Les prix Nobel subissent également la crise

 |   |  180  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
C'est au tour de la Fondation Nobel de prendre des mesures d'austérité : les lauréats du prix Nobel recevront désormais quelque 900.000 euros, soit 20% de moins qu'auparavant.

Les prix Nobel n'échapperont pas à l'austérité. Le comité de la Fondation Nobel a décidé, ce lundi, de réduire la dotation des lauréats du prix Nobel de 20 %. Afin de permettre la remise de prix Nobel de manière "perpétuelle", l'une des tâches les plus importantes de la Fondation Nobel est de veiller à la sauvegarde financière de la Fondation. C'est pourquoi le Bureau de l'institution a pris la décision de passer la dotation pécuniaire de chaque lauréat de 10 à 8 millions de couronnes, soit 900.000 euros.

La dotation de ces prix de Médecine, Physique, Chimie, Littérature, Paix et Economie est prélevée sur les rendements du capital laissé à cet effet par le physicien suédois Alfred Nobel, fondateur des prix. Corrigé de l'inflation, le montant de 8 millions de couronnes attribué à chaque prix 2012 est équivalent aux 150.782 couronnes remises aux premiers lauréats des prestigieux prix en 1901, selon le président de la Fondation, Lars Heikensten. "La valeur est avant tout dans le fait qu'il s'agit d'un prix absolument unique", a-t-il cependant souligné.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/06/2012 à 13:12 :
La crise financière a dynamité les donations des lauréats!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :