Futur patron de la Fed : Obama n'a pas encore fait son choix

Le président américain a indiqué vendredi soir que la désignation du successeur de Ben Bernanke, une des décisions économiques « les plus importantes » de son mandat, interviendrait à l’automne. Il a confirmé que Larry Summers et Janet Yellen, perçus comme les favoris, étaient des candidats « hautement qualifiés. »
Qui sera le successeur de Ben Bernanke, l'actuel président de la Réserve fédérale ?
Qui sera le successeur de Ben Bernanke, l'actuel président de la Réserve fédérale ? (Crédits : Reuters)

Ce sera l'une des décisions économiques « les plus importantes » de son mandat. Barack Obama a évoqué vendredi soir lors d'une conférence de presse à la Maison-Blanche la désignation du successeur de Ben Bernanke à la tête de la Réserve fédérale, dont le second mandat s'achève le 31 janvier prochain. Le président américain a annoncé qu'il prendrait sa décision cet automne. « Le président de la Réserve fédérale n'est pas seulement l'un des dirigeants politiques les plus importants aux États-Unis, il ou elle est l'un des plus importants dirigeants politiques au monde » a fait valoir Barack Obama, qui a dit disposer d'un « éventail de candidats remarquables » pour le poste. Ben Bernanke, 59 ans, a succédé en 2006 à Alan Greenspan.

Le chômage plus important que l'inflation ?

« Sincèrement, je pense que Larry Summers et Janet Yellen sont des candidats hautement qualifiés. Il y a quelques autres candidats qui sont eux aussi hautement qualifiés » a-t-il précisé. Ancien secrétaire au Trésor sous Bill Clinton et ancien proche conseiller de Barack Obama, Lawrence Summers, 58 ans, est apparu récemment comme le favori. Mais Janet Yellen, 66 ans, actuellement vice-présidente de la Fed, également ancienne conseillère du président Clinton, connaît bien l'institution et bénéficie du soutien de nombreux élus démocrates : une vingtaine de sénateurs ont en effet signé une lettre en sa faveur adressée à Barack Obama. Janet Yellen est perçue comme davantage préoccupée par le chômage que par l'inflation, plus « colombe » que Larry Summers comme le disent les spécialistes de politique monétaire. Le président américain a indiqué vendredi que le futur patron de la Fed devrait accorder autant d'importance à la lutte contre l'inflation qu'à la recherche du plein emploi, tout en soulignant que « le défi le plus important » aujourd'hui n'est « pas l'inflation mais le fait qu'il y a trop de gens sans travail, trop de chômeurs de longue durée. »

En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 03/09/2013 à 16:55
Signaler
OBAMA est sous tutelle depuis la première minute de son 1er mandat. Lloyd Blankfein lui imposera l'un de ses amis, comme MOSANTO avait imposé un de ses anciens patrons à la tête de la FDA.

à écrit le 03/09/2013 à 14:59
Signaler
OBAMA est sous tutelle depuis la premiére minute de son 1er mandat. Lloyd Blankfein lui imposera l'un de ses amis, comme MOSANTO avait imposé un de ses anciens patrons à la tête de la FDA.

à écrit le 13/08/2013 à 9:00
Signaler
DSK est disponible

à écrit le 12/08/2013 à 7:19
Signaler
Remarquez, Bernanke a été suffisamment intelligent de se retirer avant que tout ne lui retombe sur le dos.... Faut dire que sa politique monétaire a pour le moins des effets très limités. ?.

à écrit le 11/08/2013 à 11:19
Signaler
je propose de mettre un francais DSK , MOSCOVICI , LAGARDE , ainsi on pourra toujours tout leur mettre sur le dos si ca se passe mal . C'est un peut comme la fabrication de produits ou on doit prevoir le recyclage , mettons aux principaux postes des ...

à écrit le 11/08/2013 à 9:46
Signaler
La photo me rappelle celle d'un faussaire recherché par la police

le 11/08/2013 à 11:19
Signaler
moi je dirais qu'il retient son souffle et effectivement on le comprend ...

à écrit le 10/08/2013 à 21:59
Signaler
"Il n'a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu et pourtant il gouverne: cet adversaire, c'est le monde de la finance". (2012 François Hollande) Alors la finance soutiendra Larry Summer...

à écrit le 10/08/2013 à 20:55
Signaler
"Un "dirigeant politique" qui travaille sous actionnariat !!! Puis pour la haute qualification, il suffit de savoir appuyer sur un bouton, celui de la photocopieuse.

le 11/08/2013 à 11:23
Signaler
je propose un ancien de GOLDMAN SACHS

à écrit le 10/08/2013 à 19:54
Signaler
CELA EST VRAIS TROP DE MONDE SANS TRAVAIL NE PEUT QUE FAVORISE DES GUERRES.? EX PRINTEMPS ARABLES? ET VIOLENCE GREVE MASIVES CONTRE LES PLANS D AUTERITES DANS LES AUTRE PAYS ,,??? POUR MOI IL FAUT FAIRE DES CHOIX 1 LUTEZ CONTRE LA DEMOGRAPHIE G...

le 11/08/2013 à 11:50
Signaler
@VERITE : je crois que tu parles de TA VERITE

le 11/08/2013 à 19:18
Signaler
Tarrive t il de réflechir sainement . Sa vérité est plus humaine que ce que tu en crois.

le 12/08/2013 à 7:22
Signaler
A Vérité : beh oui, organisons des avortements et stérilisations forcés avec des massacres de bébé. Discours typique du gauchiste malthusien, pour qui une vie représente peu...

le 12/08/2013 à 9:09
Signaler
@Plouf: si je ne m'abuse, la théorie de Malthus c'est un accroissement géométrique de la population et une augmentation arithmétique des ressources qui conduisent à terme à moins de ressources qu'il ne faudrait pour contenter tout le monde et donc à ...

le 12/08/2013 à 9:23
Signaler
Parce que c'est humain de ne pas se reproduire ???

le 12/08/2013 à 15:24
Signaler
@orthodoxie: Il est certes humain de se reproduire, mais il est aussi humain de protéger ses propres intérêts économiques et politiques...et la tendance actuelle n'est pas à l'intérêt général, mais à l'intérêt particulier (et cela ne veut pas dire qu...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.