Divorce : à quel Murdoch reviendra le Penthouse new yorkais ?

 |   |  229  mots
Au cœur de la discorde: le partage de leurs résidences. Il y a non seulement leur triplex new-yorkais sur la très chic 5e Avenue, acheté 44 millions de dollars en 2005, mais aussi leur maison de Pékin, à quelques encablures de la Cité interdite.
Au cœur de la discorde: le partage de leurs résidences. Il y a non seulement leur triplex new-yorkais sur la très chic 5e Avenue, acheté 44 millions de dollars en 2005, mais aussi leur maison de Pékin, à quelques encablures de la Cité interdite. (Crédits : reuters.com)
En plein divorce, Rupert et Wendi Deng Murdoch essayent de régler les modalités de partage de leurs biens. La répartition de leurs nombreuses résidences de luxe pose quelques problèmes.

Les Murdoch sont en train de régler les derniers détails de leur... divorce. Cette séparation sonnera officiellement le glas d'une union de près de 15 ans entre le magnat de la presse et sa troisième épouse, selon des sources proches du dossier citées par le New-York Times.

Les négociations sont loin d'être évidentes. Pourtant, les deux époux avaient établi deux accords - l'un pré-nuptial et l'autre post-nuptial - décrivant la séparation des biens en cas de divorce justement.

Quid de leurs palaces aux quatre coins du monde?

Au cœur de la discorde: le partage de leurs résidences. Il y a non seulement leur triplex new-yorkais sur la très chic 5e Avenue, acheté 44 millions de dollars en 2005, mais aussi leur maison de Pékin, à quelques encablures de la Cité interdite. Une maison entourée d'une "oasis tentaculaire d'œuvres d'artistes chinois", précise le quotidien américain. Sans parler de leurs propriétés en Australie, à Londres ou encore en Californie...

On ne sait pas encore comment ces problèmes ont été réglés, si tant est qu'une solution ait été trouvée. Pour l'heure, une audience a été fixée ce mercredi à 9h30, heure de New-York (16h30 à Paris), à l'issue de laquelle les avocats des deux parties pourraient peut-être annoncer qu'un accord a été conclu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/11/2013 à 12:21 :
Voilà bien un vrai problème... de milliardaire !!!
a écrit le 21/11/2013 à 1:18 :
J'ai lu ailleurs que ce divorce allait coûter près de 2 milliarsd à Murdoch. Rappelons que pas dingue du tout, la Deng est arrivé aux US grâce à Jake Cherry et sa femme qui lui ont tout apporté. C'est à mon avis l'exemple type de la profiteuse (mais je ne plains pas les pigeons pour cela). Elle va donc s'en trouver un autre plein aux as :-)
a écrit le 20/11/2013 à 19:15 :
Les pauvres malheureux...
Réponse de le 20/11/2013 à 23:45 :
On va les pleurer...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :