L'Iran serait prêt à provoquer une marée noire dans le Golfe

 |   |  162  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les Gardiens de la Révolution en Iran ont mis au point le projet de couler un pétrolier dans le Golfe pour provoquer une marée noire qui stopperait le trafic et obligerait l'Occident à participer à une grande opération de nettoyage, affirme dimanche le magazine allemand "Der Spiegel".

Citant des sources occidentales du renseignement, le magazine précise que les Gardiens de la Révolution voient dans ce projet, au nom de code "Eau sale", une façon de forcer l'Occident à suspendre les sanctions envers l'Iran, qui commencent à toucher vraiment l'économie iranienne. Le projet, mis au point par le chef des Gardiens de la Révolution, le général Mohammad Ali Jafari, et l'amiral Ali Fadavi, chef de la division navale des Gardiens, vise également à punir les pays arabes riverains du Golfe pour leur soutien à l'Occident et à Israël, toujours selon le "Spiegel".

Objectif : la suspension des sanctions

L'opération de nettoyage devrait forcément être menée avec la coopération technique de l'Iran, ce qui obligerait à la suspension des sanctions imposées pour forcer l'Iran à abandonner son programme nucléaire. Le projet a été présenté au guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, qui devra décider de son éventuelle mise en oeuvre, ajoute le "Spiegel".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/05/2013 à 10:42 :
le ridicule ne tue plus ? , et les pêcheurs iraniens ? , ils seront ravis de pêcher des poissons qui sentent le fioul cancérigène ? , l'eco système peut mourir on se moque totalement des conséquences , ah pour les voisins de l'Iran qui dessalent l'eau de mer pour avoir de l'eau potable ce serait un désastre inacceptable , encore des propos bellicistes d'un régime aux abois qui n'écoute personne que lui meme dans sa paranoïa aigüe , tout cela est pathétique
a écrit le 23/10/2012 à 10:58 :
Cet article dit que l'économie iranienne "commence à toucher". Depuis bien longtemps, en réalité, l'économie iranienne est touchée par les sanctions. Mais, les sanctions sur les exportations de pétrole envers l'Union européenne est en train d'achever l'économie iranienne qui est sans doute plus très loin d'une faillite.
a écrit le 17/10/2012 à 21:41 :
C'est une strategie sainte pour montrer que le pays de khaminei est apte dans tous les systemes.
a écrit le 15/10/2012 à 22:17 :
Mais franchement, les journalistes aiment à (se) nous faire peur.
Qu'ils arrêtent d'inventer l'avenir..! Qu'ils s'en tiennent aux faits..! Et abandonnent la "spéculation" journalistique..!
a écrit le 14/10/2012 à 23:01 :
apres tout pourquoi,face a l'injustice la solution c'est l'injustice,mais l'iran ne le fera pas,ne serait ce que pour la preservation de la flore maritime
a écrit le 14/10/2012 à 19:30 :
IL faudrait revoir la formation des journalistes francais en general. Pourquoi ne sont-ils pas sanctionner quand ils manquent de lucidite ou ecrivent des articles seulement pour eux memes?J'ai pense aussi qu'il sagissait du golfe de lyon au premier abord.
a écrit le 14/10/2012 à 16:46 :
Bonjour :-)
Vous parlez du golfe du Mexique ? du golfe Persique ou encore du gole du Lyon
Réponse de le 15/10/2012 à 13:42 :
Et pourquoi pas du golfe de Guinée, pendant que tu y es.....
Il s'agit du Golfe persique évidemment, sinon pourquoi aurait-on besoin de la coopération technique de l'Iran pour nettoyer ?
De plus, je vois mal l'Iran saborder un navire dans des eaux térritoriales étrangères, c'est une déclaration de guerre! Assurémment pas ce qu'ils recherchent aujourd'hui.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :