pour lgtps avec les prochains épisodes de la crise générale du capitalisme financier !
a écrit le 11/12/2011 à 23:29 :
après les printemps arabes, l'hiver russe ... !
a écrit le 11/12/2011 à 20:26 :
C?est une insulte au peuple russe et à leur histoire que de douter de leur capacité à se mobiliser et manifester contre ce qui les revolte; en l?occurrence ici les elections et leur déroulement. Comment réagiriez vous si lors de manifestations d?amplitude en france, puisque celles qui se passent en Russie le sont, les manifestants se voyaient jugés de ?manipulés? par un pouvoir exterieur? Les russes sont fiers et capables, comme les peuples de longue histoire. Enfin, si quelconque pouvoir occidental eu l?opportunité pourquoi ne pas l?avoir fait plutot, lorsque Poutine n?était pas encore aussi puissant? Russe ou pas russe, ne méprenez la force d?un peuple (mais si ici c?est n?est encore qu?une partie).
Réponse de le 12/12/2011 à 14:44 :
"les peuples ont les dirigeants qu'ils mèritent": les Russes ont bien raison de s'appliquer à eux-mêmes cette célèbre phrase
a écrit le 11/12/2011 à 18:44 :
Ca devient rengaine, à force. Grèves en Grèce, Espagne, Angleterre, partout... Manifs aux US, Angleterre, Inde, Chine, partout... Indignés chassés aux US, Espagne, France, partout... A croire qu'il y aurait une crise économique qui serait "finie" ;-)
a écrit le 11/12/2011 à 17:06 :
J'aime bien les réflexions des "démocrates" français :-) Je voudrais quand même signaler qu'au parlement russe 4 grands partis sont repréenstés (en France 2 seulement) et qu'avec40%, Poutine serait toujours bien au dessus du score de Sarko (31% de 73% de votants, soit environ 25%). Alors, les donneurs de leçons, veuillez balayer devant votre porte et vous renseigner plutôt que de nous rabâcher votre propagande occidentale d'un autre âge !!!
a écrit le 11/12/2011 à 15:11 :
@tout les pseudo-experts en géopolitique du dimanche: Çà m'est complètement égale de savoir qui va remplacer qui, à la place de qui et pourquoi... Tout ce qui m'importe, ce sont mes ETF indexés sur la Russie et ses exportations d'hydrocarbures. Donc, il faut garder Poutine!
Réponse de le 11/12/2011 à 16:05 :
@ BEN
Vous changez d'avis comme de chemise, semble-t-il après les vieux missiles rouillés ?
a écrit le 11/12/2011 à 13:58 :
Poutine est bon pour la russie, c'est cela qui gêne les autres puissances. C'est encore un truc fomenté de l'étranger. Espérons que cette tentative de déstabikisation échoue.
Réponse de le 11/12/2011 à 16:01 :
la boite à outils de Poutine est bien garnie : ex KGB, Stasi, Politburo et recyclage dans la mafia, il saura argumenter pour expliquer que les Russes sont manipulés,victimes de l'Occident et de l'islam au choix, fiers de leur nation et de leurs dirigeants et tout à l'avenant...
a écrit le 11/12/2011 à 13:23 :
Il est mauvais en triche pour faire le même score que les sondages prévoyaient !
a écrit le 11/12/2011 à 11:37 :
Un contre pouvoir mondial gène...A qui profite l'opposition?
a écrit le 11/12/2011 à 10:36 :
@Tartarin, @ Ben, @Gérard, @Koifaire

Ecrire que ces manifestants sont télécommandés de l'étranger est une grande stupidité. C'est surtout bien méconnaitre le peuple Russe. Je vis en Russie depuis 17 ans. A Moscou d'où je réponds à présent. Le population Russe bénéficie d'une très solide éducation. Les Russes, patriotes, nationalistes, ne sont pas du genre à se laisser manipuler par l'étranger. Ils aiment trop leur Patrie. Simplement ils n'acceptent plus d'être ouvertement trompés, bafoués et veulent des élections qui ne soient plus bidon et en ont assez des oligarques et des voleurs. On peut bien les comprendre. Le pouvoir en place est bien surpris de l'ampleur du mouvement et garde le silence, inquiet pour la suite. Il y a de quoi.
Réponse de le 11/12/2011 à 11:24 :
Mes amis russes ont entre 20 et 40 ans, ils voyagent, ils sont eduqués et en ont simplement marre de voir leur pays dirigé par une caste qui les spolie chaque jour de plus en plus. Cette nouvelle generation pense par elle meme. La supercherie a assez duré pour eux. Comme ce sera le cas pour les Francais en 2012
Réponse de le 11/12/2011 à 12:18 :
Les français ne sont pas des imbéciles. Ils sont conscients que leur belle culture est en train de disparaitre avec une immigration massive extra-européenne imposée. Ils savent aussi que le mot démocratie ne veut plus dire grand chose après le référendum sur le traité de Lisbonne. Ils pourraient bien eux-aussi descendre dans la rue pour se faire entendre des autistes qui gouvernent.
Réponse de le 11/12/2011 à 12:40 :
Ivanovitch; tu as 100 % tort je pense et tu peut vivre 100 ans en Russie tu va toujours penser comme les milliers de personnes qui manifestent maintenant si tu n'y reflechi pas en profondeur. Toutes ces problèmes qui touchent la Russie depuis 100 ans sont le résultat de la guerre entre les pouvoirs de l'Ouest qui veulent s'emparer de ces terres et le pouvoir des -russes qui ont bien réussi à protéger l'indépendance nationale . Aucun peuple en soit ne sort pas pour manifester et renverser un pouvoir: il ya toujour une organisation et un boss pour diriger et prendre des risques mon ami Ivanovitch.
Réponse de le 11/12/2011 à 13:35 :
@Ivanovitch: je pense comme Kim que des manifestations de cette envergure sont organisées. Par qui, on ne sait pas encore, mais il y a quelqu'un derrière, c'est certain. J'habite en Russie moi-même une partie de l'année et je sais que les gens ont un peu peur que Poutine revienne et s'installe définitivement (ce qui reviendrait à une dictature), mais il lui sont reconnaissants du redressement du pays. A suivre donc.
Réponse de le 11/12/2011 à 13:59 :
Kim. Il faut pas hésiter à apprendre l'orthographe. Ca fait pas très sérieux à lire ta prose. Que les Russes éprouvent des craintes à l'encontre de Poutine oui c'est vrai mais de là à dire qu'ils se laissent manipuler par l'étranger, je ne suis pas d'accord. Ils aiment beaucoup trop leur pays. Ma femme, Russe, m'a toujours dit " si la Russie entre en conflit, tu restes en France avec les enfants et moi je retourne défendre mon pays (intendance, soins aux blessés etc). C'est cela la mentalité Russe. Napoléon en a fait les frais en son temps (les Russes brûlaient jusqu'à leur maison pour ne rien laisser à l'envahisseur).
Réponse de le 11/12/2011 à 14:21 :
@ Ivanovitch
Ce que vous écrivez fleure bon le parti de l'étranger, des oligarques déchus et vendus à l'étranger. Oui, ces manifestations sont orchestrées de l'étranger, par contre, il sûr et certain que bon nombre de manifestants se sont laissés embrigadées par des ONG du type GOLOS ou Laveda financées par l'étranger, et plus particulièrement les USA.
Réponse de le 11/12/2011 à 16:19 :
Koifaire. Je capitule. Vous connaissez mieux Moscou que moi qui habite dans cette ville toute l'année (sauf pour les vacances). A l'évidence, la mentalité Russe n'a pas de secret pour vous. Et vous semblez bien connaître qui tire les ficelles de ces manifestations comme si vous y étiez. Bravo, l'artiste.
Réponse de le 11/12/2011 à 16:46 :
@Ivanovitch
Pour information, je suis russe. Aussi vos propos seraient, pour moi, si vous étiez russe assimilé à de la trahison envers la patrie (rodina), mais votre raisonnement est tellement occidental.... Vous préferiez certainement un Gorbatchev qui s'est fait rouler par les USA ou un Eltsine qui a vendu, bradé, donné la Russie ?
La Russie doit rester la Russie, les russes défendre leurs âmes, leur terre et tout ce qui fait la Russie. Quant aux laquais de l'impérialisme américain, qu'ils restent où ils sont.
Réponse de le 11/12/2011 à 18:47 :
Et vous pensez qu'en Chine, c'est "différent"...?? Alloooons. Et ici, ... pas mieux.
Réponse de le 12/12/2011 à 6:23 :
Koifaire - Je dis simplement que les Russes sont des gens intelligents, qu'ils bénéficient d'une solide éducation (en général). C'est un peuple fier, nationaliste et patriote qui de ce fait ne se laisse pas facilement manipuler par l'étranger. Je trouve bien que ce Peuple refuse une dictature même déguisée et souhaite en finir si possible avec la corruption. Non, les Russes ne souhaitent plus un nouveau Gorbatchev ou un nouveau Eltsine, je suis d'accord avec vous. Je ne souhaite pas de nouveau Eltsine.
Réponse de le 13/12/2011 à 9:24 :
@Ivanovitch

Dictature déguisée, dites vous, alors que pensez vous de :

La merdocratie européenne qui se voudrait garante de la liberté,

du politiquement correct imposé qui empêche d'appeler un chat un chat.

Ceci n'est que plus hypocrite, il s'agit d'une dictature réelle déguisée en démocratie, sans oublier le traitement psychiatrique de la population réaliser à l'aide des médias, traitement qui n'est ni plus ni moins qu'une lobotomisation.
Lobotomisation dont vous êtes malheureusement une victime.
La corruption, croyez vous qu'elle n'existe qu'en Russie, croyez vous qu'elle n'existe pas en Europe de l'Ouest ? Elle est simplement pire, car cachée, insidieuse et présente dans tous les rouages des Etats et des économies.
a écrit le 11/12/2011 à 8:43 :
@Tartarin, @Ben, @Gérard
Ces manifestants sont manifestement télécommandés de l'étranger, pour la simple et bonne raison qu'il est gênant d'avoir une Russie puissante, non alignée sur la dictature du politiquement correct et ne se laissant plus piller, ni asservir comme sous l'ère de Elstine, voir la réponse au bouclier anti missiles qui se met en place à Kaliningrad, voir aussi les résultats de différents partis (site novosti) En ce qui concerne les missiles tout rouillés, avant d'écrire de telles inepties, son auteur devrait se renseigner avant d'écrire de telles imbécillités. Quant à la démocratie, à voir ce qui se passe à l'Ouest, nous constatons que la dictature n'est pas en Russie, mais bien en Occident, dictature exercée par le politiquement correct et la confiscation du pouvoir du peuple en limitant la politique au bi partisme, gauche ou droite toute molle. Enfin, votre printemps arabe ressemble plutôt à un hiver du fait de l'arrivée de partis islamistes au pouvoir, si c'est cela votre conception de la démocratie, soit vous avez été lobotomisé, soit vous êtes de mauvaise foi, soit vous n'avez rien suivi.
Réponse de le 11/12/2011 à 9:20 :
KOIFAIRE. Je suis tout à fait d'accord avec vous. Comme en France, lors de manifestations: il y a 5000 manifestants selon la police et les médias, mais 10 à 15000 selon les syndicats...Il est évident que les américains ne veulent surtout pas revoir Vladimir Poutine au Kremlin. Ce monsieur, comme le faisait notre Général ne se laisse pas impressionner par ces "grandes-gueules" d'américains qui sont au bord de l'implosion...Le malheur dans cette histoire est que les yankies se servent de leurs marionnettes européennes pour faire leur sale boulot.
Donc, nous seront, une fois de plus les dindons de la farce lorsque les russes mettront la pression sur l'Europe (augmentation du prix du gaz et des matières premières qu'ils peuvent vendre ailleurs facilement). Nos minables dirigeants n'ont toujours pas compris que nous avons davantage besoin de la Russie qu'elle a besoin de nous. Expliquez donc cela à Sarkozy qui a des gênes paternels de collabo nazi et qui n'a jamais rien fait de social pour les gens dans toute sa vie;
Avec ce mec, c'est: moi, moi, moi et le Fouquet...Jean-Claude Meslin
Réponse de le 11/12/2011 à 9:51 :
Tout à fait d'accord, sans compter que c'est tout de même un comble pour les US de soutenir des communistes dans cette histoire
a écrit le 11/12/2011 à 7:45 :
A chacun ses problèmes. La France confine au ridicule dans sa volonté de régir le monde, pour venir ensuite pleurer auprès de la Chine pour quémander quelques sous.
a écrit le 11/12/2011 à 6:15 :
Celà va devenir difficile pour le Kremlin de continuer à soutenir el Assad et la répression en Syrie, sans faire la même politique sur place. Gâre aux Russes, Poutine est un expert...
a écrit le 11/12/2011 à 2:22 :
Pardons mais nous n´avons pas du temps por la Russie, nous ont encore un probléme
Européan pour résouldre ! Nous désiront aussi pour vous la vie en ... " or " !
a écrit le 11/12/2011 à 0:57 :
La Révolution internet change la donne dans le monde. Les peuples refusent de se laisser manipuler. Grâce à internet et aux téléphones portables la communication et l'information circulent à la vitesse de la lumière. Rien ne sera plus jamais comme avant. "Quand des millions de personnes se rendront compte que l'on ne peut plus vivre comme par la passé, la Révolution sera logique et inévitable" (livre un peu spécial "les corps indécents") Les dictatures ont du souci à se faire. A présent tout se sait, et vite !
Réponse de le 11/12/2011 à 10:15 :
Excellent. Merci pour la référence.
a écrit le 10/12/2011 à 22:32 :
Espéreront que cela amène une meilleure Russie et une vraie démocratie, qui sait...
a écrit le 10/12/2011 à 22:30 :
Espéreront que cela apporte une meilleure Russie et une vraie démocratie, qui sait...
a écrit le 10/12/2011 à 22:29 :
Espéreront que tout cela apporte une meilleure Russie avec une vraie démocratie, qui sait ...
a écrit le 10/12/2011 à 21:56 :
D'abord je ne vois pas pourquoi l'Ouest prend la défense de ces partis d'opposition de criminelle : ce sont en majorité des communistes et des extrêmes droites qui manifestent maintenant. Ensuite où est la souveraineté des Etats ? Serait il juste si la Chine demande des enquêtes sur les votes en France ? Qui sait que ce passe il ici derrière les urnes? Enfin je pense que dans certaine mesure la Russie est encore plus démocratique que la France ou les USA. Pourqoui??? Bha partout en Amérique ou en Europe il n'y a que deux pôles politiqies (gauche droite , aux USA le même principe) et c'est jamais une politique différente. Pour preuve regarder c'est toujours le même roue qui tourne chez nous Mitterrand ou Chirac, où est la rupture C'est toujours les mêmes qui sont derrière. Le même capitalisme et la même continuité? Mais En Russie ,,,c'est toujours une guerrre entre les partis russos-russe et ceux qui sont aidé et soutenu par USA ou allié pour prendre le pouvoir. Et c'est connu bien en Russie, ça. Donc, je pense une vraie opposition on trouvera pas en France, mais plutôt en Russie.
Réponse de le 11/12/2011 à 5:59 :
Commentaire complètement débile, niveau de réflexion nul ! ? ??? ??????
Réponse de le 11/12/2011 à 10:13 :
Affligeant.
a écrit le 10/12/2011 à 21:21 :
Que veulent-ils a la place? Boris Eltsine?
Réponse de le 11/12/2011 à 10:11 :
Vos propos sont insultants. Vous me faites honte.
Réponse de le 11/12/2011 à 10:32 :
Un peu de respect pour les ados qui s'intéressent à notre monde s'il vous plait.
a écrit le 10/12/2011 à 19:02 :
Alors, que vont faire Sarkozy et son principal conseiller en matière d'affaires étrangères, BHL? Connaît-on la date de la prochaine intervention militaire sur le sol Russe?
Réponse de le 10/12/2011 à 21:22 :
Les Russes ne font plus le poids avec leur missiles tout rouillés...
Réponse de le 10/12/2011 à 22:02 :
Just à titre d'info; le dernier test de missil balistique russe a montré qu'après avoir parcouru 8000 km la missile a touchée sa cible avec une précision de 50 metre. Cela signifi que si les russes lances une seule bombe atomique sur une grande ville en Europe, il n'y aura plus de ville car il n'y a pas encore de bouclié anti missile nous protégeant. C'est de ça que parlé G Bouche et Obama la derrnière fois. C'est ce projet contre lequel les russes sont farouchement contre, et ils ont 5000 de ces têtes nuclear!!!
Réponse de le 10/12/2011 à 22:19 :
@Ben: c'est sûr qu'avec toi et tes vieux bouquins de propagande occidentale pour nous défendre, les Russes ont intérêt à se tenir à carreau :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :