Siri : Apple porte plainte contre la Chine

 |   |  281  mots
Qui a copié qui ? Les logiciels de reconnaissance vocale Siri (Apple) et Xiao i Robot (Zhizhen Network Technology) sont très similaires.
Qui a copié qui ? Les logiciels de reconnaissance vocale Siri (Apple) et Xiao i Robot (Zhizhen Network Technology) sont très similaires. (Crédits : Reuters)
Le géant de l'informatique américain et le chinois Zhizhen s'accuse tour à tour de s'être volé leur logiciel de reconnaissance vocale. Cette fois-ci, Apple a même porté plainte contre une agence gouvernementale.

Quand il s'agit de brevets, Apple ne recule devant rien. La marque à la pomme a entamé des poursuites contre l'Office d'Etat de la propriété intellectuelle chinois et contre la société Zhizhen Network Technology, qu'elle accuse d'avoir copié l'assistant personnel intelligent Siri, révèle l'agence Chine nouvelle lundi.  

Apple aurait déjà auparavant demandé à l'Office de déclarer invalide le brevet de reconnaissance vocale déposé par Zhizhen. Mais cette requête a été refusée, menant la firme de Cupertino a lancer les poursuite contre l'agence gouvernementale, explique Chine nouvelle.

Le scénario s'est inversé par rapport à l'an dernier. Zhizhen accusait en effet Apple de copier son logiciel de reconnaissance vocale Xiao i Robot, breveté en 2004, pour développer Siri. Le procès s'était alors déroulé en juillet à Shanghaï, mais aucun jugement n'avait été prononcé.

Ne pas laisser le marché chinois s'échapper

Le logiciel Siri, qui répond à la voix grâce à un système de reconnaissance vocale similaire à celui de Xiao i Robot, a été commercialisé pour la première fois pour la sortie de la version 4S du iPhone d'Apple en 2011. 

L'enjeu est grand pour le directeur général d'Apple, Tim Cook, qui déclarait en janvier 2013 que la Chine avait vocation à devenir le premier marché de la firme à la pomme.

Les recettes d'Apple en Grande Chine - y compris Hong-Kong et Taïwan - ont atteint 5,7 milliards de dollars (4,1 milliards d'euros) pour le trimestre s'achevant en septembre 2013, en hausse de 24% par rapport au trimestre précédent. Des chiffres qui expliquent pourquoi le géant américain compte se battre jusqu'au bout pour ne pas laisser le marché chinois s'échapper.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/02/2014 à 21:50 :
Pourquoi ne pas rendre public les preuves de sa précédence historique afin d'invalider le brevet chinois rendu ainsi caduc? J'ai comme l'impression que les deux concurrents ne sont pas les chevaliers blancs qu'ils prétendent être. Il y aurait peut être un acteur tiers qui s'est fait entubé sa technologie sans avoir les moyens financiers de se défendre. Il même possible que le brevet américain de Apple soit invalide.
a écrit le 24/02/2014 à 16:55 :
Je comprend pas un truc.
Apple VS Chine ?
Une société contre un pays ?
Apple est un état ?
Réponse de le 24/02/2014 à 19:26 :
puisque l'administration chinoise spécialisée des droits de brevets a accepté de breveté la copie chinoise de Zhizhen Network Technology alors elle a déposé plainte contre cette administration plus contre le copieur (Zhizhen Network Technology)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :