L'excédent commercial allemand de novembre est supérieur aux attentes

 |   |  267  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
En Allemagne, l'excédent commercial s'est affiché en progression à 16,2 milliards d'euro en novembre contre 13,9 milliards un an plus tôt. Les analystes s'attendaient à un montant de l'ordre de 12,2 milliards.

Les chiffres du commerce extérieur allemand sont meilleurs que prévu par les marchés. L'Allemagne a enregistré en novembre dernier une croissance de son excédent commercial à 16,2 milliards d'euros, contre 13,9 milliards d'euros en novembre 2010, selon des données brutes publiées ce lundi par l'Office fédéral des statistiques. En données ajustées des variations saisonnières, l'excédent commercial a atteint 15,1 milliards d'euros, dépasse les attentes des analystes interrogés qui tablaient sur 12,2 milliards.

Sur le mois de novembre, les exportations de la première économie européenne ont totalisé 94,9 milliards d'euros (+8,3%) et ses importations 78,7 milliards d'euros (+6,7%). Sur les onze premiers mois de l'année, l'Allemagne a exporté pour 976 milliards d'euros de biens.

Le 6 décembre dernier, la fédération allemande des exportateurs BGA avait annoncé le franchissement symbolique des 1.000 milliards d'euros de biens et services vendus à l'étranger, une première pour l'Allemagne, championne européenne du commerce extérieur.

L'excédent des comptes courants, qui récapitule l'ensemble des échanges de l'Allemagne avec le monde, au-delà des seules transactions commerciales, a atteint en novembre 14,3 milliards d'euros, contre 14,4 milliards d'euros un an plus tôt.

Malgré la crise de la dette qui frappe la zone euro, l'Allemagne a exporté 37,7 milliards d'euros de biens et services vers les pays membres de l'Union monétaire (+7,7%) et importé dans le même temps pour 35,5 milliards d'euros (+8,8%).

Le commerce vers l'ensemble de l'Union européenne a lui aussi progressé (exportations +8,4% à 56 milliards d'euros, importations +10,6% à 50,6 milliards).
Vis-à-vis du reste du monde, l'Allemagne a exporté pour 38,9 milliards d'euros (+8,2%) tandis que les importations stagnaient (28 milliards d'euros, +0,2%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/01/2012 à 10:08 :
L'excédent commercial permanent et impressionnant de l'Allemagne, réalisé aux dépens des économies de la Zone Euro mois compétitives et réinvesti en dehors de celle-ci, représente une fuite de capitaux légale, il saigne ainsi à blanc la Zone Euro. Après la Grèce, l'Espagne, le Portugal et l'Italie ce sera la France. Il faut à tout prix stopper l'hémorragie que représente l'excédent commercial allemand puisque réalisé dans la Zone Euro et réinvesti en dehors de celle-ci. Le chômage des jeunes dans certains pays a dépassé les 40%. A quand la révolution?
Ces bénéfices ont souvent été réalisés aux dépens d'un surendettement des autres pays de l'Union Monétaire et de l'UE, en fait ce sont pour l'ensemble de l'UE des faux bénéfices, la fuite de capitaux elle est bien réelle.
a écrit le 09/01/2012 à 10:22 :
"Vis-à-vis du reste du monde, l'Allemagne a exporté pour 38,9 milliards d'euros (+8,2%) tandis que les importations stagnaient (28 milliards d'euros, +0,2%)". Peut-être que "le reste du monde" trouve Merkel plus sympathique que notre Sarkozy.
Réponse de le 09/01/2012 à 10:39 :
Ou peut etre que le reste du monde devrait traiter Merkel pour ce qu'elle est, un predateur qui se nourrit des carcasses des Grecs, Portugais ou autre Espagnols. Plus les autres souffrent, mieux ca va en Allemagne. il en va de meme pour le chomage. Plus il augmente chez les PIIGS,plus il baisse a Berlin. Attention, Mme la chanceliere, a trop tirer sur la corde, elle finit par casser
Réponse de le 09/01/2012 à 11:25 :
@Alan John. Voulez-vous nous monter contre "le reste du monde" et contre l'Allemagne en frappant sur un clavier sans accent ?
Réponse de le 09/01/2012 à 18:04 :
@ Macabre. Si vous me posez une question, soyez plus clair, je ne comprends pas. Voulez-vous dire que critiquer l'Allemagne est stupide ?
Réponse de le 09/01/2012 à 19:00 :
@ Alan John: oui, c'est stupide, car cela n'aboutit à rien et ne solutionne en rien les manquements de chez nous.
Par ailleurs, si vous y regardez bien, vous verrez que l'exédent commercial de l'Allemagne ne provient que d'une très petite part des pays PIIGS. 2,2 mrds sur un total de 16,2 pour être exact. Donc, l'Allemagne ne pompe pas les pays PIIGS outre-mesure comme certains le soutiennent d'une manière répétitive.
Réponse de le 09/01/2012 à 22:54 :
Alan Johnne ne fait que cracher la rage qu'il a contre l'Allemagne et le peuple allemand. Ecoerant. Il semblerait que la réussite des allemands le rendent malade.
Les commentaires ce cet individu contre une partie de notre Europe, nous rend malades á nous aussi.
Réponse de le 10/01/2012 à 0:49 :
Je n'ai aucune haine contre l'Allemagne et le peuple Allemand. J'ai des bons amis Allemands. Et si l'Allemagne profitte de la situation, ce n'est pas a cause de ses exportations chez les PIIGS mais en raison de la faible valeur de l'Euro grace aux PIIGS.Si l'Allemagne avait sa propre monnaie, celle-ci auait une valeur tres forte, les exportations et l'economie Allemandes en souffriraient et le chomage augmenterait. L'Allemagne est la grande gagnante de l'Europe et Ebach la reussite Allemande ne me rend pas malade , je trouve simplement que les des sont pipes en faveur de l'ALLEMAGNE.
Réponse de le 10/01/2012 à 1:12 :
Encore une chose Ebach. Si la reussite de l'Allemagne ne me rend pas malade, les souffrances du petit peuple Grec ou celles du petit peuple Espagnol me peinent. Les petits n'ont pas beaucoup magouille par contre ils sont en train de souffrir abominablement. Savez vous que les banques Europeennes ont prete une fortune a un Etat Grec qu'elles savaient au bord de la ruine pour l'organisation des J O d'Athenes et savez vous qu'elle est la compagnie qui a fait une fortune avec ces JO ? La societe Allemande Siemens.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :