France - Algérie : la poursuite du "je t'aime, moi non plus"

Les relations franco-algériennes sont intenses sur le plan économiques, mais restent malgré tout tendues. La question de la "repentance", et d'autres sujets difficiles, empoisonnent les discussions entre Paris et Alger.
Le métro algérois. Copyright Reuters
Le métro algérois. Copyright Reuters (Crédits : DR)

Cinquante après l'avoir quitté, la France est toujours présente en Algérie. Inauguré le 1er novembre dernier à l'occasion de la célébration du déclenchement de la guerre d'indépendance, le métro d'Alger est géré par la RATP. La régie parisienne s'occupe aussi du tramway de la capitale, construit par... Alstom. Les eaux d'Alger, de Constantine et d'Oran sont gérées en partenariat avec Suez et Les Eaux de Marseille. Aéroport de Paris s'occupent de l'aéroport d'Alger. Les banques françaises BNP Paribas, Société Générale et Natixis sont fortement présentes en Algérie et la France demeure le premier fournisseur de l'ancienne colonie avec 15% de parts de marché.

Une relation politique à l'arrêt

Cette présence économique française notamment dans les services en Algérie ne signifie pas toutefois que les relations politiques entre les deux pays sont bonnes. Les espoirs de relance rapide de cette relation suscités par l'élection de François Hollande, après quatre années de tensions, sont vite retombés. Deux mois après l'arrivée du président socialiste au pouvoir en France, rien n'indique que la relation algéro-française sera aussi importante que la relation franco-allemande, comme l'avait laissé entendre le nouveau locataire de l'Elysée. Le bilan est en effet maigre : un entretien téléphonique entre Hollande et Bouteflika et une visite à Alger d'une journée - prévue le 16 juillet - de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères français. Un déplacement qui devrait être davantage dominé par l'actualité régionale, notamment la situation au Mali, que les dossiers bilatéraux.

La froideur algérienne demeure


De son côté, Alger ne fait aucun effort pour montrer sa disponibilité à aller vers des relations plus apaisées. Ainsi, contrairement au roi du Maroc, le président Bouteflika n'a pas décroché son téléphone le soir du 6 mai pour féliciter François Hollande de son élection. Alger n'a pas non plus procédé à un changement à la tête de son ambassade à Paris, où Missoum Sbih, un vieillard de 80 ans, dirige toujours la plus importante représentation diplomatique algérienne à l'étranger. Enfin, les déclarations sur la repentance ont repris, témoignant qu'Alger n'est pas encore prête à nouer un partenariat d'exception avec l'ancienne puissance coloniale. «C'est du je t'aime, moi non plus », résume un diplomate français. « Quoi qu'on fasse, ce n'est jamais suffisant. On ne sait même pas ce que veulent les Algériens. La demande de la repentance n'a jamais été exprimée d'une façon officielle et les investisseurs français sont confrontés à d'interminables problèmes bureaucratiques », déplore-t-il. Du côté algérien, les reproches sont liés à la repentance sur les crimes coloniaux, au soutien de la France au Maroc dans le conflit au Sahara occidental, à la faiblesse des investissements français en Algérie et aux accusations françaises sur l'implication de l'armée algérienne dans l'assassinat de sept moines dans les années 1990. La visite attendue de François Hollande en Algérie début septembre pourrait toutefois relancer les relations bilatérales, après quatre ans de vives tensions qui ont impacté négativement les groupes français.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 46
à écrit le 23/08/2013 à 21:31
Signaler
# 11 Ceux qui veulent inciter ou provoquer des guerres. Généralement sont ceux qui savent au préalable, qu?ils ne vont pas les faire ou les subir.

à écrit le 23/08/2013 à 21:30
Signaler
# 10 Devant des circonstances tristes et douloureuses, on est tous des humains. C?est l?unique façon d?exprimer notre impuissance, en face de la réalité?.

à écrit le 23/08/2013 à 21:30
Signaler
# 10 Devant des circonstances tristes et douloureuses, on est tous des humains. C?est l?unique façon d?exprimer notre impuissance, en face de la réalité?.

à écrit le 23/08/2013 à 21:30
Signaler
# 9 L intelligence algérienne devrait faire preuve de plus de flexibilité dans certaines circonstances puisqu il y a présence de sujets étrangers. Le problème de la juridiction devrait être contourne dans l?intérêt des vies humaines. Effectivement...

à écrit le 23/08/2013 à 21:29
Signaler
# 8 Devant la complexité de la situation une action commune s?impose? par la force des choses comme l?ultime chance d?essayer de sauver leur vie. Ils pouvaient toujours revenir lorsque le calme reviendra !

à écrit le 23/08/2013 à 21:28
Signaler
# 7 Les gouvernements algérien et français ont leurs parts de responsabilité, chaque un doit déterminer son champ d?action, c?est a dire la` ou commence et ou` se termine sa juridiction et son autorité .Puisque le danger devenait de plus en plus é...

à écrit le 23/08/2013 à 21:27
Signaler
# 6 Une disparition tragique, que tout le monde regret. Le regrette' Mons. Yve Bertrand aurait pu éclaircir en toute objectivité par son expérience, les deux peuples Français et Algériens, sur l'assassinat des moines de Tibhirine. De cette façon l...

à écrit le 23/08/2013 à 21:26
Signaler
# 5 Il y ?aura certainement des conséquences, que chacun prenne ses responsabilités. A ne pas confondre les coupables et les innocents.

à écrit le 23/08/2013 à 21:25
Signaler
# 4 Il est temps de situer les responsabilités, que chaque pays reconnaît sa part, dans cette affaire douloureuse et inhumaine.

à écrit le 23/08/2013 à 21:24
Signaler
# 3 Un extrait : Yve Bonnet??ex patron de la DST Du???MercrediI 09 Janvier 2013 Le dossier de l'assassinat des moines de Tibhirine, revient souvent au-devant de la scène. Qu'en est-il des développements de ce dossier depuis? C est le type de doss...

à écrit le 23/08/2013 à 21:23
Signaler
# 2 ?? Yves Bertrand Il est important de rechercher l?article, paru dans l?expression ; de Monsieur Yve Bertrand qui s?est exprimé sur cette tragédie, en quelques phrases en toute objectivité?, dans la mesure du possible. En précisant, qu?il y?a e...

à écrit le 23/08/2013 à 21:22
Signaler
# 1 Une tache noire dans l histoire de l Algérie qui est difficile d oublier ou de faire passer sous silence.

à écrit le 23/08/2013 à 19:36
Signaler
L'Armée ayant fait sa fortune avec Boutéflika, n'ont rien à faire de sa population, ni de ses générations perdues . Il est à remarquer que plus cela va plus d'Algérien viennent mendier en Europe ,et en France . Pourquoi ? il y a bien une raison ? L...

à écrit le 24/07/2012 à 20:19
Signaler
De part et d?autre il y?a de bonnes choses a prendre. Le tout est défini selon les intérêts communs.

à écrit le 24/07/2012 à 17:55
Signaler
La France est libre d?investir ce que bon lui semble, la` ou elle veut en fonction de ses intérêts. L?Algérie a le droit de choisir les investissements productifs et les partenaires commerciaux .qui répondent au mieux a` sa carte de développement ...

à écrit le 24/07/2012 à 17:40
Signaler
Si l?économie algérienne dépend de 95 ou 96/100 de la rente pétrolière, ce n?est pas la faute a` la France. C?est plutôt, celle des décideurs algériens.

à écrit le 24/07/2012 à 9:33
Signaler
Certainement pas, si il ya autant d'algerien en France, on peu s'interroger sur l'echec de l'economie Algerienne incapable de se developper malgres la richesse de leur matieres premieres hors sol et sous sol

le 24/07/2012 à 17:42
Signaler
C'est plutot une question de volonte politique!

à écrit le 22/07/2012 à 18:12
Signaler
Ce qui est incompréhensible dans ce pays, chaque 7 , 10 ou 13 ans, il y'a une révolution idiote qui ralentie le développement du pays au non d'un idéal fictif et irrationnel. La vraie révolution est terminée en 62. Ce n'est plus la peine de trop en...

le 23/07/2012 à 15:05
Signaler
Lire: ...........et de voir le present.....................

à écrit le 22/07/2012 à 18:04
Signaler
Faites une étude comparative des économies des pays de l?Afrique du Nord et du Maghreb. Vous constater qu?il y?a une énigme Freudienne ou une équation mathématique a plusieurs inconnues, que les mathématiciens, économistes, statisticiens et planific...

le 22/07/2012 à 18:20
Signaler
correction: : Priere de lire: Vous constatez ............. PS:Je m'excuse pour les fautes de frappe.

à écrit le 22/07/2012 à 17:11
Signaler
# 3 La Tribune Il a déjà capote' depuis 2 ans. C?est un projet imaginaire, qui n'a aucun sens logique. Renault -Maroc est fonctionnelle ou presque. Dans quelques mois elle mettra des voitures sur le marche'. Cette usine est faite pour aliment...

à écrit le 22/07/2012 à 17:03
Signaler
# 2 Pourquoi ne pas remplacer Renault par Peugeot, c?est beaucoup plus pratique ! Ce qui renforcera certainement, la complémentarité économique entre les états voisins du Maghreb et consolidera les relations traditionnelles de ces pays avec la Fra...

à écrit le 22/07/2012 à 16:55
Signaler
Bonjour Messieurs; Je vous remercie profondément pour votre prise de considération et j'apprécie beaucoup les remarques qui sont en faites, instructives et intéressantes. Dans la foulée, je voudrais attirer votre attention sur le dossier Rena...

à écrit le 06/07/2012 à 12:22
Signaler
si qqn doit se mettre à genoux et demander pardon à l'autre ,c'est bien l'Algérie qui a mis la porte une France qui lui avait apporté modernisation et richesse....

à écrit le 06/07/2012 à 1:03
Signaler
Les dirigeants Algériens qui réclament la repentance, en réalité ils s?en foutent éperdument, eux qui sont des traîtres à la nation Algérienne et comme on le sait chacun d'eux possède des investissements de plusieurs millions d'euro en île de Fran...

à écrit le 05/07/2012 à 20:36
Signaler
Un peu comme les relations entre l'Espagne et l'Amérique Latine ou le Portugal et le Brésil.....ou les Britanniques et les Américains .

à écrit le 05/07/2012 à 15:08
Signaler
Et dire que l'algérie se dit qu'elle n'est pas partie prenante dans le conflit du sahara.

à écrit le 05/07/2012 à 15:04
Signaler
A Jaujon, si c'est le cas pourquoi la France la réclamé auprès de l'Allemagne ou la France est une petite nation!!!!!!!

à écrit le 05/07/2012 à 14:42
Signaler
Ahuri par la pauvreté navrante de ces commentaires ! C'est clair qu'on est pas prêts à montrer signe de repentance avec des mentalités pareilles, qui sont encore en plein dans le colonialisme. Le ton de l'article n'en est pas loin non plus, étant don...

le 05/07/2012 à 20:23
Signaler
signes de repetences??? ??? ??? ??? ??? a vie selon toi ???? ???? ????

le 06/07/2012 à 10:26
Signaler
Non pas à vie, mais à exprimer clairement une bonne fois, et pas uniquement envers l'Algérie. Ce qui n'a jamais été fait officiellement il me semble... C'est toujours plus facile de montrer du doigt que de reconnaitre ses propres erreurs c'est sur, m...

le 23/08/2013 à 19:42
Signaler
Repentance de quoi ? c'est devenu obsessionnel ! Adressez-vous à vos dirigeants corrompus ,à commencer par l'Armée et les nantis du FLN et MLA.

à écrit le 05/07/2012 à 14:39
Signaler
dire que l'Algérie ne fait aucun effort est simplement Faux. la france a eu sa part du gâteau algérien avec l'aide du pouvoir ! la concurrence avec les chinois notamment est dure.. que demander de plus. je rappels que les français investissent seulem...

à écrit le 05/07/2012 à 14:34
Signaler
Si l'Algérie était un grand pays, elle ne réclamerait pas de repentance.

le 05/07/2012 à 15:43
Signaler
est-ce bien le propos de cet article?

le 05/07/2012 à 20:23
Signaler
jaujon : +1

à écrit le 05/07/2012 à 14:29
Signaler
chacun chez soit et les vaches seront bien gardées!!!!

à écrit le 05/07/2012 à 14:06
Signaler
qu'ils restes chez eux

le 05/07/2012 à 15:43
Signaler
votre commentaire est pitoyable

le 06/07/2012 à 17:45
Signaler
oui et loin de vous si possible .. votre orthographe me brûle les yeux !

à écrit le 05/07/2012 à 13:51
Signaler
oui c'est vrai la bureaucratie en Algérie retarde les gens qui veulent avancé a pas de géant dans leurs investissements.mais pour gagner de l'argent c'est une bonne destination pour s'enrichir loin de la masse des impôts de la France,en Algérie ont p...

le 05/07/2012 à 16:56
Signaler
les chinois sont plus malins que les euros et les français en tête , leur devise s'est bisness is bisness no comment in the politic.

le 06/07/2012 à 10:38
Signaler
Pas sur que ce soit plus louable pour autant ^^

le 17/08/2012 à 10:41
Signaler
lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la d...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.