L'attaque terroriste à In Amenas aura fait au moins 55 morts dont 23 otages

Le bilan définitif n'est pas encore connu. Un Français figure dans la liste des victimes. Les États-Unis souhaitent travailler avec l'Algérie afin de "prévenir de telles tragédies à l'avenir".
Copyright Statoil

L'heure est au bilan ce dimanche matin sur le complexe gazier algérien d'In Amenas, théâtre d'une prise d'otages par un commando jihadiste depuis mercredi. Samedi, les autorités algériennes annonçaient que 23 otages et 32 ravisseurs ont trouvé la mort dans cette attaque.Mais dimanche matin, le ministre algérien de la Communication, Mohamed Said déclarait : "Je dois malheureusement dire que le nombre de morts va augmenter". Le bilan final sera communiqué dans les prochaines heures. La prise d'otage aura duré quatre jours. L'assaut final a été lancé samedi en fin de matinée. Parmi les victimes : des Américains, des Belges, un Japonais, un Britannique, selon les indications fournies par le groupe islamiste.

De son coté, un chef jihadiste algérien, Mokhtar Belmokhtar, a revendiqué ce dimanche au nom d'Al Qaïda la responsabilité de la prise d'otages sur le site gazier de Tiguentourine,et s'est dit prêt à négocier si la France met fin à ses raids aériens au Mali. Dans une vidéo, il précise que l'attaque et l'occupation du site ont été menées par une quarantaine de djihadistes, "issus pour la plupart de pays musulmans et pour d'autres de pays occidentaux".

Barack Obama, le Président des Etats-Unis, a réagi publiquement pour la première fois samedi. Il a proposé d'assister le gouvernement algérien et d'essayer, ensemble, de "mieux comprendre ce qui s'est passé afin que nous puissions travailler ensemble pour prévenir de telles tragédies à l'avenir".

Aucune critique de la méthode algérienne

Le président américain, qui prête serment sur la bible ce dimanche 20 janvier pour son nouveau mandat à la tête des Etats-Unis, impute la responsabilité du dénouement sanglant l'attaque aux terroristes. "La responsabilité de cette tragédie incombe aux terroristes qui l'ont réalisée, et les Etats-Unis condamnent leurs actions dans les termes les plus fermes possibles", a déclaré Barack Obama dans un communiqué publié samedi.

Depuis Tulle, le président français François Hollande a déclaré pour sa part que l'Algérie avait eu "les réponses adaptées". Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, n'a émis aucune critique vis-à-vis de la réponse algérienne.

Opération déminage

Selon le bilan du ministère de l'Intérieur diffusé par l'agence de presse officielle APS, 685 travailleurs algériens et 107 expatriés ont été libérés sur le site de Tiguentourine où un "groupe terroriste" venu de pays limitrophes était retranché depuis mercredi matin avec de nombreux otages.

"C'est fini maintenant, l'assaut est terminé, les militaires sont à l'intérieur de l'usine et sont en train d'enlever les mines posées par les islamistes", avait dit samedi soir à Reuters une source informée de l'évolution de l'opération. Les djihadistes liés à Al Qaïda avaient miné les installations de l'usine et l'armée procède actuellement à la neutralisation des explosifs, a confirmé la Sonatrach.

Officiellement, un Français aura été pris en otage et tué lors de cette attaque Il s'agit de Yann Desjeux, un ancien militaire, reconverti dans la restauration. Il était reparti en mission à In Amenas à la mi-décembre.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 31
à écrit le 26/01/2013 à 12:39
Signaler
y des parties politiques en Algérie qui réclames leur droits d 'être parmi les décideurs dans le sujet de l' ouverture de nos frontières arienne pour les avions françaises 1- cette décision est prise par le gouvernement algérie...

à écrit le 25/01/2013 à 15:19
Signaler
la décision de notre pays est juste concernant l' accès des les avions françaises sur notre territoire pour macre les groupes armée en mali sa rentre dans les lois internationale signer dans ce sujet avec notre pays Algérie re...

à écrit le 24/01/2013 à 10:23
Signaler
l'Algérie est le seul pays dans le monde qui respect les accords signe dans le sujet de lute contre le terrorisme , la décision de notre pays est carre et ferme pas de négociation avec des groupes extrémistes ni FADIA .

à écrit le 24/01/2013 à 9:42
Signaler
une tel opération chirurgicale dans un site gazière les terroristes qui porte des armées lourds ; et explosifs .L Armée algérienne et ces chefs on approuve un professionnalisme extrait ordinaire cette réussite a sauve notr...

à écrit le 24/01/2013 à 2:08
Signaler
Je tenais à vous exprimer mes sincères félicitations pour notre armée algerien cette réussite qui récompense votre dévouement pour notre patrie. Votre réussite dans c contre les terroristes a IN AMENAS cette médaille qui honore l e pe...

à écrit le 22/01/2013 à 9:14
Signaler
Notre Président le roi des illusionnistes a déclaré que c'était la seule solution. Heureusement qu'il n'y a pas d'attentats en France car s'il applique cette solution : il faut s'attendre à une hecatombe de vie humaine. Voilà la nouvelle donne d'un g...

à écrit le 21/01/2013 à 9:39
Signaler
La tribune informe mal ses lecteurs puisqu'il ne s'agit de 55 morts mais de 80 morts au total et rien n'est encore definitif, ( source d'un journal allemand bien informe)

le 21/01/2013 à 18:15
Signaler
il faut compter comme bien des otages sont libère dans cette opération y pas une molette sans casser les ?ufs heureusement que l 'armée algérien est professionnelle si non la catastrophe dieu merci

le 21/01/2013 à 18:33
Signaler
message pour hectopascal tu accuse la tribune , est tu lance un chiffre de 80 victimes il faut pas croire vite monsieur le bilan définitive ce n pas facile a déclare vite fait , le site est vaste le nombre des employés est ...

à écrit le 20/01/2013 à 21:27
Signaler
In Amenas

à écrit le 20/01/2013 à 21:16
Signaler
l ' armée algérien a preuve le professionnalisme dans cette opération , il mérité beaucoup de respect et gloire ainsi que son chef GAID SALH c?est des hommes solide de notre algerie , bravo nous avans pas besoin des americans pour l...

à écrit le 20/01/2013 à 15:14
Signaler
J'ai vraiment été surpris par la facilité avec laquelle les jihadistes ont pu mener leur raid sur le coeur gazier de l'Algérie. Toute l'économie du pays dépend de l'état des champs pétrolifères et gazier du Sahara, le sort du FLN en dépend, ... et on...

à écrit le 20/01/2013 à 14:57
Signaler
"Une réponse adaptée" ca n´ a pas de prix, ni en dollars, ni en vies humaines !

à écrit le 20/01/2013 à 14:09
Signaler
mise en condition ? la peur du veritable bilan !

à écrit le 20/01/2013 à 14:08
Signaler
Question qui n'est que rarement poser... combien va coûter cette affaire à la France, de l'ordre de 1.5 milliard d'euros par mois ( au bas mot), pour un pays ruiné c'est beaucoup. Sans compter les pertes humaines dont la valeur est inestimable. Holla...

le 20/01/2013 à 14:27
Signaler
nos Elites vont devoir se serrer la ceinture (j espere ) et ne pas de continuer de TAXER a tout va bien madame......

le 20/01/2013 à 19:22
Signaler
1.5 milliards d'euros par mois ! Vous dites n'importe quoi !

le 20/01/2013 à 20:22
Signaler
Mea culpa: 15 millions par mois !

à écrit le 20/01/2013 à 12:02
Signaler
Si je comprend bien, Hollande approuve en Algérie une "action militaire" qu'il n'osera jamais appliquer en France contre une même prise d'otages par ces mêmes terroristes.

le 20/01/2013 à 12:11
Signaler
BILAN HELAS PROVISOIR

le 20/01/2013 à 14:14
Signaler
Quel interet de dire autre chose?

le 20/01/2013 à 19:25
Signaler
Soyons un peu sérieux et arrêtons la politique de caniveau. Les Algériens ont eu la seule attitude à avoir: la fermeté. Négocier avec les terroristes, payer des rançons de plusieurs millions d'euros c'était légitimer et financer le terrorisme. Hollan...

le 22/01/2013 à 1:46
Signaler
Complètement d'accord, encore faut il à chacun avoir en mémoire le contexte.. 800 personnes en otages dont plus d'une centaines visés particulièrement par les terroristes, un site gazier qui ne demande qu'à s'embraser, des barbares qui tentent de s'e...

à écrit le 20/01/2013 à 11:45
Signaler
à tort ou raison (n?étant pas spécialiste de la chose) ça semblait être prévu de longue date cette attaque ! ?

à écrit le 20/01/2013 à 11:37
Signaler
Expatriés et exilés même combat. C'est le fric qui mène le bal.

le 20/01/2013 à 11:49
Signaler
Le rapport avec l'article ?

le 20/01/2013 à 11:52
Signaler
En effet, beaucoup d'exilés fiscaux sur les plate-formes pétrolières offshore, dans les mines d'Afrique et dans les complexes pétroliers du golfe. On est mieux au chaud dans le XVIème ou à Bruxelles...

le 20/01/2013 à 15:52
Signaler
C'est mon boulot de lancer des commentaires quant personne ne vient lire l'article.

le 20/01/2013 à 17:15
Signaler
encore faudraient ils que ces commentaires aient un minimum de bon sens !

le 20/01/2013 à 21:03
Signaler
Le tout c'est d'armorcer. Hé, hé, hé... Et ça marche, la preuve.

le 21/01/2013 à 18:49
Signaler
attendez un peu et vous verrez qu'on apprendra que c'était un scénario bien ficelé par alger et paris

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.