Les producteurs californiens veulent sucrer leurs oranges pour calmer leur amertume

 |   |  341  mots
Les ventes d'oranges ont augmenté ces derniers mois aux Etats-Unis. Les producteurs ont trouvé une recette magique pour booster les ventes : sucrer davantage les fruits.  Reuters
Les ventes d'oranges ont augmenté ces derniers mois aux Etats-Unis. Les producteurs ont trouvé une recette magique pour booster les ventes : sucrer davantage les fruits. Reuters
La Californie, l'un des plus importants marchés mondiaux de l'orange, a décidé de modifier ses règles de récolte. Pour redonner du goût aux fruits, les producteurs vont dorénavant se focaliser sur la teneur en sucre des oranges pour enrayer la baisse de leur consommation.

La Californie a trouvé une recette magique pour redonner des couleurs à un marché de l'orange, qui pèse 1,5 milliard de dollars aux Etats-Unis : les rendre plus sucrées. Les autorités ont ainsi décidé de changer les habitudes qui régissent la cueillette du fruit fétiche du petit déjeuner, comme l'explique, ce jeudi, le Wall Street Journal. Au lieu de se focaliser sur le ratio sucre-acidité, les producteurs devront désormais se concentrer sur le taux de sucre présent dans les oranges dès le début de la récolte.

Les premières oranges avaient mauvais goût

Les professionnels ont ainsi réalisé que les premières oranges de la saison avaient tendance à manquer de goût. Résultat : les consommateurs, déçus, attendent plusieurs semaines avant d'en racheter. Les mauvaises ventes forçaient même les coopératives, qui trient les oranges, à ne plus utiliser leurs machines durant plusieurs semaines. Pour écouler leurs récoltes, les producteurs étaient alors forcés de baisser leurs prix. "Si la première orange des consommateurs est délicieuse, ils en acheteront plus souvent par la suite », explique au WSJ Russell Mounce, un professionnel californien du secteur.

4,5 kg d'oranges par an par Américain

Depuis plusieurs années, les ventes d'oranges avaient tendance à baisser aux Etats-Unis, même si la Californie restait le premier producteur d'oranges fraîches au monde. Grâce à cette nouvelle réglementation, la production d'oranges a augmenté de 8,4% sur un an d'après le groupe industriel californien Citrus Mutual. Le prix de la caisse d'oranges est ainsi monté de 2,5%, à 11,59 dollars. Il y a trente ans, les Américains consommaient encore 15 livres (6,8 kg) d'oranges fraîches par an contre 10,7 livres (4,5 kg) aujourd'hui. Dans le même temps, la consommation de mandarines et de clémentines a plus que doublé. Jusqu'ici, les producteurs privilégiaient la plantation de ces agrumes. L'arrivée des nouvelles oranges sucrées pourrait changer la donne, les oranges étant beaucoup moins vulnérables que leurs cousines aux aléas du climat.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/07/2013 à 17:16 :
""Si la première orange des consommateurs est délicieuse, ils en achèteront plus souvent par la suite"",il a raison le gars si le produit est bon,on y revient,excellente déduction,y a pas à dire y sont fortiche en bizness les ricains.
a écrit le 22/06/2013 à 11:39 :
Il faut, pour que la consommation reparte , apporter à nouveau des oranges aux prisonniers ! Un immense marché aux States car 1% de la population adulte est en tôle soit 2,3 Millions d'habitants ! Et plus il y aura de taulards plus la consommation augmentera , c'est (orange) mécanique ! Un marché juteux , suffira de convaincre les juges ,ce qui ne devrait pas être trop difficile ...
a écrit le 21/06/2013 à 9:54 :
"15 livres (6,8 kg) d'oranges" disons "pounds" (lb, lbm) car une livre en français, ça fait 1/2 kilogramme, 500,000 grammes.
a écrit le 21/06/2013 à 9:53 :
il faut vraiment être fainéant ou paresseux pour acheter les daubes vendues en supermarché ( tropicana, oasis ... ) de soit disant jus d'orange, achetez des oranges et pressez-les, de plus c'est écologique, pas d'emballage, de transport...
Réponse de le 22/06/2013 à 15:05 :
Ben non, c'est pas vraiment écologique. (Je n'ai pas d'orangers dans mon jardin). De plus transporter le jeu au lieu du fruit complet est plus écolo
a écrit le 20/06/2013 à 23:42 :
Le monde est sauvé, ce ne sont pas des OGMs! Croix de bois croix de fer...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :