La croissance américaine n'est pas celle que l'on croit

Les différences de politique économique n'expliquent pas l'écart de croissance entre la zone euro et les Etats-Unis, estime l'économiste Patrick Artus. Seules les créations d'emplois sont à l'origine du différentiel favorable à l'Amérique. Une dégradation de cet indicateur aurait donc de lourdes conséquences
L'administration Obama ne mène pas aujourd'hui une politique très rigoureuse, mais le buget serait resserré en 2013. Reuters
L'administration Obama ne mène pas aujourd'hui une politique très rigoureuse, mais le buget serait resserré en 2013. Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Les chiffres de l'emploi ont déçu aux Etats-Unis, en mars. Seuls 120.000 postes ont été créés, contre une moyenne de près de 240.000 les mois précédents. C'est évidemment préocuppant pour l'économie américaine. Mais peut-être encore plus qu'on peut le penser, si cette tendance se confirmait. Car l'emploi est le véritable soutien de la croissance américaine, comme le suggère l'économiste Patrick Artus, dans une étude qu'il vient de publier.

Le directeur des études économiques de Natixis rappelle l'écart de croissance existant entre les deux zones. Depuis 2009, il est massif. La croissance américaine devrait encore dépasser sensiblement les 2 % cette année, contre une récession, ou tout au plus une stagnation pour la zone euro. On peut a priori penser que ce différentiel s'explique par des politiques économiques opposées : favorables à l'activité aux Etats-Unis, restrictives en Europe, avec la série de plans de rigueur mis en oeuvre. Le directeur des études économiques de Natixis conteste cette thèse.

Sur la période 2010-2013, affirme-t-il, "les orientations des deux politiques budgétaires sont similaires". Certes, en 2011 comme en 2012, il apparaît clairement que la politique budgétaire est plus resctrictive en Europe qu'aux Etats-Unis. Partout, au sein de la zone euro (Espagne, Italie... et même France, à coup de hausses d'impôts), des plans de rigueur sont actuellement mis en oeuvre. Mais le budget américain a été "resserré" en 2010. Et il le sera à nouveau en 2013. De sorte que, sur ces deux années (2010 et 2013), la politique conduite par l'administration américaine sera plus rigoureuse que celle menée dans la zone euro. Du coup, sur l'ensemble de la période, les politiques sont comparables.

La Fed plus "coulante"

S'agissant de la politique monétaire, la Fed se montre plus "coulante" que la BCE, achetant massivement des titres publics. Si la BCE achetait ainsi, directement, des obligations espagnoles ou italiennes, sans doute les taux d'intérêt à long terme seraient-ils, globalement, plus faibles dans la zone euro. Mais est-ce déterminant ? Il apparaît que, dans les pays où tous les taux d'intérêt sont très bas (Etats-Unis, Royaume Uni, Allemagne, France), le crédit ne repart absolument pas. Le niveau des taux ne jouerait donc pas outre mesure, dans la période actuelle.

Pas de baisse de l'épargne

Comment expliquer alors la croissance de la consommation Outre-Atlantique, au rythme de 2 % l'an, contre une tendance approchant le zéro en Europe ? Par une baisse du taux d'épargne des américains ? Ce n'est pas le cas. Par une hausse des salaires ? Non plus. En termes de pouvoir d'achat réel, l'ouvrier américain ne gagne pas plus aujourd'hui qu'il y a a 40 ans. Une étude du spécialiste des inégalités, Emmanuel Saez, montre qu'en sortie de crise, depuis 2009, la hausse des salaires est allée à hauteur de 93 % dans la poche de la minorité des 1 % les plus riches.

La consommation américaine, et donc de la reprise - à travers des ventes de voitures neuves en en plein boom, notamment -, est aujourd'hui financée uniquement par la hausse de l'emploi. Les entreprises américaines redeviennent compétitives, investissent et créent des emplois, ce qui alimente la consommation, et donc la production. Et, par là même l'emploi... Il y a là un cercle vertueux que de mauvaises statistiques sur un mois ne peuvent remettre en cause. Mais si la tendance perdurait, la politique économique de la future administration américaine, qu'elle soit conduite par Barack Obama ou Mitt Romney devrait s'adapter à cette nouvelle donne.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 52
à écrit le 09/04/2012 à 23:25
Signaler
Que de charabia... la vie est dure aux USA surtout pour les small business, les creation d'emplois, si on peut appeler cela emplois ne suffisent pas a faire vivre, c'est de la survie qu'il s'agit. les chiffres sont une chose, la realite en est une a...

le 10/04/2012 à 0:25
Signaler
Bon deja Maxim, faut te detendre mon grd. Je pense que tu es sous pression de qque chose. Apres ca se voit que les USA que tu decris c les USA qui sont decrit ds nos chers medias Francais. Et des qu'il y a un journalist pour t expliquer combien les U...

le 10/04/2012 à 1:13
Signaler
@Anthony "Quand dans 30 ans les autres pays auront bien évolué financièrement et économiquement"....Dans 30 ans... Dans 6 mois on ne sait même pas où on en sera, alors dans 30 ans...Ce qui est sûr c'est qu'il n'y aura presque plus de pétrole dans 30 ...

le 10/04/2012 à 1:21
Signaler
@Anthony Le rêve américain n'est plus qu'un miroir aux alouettes. Regarde tourner les miroirs de l'appelant, belle alouette écervelée, le chasseur est à l'affût il va te tirer et tu vas finir dans sa casserole comme des milliers d'autres.

le 10/04/2012 à 11:55
Signaler
Anthony, tu dois faire partie des 1% de riches là-bas qui captent 93% des créations de richesses ou sinon la bêtise humaine n'a pas de limites... Perso, je pencherais pour le 2nde...

le 10/04/2012 à 21:10
Signaler
Sacre JB38 va LOL. Si tu savais mon grd. Continus de vivre le reve francais alors LOL

à écrit le 09/04/2012 à 15:42
Signaler
Ne pas oublier que de faire des previsions sur des donnees gouvernementales ne parait pas serieux....le taux de chomage reel est plus du double que celui annonce. Les bons de nourriture gratuite concerne 1/3 des americains etc etc...L etat met dans l...

le 10/04/2012 à 11:53
Signaler
Des gens qui ont des bons de nourriture aux Etats-Unis? Pas possible. Anthony, dis quelque chose. Dis lui que tout va bien là-bas. Enfin surtout pour toi apparemment.

le 10/04/2012 à 21:06
Signaler
Sois pas jaloux mon grd. Rales pas LOL. Je ne suis pas ds les un pourcent de riches. Loin de la. Je suis legerement au dessus du salaire median si tu veux savoir. Par contre je vois pas le rapport avec les bon alimentaires. Donc pour toi bons aliment...

le 12/04/2012 à 21:13
Signaler
En résumé comme il y a des gens gentils aux USA ... et que les français sont des cons bah l'Amérique c'est mieux ... intéressant comme raisonnement , au fait anthony tu donnes 10% de ton salaire a une église ...comme beaucoup d'américains le font, c...

à écrit le 09/04/2012 à 3:32
Signaler
"Les entreprises américaines redeviennent compétitives, investissent et créent des emplois, ce qui alimente la consommation, et donc la production " Vous oubliez le rôle des importations de biens dans l'augmentation du PIB : EN 2009, le déficit de ...

le 10/04/2012 à 0:27
Signaler
Et alors? Je vois pas en quoi ca contredit la citation

le 10/04/2012 à 8:47
Signaler
La demonstration de Patrice est intéressante car elle montre que les USA sont maintenant du niveau de la France : leur économie est basée sur la consommation presque uniquement ... ce ne serait pas si grave si leur dette n'était à 100% du PIB ...

le 10/04/2012 à 11:38
Signaler
Le PIB, c'est la production (somme des valeurs ajoutées au cours d'une période donnée). Les importations n'y contribuent donc absolument pas...

le 10/04/2012 à 18:25
Signaler
Si, elles y contribuent . La Tribune confond le mode de calcul du PIB et le mécanisme de sa génération . Démonstration : On importe des marchandises pour 1 milliard . On les vend au détail pour 1,8 milliard . PIB généré : 1,8 - 1 milliard = 0,8 milli...

le 10/04/2012 à 18:28
Signaler
Un conseil désintéressé : engagez un comptable .

le 10/04/2012 à 21:17
Signaler
Et alors. Ahbon c le type de gas qui croit que l'economie tombe du ciel. Oui l'economie c acheter. Tu crees de l'emploi en achetant. Donc oui la consommation des menages et des entreprises c le barometre de l'economie. Et c partout pareil ds le monde...

le 12/04/2012 à 21:09
Signaler
C'est bien anthony ... achètes des bons du trésor US .... tu nous en donneras des nouvelles ... Et oui les deux pays sont complètement différents ...sauf dans leur désindustrialisation forcée compensée aux USA par le poids énorme de la finance ... qu...

à écrit le 08/04/2012 à 13:59
Signaler
secret de polichinelle qu'on est un peu partout dans la trappe a liquidites; apres juger une tendance sur une donnee ponctuelle, ca en fait rigoler plus d'un..... aucun test econometrique ne permet de le savoir...

à écrit le 08/04/2012 à 11:06
Signaler
Imaginons que .... jamais Deux sans Trois ... c'est a dire a prés la crise de 2008 (supprimes) , puis celle de la dette Européenne en 2010 , une troisième arrive pour celle des USA dont la dette est à 100% du PIB avec un déficit énorme et ingérable (...

le 10/04/2012 à 0:28
Signaler
Dans tes reves de marxistes LOL

le 10/04/2012 à 8:48
Signaler
Attends , attends ....

le 10/04/2012 à 21:19
Signaler
Ca fait 50 ans qu on attend en France et qu'on nous promet plus de liberte de fonctionnement. Et non rien n'arrive. Au contraire, le FN et les communistes (PS compris bien sur) monte. La France regresse pdt que les autres pays d europe avance. Pas be...

le 12/04/2012 à 21:02
Signaler
Parce que en Agleterre et en Irlande, le tigre celtique, le bon élève du libéralisme :-) , c'est le paradis ??? Anthony , tu me fais rigoler ....

à écrit le 08/04/2012 à 4:02
Signaler
Hey Yvan! Le PIB est gonfle au USA?? Celle la elle est bonne. Il faut le vivre pour l'entendre. J'en ai entendu des psychos Francais qui pensent meme que les chiffres ne sont pas les meme pour tout le monde. Mais la qu'en meme c fort. Je travaille d...

le 08/04/2012 à 9:25
Signaler
Hey anthony, si vous travaillez dans l'économie comme vous le dites, consultez ce petit lien: http://www.leap2020.eu/Avenir-des-USA-2012-2016-2-partie-La-spirale-economique-infernale-US-recession-depression-inflation_a9857.html Un grand économiste ...

le 08/04/2012 à 10:47
Signaler
Mais Anthony est un bon exemple des moutons du marché ... qui suivent les bulles , les infos partiales des médias financiers aux mains des anglo-saxon , Il doit acheter de la dette Allemande avec une rémunération inférieure a l'inflation et doit aime...

le 08/04/2012 à 12:53
Signaler
Merci + 1000 !

le 09/04/2012 à 19:57
Signaler
Chapeau l artiste! Un conseil : sors de ta City par le premier train de banlieue, et si tu as de la chance d en sortir vivant, pousse vers les villes industrielles du nord! Tu verras la realité sociale - precisement ce que les US sont en train de sac...

le 09/04/2012 à 21:23
Signaler
MARXISTE QUAND TU TIENS. LOL. La jalousie et le signe du manque de liberte en France LOL Votre economie socialiste vous empeche de voir la verite. Et arretes de parler de crime. LOL. Il y a moins de violence sur les personnes ici qu'en France, reveil...

le 10/04/2012 à 0:04
Signaler
abc tu me fais rire. Tu es si endoctrine que ca? tu cites une source dont j'oserai jamais citer. Moi tu comprends je vis ds un pays ou on peut penser par nous meme. Toi tu veux imposer ton point de vue (qui n'en est pas un d ailleurs) en utilisant un...

le 10/04/2012 à 7:50
Signaler
je ne suis pas communiste ... loin de là .... mais de là a perdre mon esprit critique ... non ... allez continues d'acheter des bons du trésor américain .... continues .... alors qu'ils sont devant un choix terrible qui ne consiste pas a sabrer des s...

le 10/04/2012 à 8:20
Signaler
Mais pour aller dans le sens d'Anthony , mes déplacements aux US sont agréables (en terme de sécurité on entend des histoires qui font peur mais oui on peut se balader dans les parcs tranquille) , les bars sont sympas et pas chers , les serveuses sym...

à écrit le 08/04/2012 à 3:43
Signaler
Il suffit de regarder le salaire moyen et median Americain et de le comparer aux pauvres salaires Francais pour comprendre que le systeme socialiste Francais pourri l Economie. Mais alors qd on voit les remarques des marxistes sur ce forum on peut se...

le 08/04/2012 à 10:54
Signaler
Arrretes ... j'y vais deux fois par ans pour y bosser ... et l'insécurité on connait (une collègue s'est pris une balle dans sa vitre de bagnole pas très loin du travail, un autre que je ne connaissais pas s'est pris une balle dans la cuisse , l'artè...

le 09/04/2012 à 21:15
Signaler
LOL. TOut se baratin me fait effectivement penser que tu n;es pas aller svt aux USA. J'y vis et j'analyse la societe ds laquelle je vis. Toi tu jalouses. C ton probleme. Tu sais que tu feras jamais parti de ce pays et tu rages. Qd tu dis un quart de ...

le 10/04/2012 à 0:16
Signaler
Ok allez y voir... J y vis aux USA. Et laisse moi te dire que j'ai vecu 8 mois ds un quartier d'ouvrier et que tu te sens pas en danger du tout. Alors je sais tu as regarde envoye Sp.... et autres chaines endoctrinante Francaise. Mais non "allez y vo...

le 10/04/2012 à 0:44
Signaler
je connais tres bien chicago qui est en ce moment la ville la plus criminogene des USA. ca flingue tous les jours, South side & West chez les latinos. faut pas raconter des bobards sur les USA. dans quel quartier d'ouvriers as-tu vecu? CA CRAINT ...

le 10/04/2012 à 7:45
Signaler
Les seuls arguments d'anthony c'est "notre marxisme" qui nous aveugle ... moi je dirais plutôt le contraire , c'est son égoïsme qui l'aveugle et cette société qui est tournée sur l'individu (pour les prises de bénéfices, parce que les dettes des subp...

à écrit le 07/04/2012 à 18:32
Signaler
même en faillite, l'économie us va bien ! c'est en tout cas ce que je "comprends" car l'oncle Tom inspire plus que l'europe - et pourtant ? l'europe a plus d'épargnants qui n'intéressent pas les agences de notation braqués sur les dettes souveraines...

le 07/04/2012 à 23:50
Signaler
@mimosa; l'oncle Tom et l'oncle Sam ne sont pas les mêmes personnages :-) Quant à dire que tout va bien en Amérique du Nord, faut se laisser intoxiquer par la télé :-) et j'habite une partie de l'année en Amérique du Nord pour être bien au courant de...

le 08/04/2012 à 12:38
Signaler
Oui et c'est là ou ils sont forts ... même en faillite ils arrivent a faire croire qu'ils vont bien , qu'ils auront de la croissance (avec une nouvelle bulle ? par cheque sans bulles ils ne savent pas faire ... ) , et qu'ils faut que les "investisseu...

à écrit le 07/04/2012 à 11:59
Signaler
Je pensais, au vu du titre, que l'article allait évoquer les QE et autres nationalisations pour expliquer que le PIB était artificiellement gonflé, mais, à priori, il faut convaincre que "tout va bien" aux US...

le 07/04/2012 à 12:18
Signaler
ce qui est étonnant c'est que tous ces brillants économistes et analystes ne cherchent pas à recalculer les vraies chiffres de l'économie US et persiste à dire que le chômage est en baisse alors que les chiffres sont manifestement biaisés ( baisse ma...

le 07/04/2012 à 13:06
Signaler
C'est un fait en effet, et tout cela à cause du fait que la monnaie papier est décorrélée de l'étalon or. Ce qui est résulte c'est qu'ils impriment du papier à tout va pour financier leur déficit, comme en Europe, jusqu'au moment ou le dollar comme l...

le 07/04/2012 à 14:40
Signaler
Les USA ont très bien compris que la communication permettait d'orienter le marché (bien souvent composé de moutons) , c'est la raison pour laquelle ils se focalisent sur les indicateurs qui les arrangent comme l'emploi et oublient de parler de leur ...

le 07/04/2012 à 15:15
Signaler
Belle concentration de mouches marxistes, bien collées sur le serpentin ! Bzzz, bzzz, bzzz !

le 07/04/2012 à 18:14
Signaler
Pour ma part les USA ne sont pas un modéle de liberté absolue, ni de libéralisme humaniste. Lorsqu'un gouvernement intervient autant dans l'économie on se retrouve avec des produits comme les subprimes, créé par l'obligation faite par l'administratio...

le 07/04/2012 à 18:16
Signaler
Notamment en matière de politique monétaire, depuis qu'ils ont forcé le monde à abandonner l'étalon or de leurs monnaies au profit du papier Dollar, les dés sont jetés, et bientot plus aucun papier monnaie ne vaudra plus rien, d'ou qu'il soit. Je pre...

le 07/04/2012 à 20:13
Signaler
"mouches marxistes"... Beeen...Nous ne faisons QUE constater que le système US est aussi mauvais que le "communisme" chinois. Soit, les pauvres ont le droit de mourir, mais en silence.

le 08/04/2012 à 16:03
Signaler
Libre .... tu le dis toi même le véritable libéralisme n'existe pas ... pas plus que le véritable communisme n'existe pas ... Il reste a choisir entre les sociales démocraties , le système anglo-saxon, ou le système chinois , et leurs représentants l...

le 08/04/2012 à 18:45
Signaler
Sarko suit le mal dominant .... au début c'était les USA , puis maintenant c'est l'Allemagne , demain ce sera la Chine ....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.