En Ukraine, l'armée repousse les séparatistes et reprend Slaviansk

 |   |  392  mots
La reconquête de Slaviansk constitue la plus grande victoire militaire des forces gouvernementales depuis que des pro-russes ont pris les armes début avril dans l'est de l'Ukraine.
La reconquête de Slaviansk constitue la plus grande victoire militaire des forces gouvernementales depuis que des pro-russes ont pris les armes début avril dans l'est de l'Ukraine. (Crédits : Reuters)
Kiev gagne à nouveau du terrain face aux rebelles pro-russes de l'est du pays. Ces derniers ont dû battre en retraite samedi face aux forces gouvernementales, auxquelles le président Petro Porochenko a donné l'ordre de faire à nouveau flotter le drapeau ukrainien sur la ville de Slaviansk.

Leur bastion est tombé. Les séparatistes pro-russes ont dû quitter aujourd'hui la ville de Slaviansk, leur fief depuis plusieurs mois, face à l'assaut des militaires ukrainiens.

Le drapeau ukrainien flotte sur Slaviansk

Sur sa page Facebook, le ministre de l'Intérieur, Arsène Avakov, a affirmé qu'un grand nombre de séparatistes avaient fui Slaviansk en raison des tirs nourris des forces ukrainiennes : "Nos groupes combattants les 'saluent' le long de la route. Ils subissent des pertes et ils se rendent." Le ministre ajoute par ailleurs sur sa page Facebook des photos de la mairie reprise aux séparatistes, au dessus de laquelle flotte à nouveau le drapeau ukrainien :

slaviansk

Une source proche des séparatistes a déclaré à Reuters que ces derniers étaient totalement dépassés en nombres, avec des effectifs quasiment cinquante fois inférieurs à ceux de leurs adversaires.

"Les forces punitives"

Cité par l'agence de presse Interfax, Alexandre Borodaï, chef du gouvernement autoproclamé de la "république populaire" de Donetsk, a déclaré:

"Les forces punitives d'Ukraine (...) ont lancé une vaste offensive. Etant donné la supériorité numérique disproportionnée des forces ennemies, les unités des forces armées de la république populaire de Donetsk ont été contraintes de quitter leurs positions précédentes sur le secteur nord du front."

Les évènements s'accélèrent

La reconquête de Slaviansk constitue la plus grande victoire militaire des forces gouvernementales depuis que des pro-russes ont pris les armes début avril dans l'est de l'Ukraine. En trois mois, les combats ont fait plus de 200 morts dans les rangs des forces ukrainiennes tandis que des centaines de civils et de séparatistes ont aussi péri.

Cette soudaine accélération des événements pourrait remettre en cause la tenue de la réunion du "groupe de contact" avec des représentants des séparatistes, censée favoriser la conclusion d'un cessez-le-feu.

Le "groupe de contact" en sursis?

Le principe de cette réunion a été entériné mercredi lors d'une rencontre à Berlin des ministres des Affaires étrangères de l'Ukraine, de la Russie, de l'Allemagne et de la France.

Le "groupe de contact" est composé de l'ancien président ukrainien Léonid Koutchma, de l'ambassadeur de Russie en Ukraine et de représentants de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/07/2014 à 6:25 :
pourquoi des eparatistes personellemnt il mériteraient de s'appeller des RESISTANTS?? ?? QUI ? aide les P.Sektor !bandes à KolomoÏski!commandos venant de Géorgie !Riga!Pologne!armée du Maidan ECT..?? attention !... Qui aide ou a aider les jihadistes de Syrie-Irak ??ATTENTION ??? ou alors ?? on se moque ?VRAIMENT!de la pauvre population Européenne ??
moralité=on demande à sa population de faire des efforts !de l'autre on donne des aides MIROBOLANTES pour jouer au cow-boy?? qui sera ? le?VAINQUEUR??Qu'elles seront les GRANDS PERDANTS??
a écrit le 08/07/2014 à 6:24 :
ERREUR !l'amée du maidan ne peut pas repouser ! la résistance !puisque c'est elle qui attaque et occuppe un territoire qui ne veut pas CAHABITER avec ce gouvernement??
a écrit le 07/07/2014 à 9:03 :
Depuis qu'il y a un président en Ukraine, ce dernier a pu activer des pouvoirs de mobilisation militaire qui n'étaient pas possibles pendant l'interlude( ce pourquoi les rebelles rencontraient peu de résistance du côté de l'armée et que le gouvernement intérimaire n'utilisait globalement que des mercenaires ou des miliciens extrémistes), mais maintenant donc, et grâce à l'aide financière venue de l'ouest, l'armée ukrainienne, la vraie, peut se mettre en marche et reprendre son territoire.
La moitié du territoire de la république de Donetsk a déjà été repris; et là, comme les rebelles passent alors en nette infériorité numérique, ils sont obligés de décrocher pour se regrouper, on va sans doute assister au siège de Donetsk. Mais les rebelles pourraient aussi se regrouper pour .. disparaître parmi la population, ni vu ni connu.
a écrit le 07/07/2014 à 3:35 :
La retraite des troupes des séparatistes de Slaviansk représente une victoire tactique du pouvoir ukrainienne, mais il ne faut pas la surestimer. Les séparatistes ont reculé avec une percée de blocage de l’armée ukrainienne, en gardant toutes leurs forces, même elles ont augmentées en nombre et l’équipement. Leur résistance longue a permis de réaliser le référendum de l’indépendance des républiques et installer un pouvoir plus ou moins durable au moins à Lougansk. De plus les troupes de Strelkov (Girkin) sont partis à Donetsk. Ici il faut dire que la république de Donetsk (contrairement à celle de Lougansk) est en grande partie virtuelle à ce moment. Le chaos au pouvoir, plusieurs groupes armés contrôlés par des personnes avec des intérêts très différents (par exemple, les troupes d’oligarque Akhmetov). Il suffit de dire que selon la dernière information le plus grand succès de l’armée ukrainienne, la bataille de l’airport de Donetsk, où les séparatistes ont subis les pertes les plus lourdes de tous les combats, est dû à la trahison et au conflit entre ses groupes armés différents. L’arrivée des troupes de Strelkov et son autorité peuvent transformer ce chaos en pouvoir plus ou moins efficace, ce qui va augmenter l’efficacité de la résistance armée. C’est probable, mais pas garanti. Les combats ont montrés une grande faiblesse de l’armée ukrainienne : l’infanterie inefficace, mal préparée et peu motivée, pareil pour les forces blindées. Tout cela est malgré une dominance totale en nombre, armement lourd et l’aviation qui est en grande partie neutralisée par les lance-missiles anti-aériens légers. D’où la tactique : le blocage d’une ville, y compris au niveau de l’alimentation, l’eau, dans le cas de la résistance le recul des troupes et les tirs massifs de l’artillerie et des lance-roquettes multiples sur les positions des séparatistes et tout autour (pas d’armement d’haute précision, peu de forces spéciales de bon niveau), donc, sur les immeubles, les objets de l’infrastructure et industriels. D’où les victimes civiles nombreuses et la population locale qui n’est pas reconnaissante et qui rejoint progressivement les troupes séparatistes. Les attaques de certains objets font penser qu’ils détruisent l’infrastructure spécialement sans nécessité militaire. Ainsi, le nombre des partisans de l’Ukraine unie dans ces deux régions d’Est, qui étaient nombreux au début du printemps, a diminué drastiquement. La conclusion : Sans intervention extérieure la guerre va durer encore des mois avec de nombreuses victimes civiles et les destructions des villes. Elle continuera jusqu’à la victoire quasi-définitive d’un des côtés. Status quo ne permet pas supposer une paix, parce que cela signifiera la perte du pouvoir ukrainien. Mêmes si les forces ukrainiennes gagnent, ce qui est loin d’être impossible, les deux régions sont perdues pour l’Ukraine, au moins au niveau de loyauté.
a écrit le 07/07/2014 à 0:13 :
Enfin une nouvelle qui fait plaisir ! Après avoir volé la Crimée à l'Ukraine, ce dictateur de Poutine espère annexer tout l'Est du pays ! Il est temps de lui faire comprendre qu'il n'aura plus rien !
a écrit le 06/07/2014 à 6:25 :
Minsk et Astana ont signalé à Moscou que son unilatéralisme ne leur sied pas. Il y a torpillage en coulisse de la diplomatie russe qui veut prendre des mesures protectionnistes contre les importations de biens ukrainiens au sein de l’Union douanière. Cette organisation, formée par la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan, menait des consultations en début de semaine. Après la signature de l’accord d’association entre Kiev et l’UE, Moscou a voulu punir une Ukraine décidée à ne pas rejoindre l’Union douanière, première phase d’un projet plus vaste appelé «Union économique eurasienne». L’élément clé de l’accord Ukraine-UE consiste dans l’établissement d’une zone de libre-échange et donc l’annulation des taxes d’importation. Or, l’Ukraine fait déjà partie d’une autre zone de libre-échange: la Communauté des Etats indépendants (CEI), qui regroupe depuis 23 ans les anciennes républiques de l’URSS, moins la Géorgie et les pays Baltes. Bruxelles n’y voit pas d’inconvénient, à la différence de Moscou, qui craint un déluge de produits européens sur son marché via l’Ukraine. Les motivations de Poutine sont donc purement politiques ce qui ne convient pas à ses voisins qui ne comptent pas être ses vassaux.
a écrit le 06/07/2014 à 4:30 :
J’ai TRES mal pour ces populations qui ont dejà trop souffert ? je ne comprend pas !une telle CRUAUTE ?Seul la Russie ose signalé une partit de ces barbaries ? remerciement ? SANCTIONS ??Un seul pays sortira vainqueur de cette INJUSTICE , les autres grands perdants, ?Pour ma part j’appelle cela non assistance à ¨POPULATION EN DANGER ???
Réponse de le 06/07/2014 à 6:27 :
Lol jmst ! Si Poutine n'avait pas mis son droit de veto en Syrie il n'y aurait pas plus de 170.000 morts et un pays détruit. Et s'il n'envoyait pas milices et armes en Ukraine, il n'y aurait pas de morts non plus. C'est Poutine le problème.
Réponse de le 06/07/2014 à 11:08 :
c'est les gens comme toi le problème, robotisé , pauvre peroquet
récitant sa leçon. continue de regarder tes matchs de foots en
buvant ta bière. les biens pensants comme toi me font gerber
Réponse de le 06/07/2014 à 12:04 :
en syrie le problème est plus complexe dans ce pays a mosaïque religieuse très dangereux et on voit maintenant le pire aux frontières de ce pays , tout le monde boit le calice jusqu'à la lie et c'est pas fini helàs , les civils sont toujours les grands perdants des idées utopiques et faisant fit des lois internationales .. triste bilan de la bêtise et de la haine humaine .. cela laissera helàs des traces dans les populations car les morts ont de la famille ..
a écrit le 05/07/2014 à 23:54 :
C'est donc fini, plus de petits hommes verts qui arrivent avec du matos de régiments russe, genre lance-roquettes multiple "GRAD", vieux chars, fusils d'élite et autres roquettes et missiles anti-chars et anti-aériens.
Pas possible de négocier avec des mercenaires brigands prenneur d'otages.
Vlad a enfin laissé tomber.
Belle performance et beau bordel crée, et qui va payer l'addition?
La Russie, l'Ukraine et l'Europe, bravo Mr Poutine.
Réponse de le 06/07/2014 à 4:46 :
Alain d comme moi auparavant !tu t’es fait manipuler ? maintenant j’ai COMPRIS ? N’oublies pas qu’une population chez elle qui se défend s’appelle de la résistance ?
J’ai TRES mal pour ces populations qui ont dejà trop souffert ? je ne comprend pas !une telle CRUAUTE ?Seul la Russie ose signalé une partit de ces barbaries ? remerciement ? SANCTIONS ??Un seul pays sortira vainqueur de cette INJUSTICE , les autres grands perdants, ?Pour ma part j’appelle cela non assistance à ¨POPULATION EN DANGER ??? ATTENTION au retour de bâton !ATTENTION !un jour il y aura peu-t-être un DIEU SUR TERRE ??ATTENTION !
Réponse de le 06/07/2014 à 6:19 :
@ Jmst : va faire ta propagande du FSB Poutine ailleurs ! Le colonel Strelkov n'a rien d'ukrainien ni les armements retrouvés à Sloviansk dans les sites des soi-disant "rebelles" qui ne sont autres que des miliciens russes envoyés par Poutine avec de l'armement russe.
Réponse de le 06/07/2014 à 7:49 :
J’ai TRES mal pour ces populations qui ont dejà trop souffert ? je ne comprend pas !une telle CRUAUTE ?Seul la Russie ose signalé une partit de ces barbaries ? remerciement ? SANCTIONS ??Un seul pays sortira vainqueur de cette INJUSTICE , les autres grands perdants, ?Surtout la population Françaaise ! à qui on demandera de faitre encore + d’effortfinanciers etant doone que les ,Ukrainiens sont + malhauruex que nous, ? les délocalisations en Ukraine , ? lA POPULATION pauvre d’Ukraine qui vindront chez nous et qu’il faudra aider en priorité par solidarité ECT ??... ??Pour ma part j’appelle cela non assistance à ¨POPULATION EN DANGER ???
Réponse de le 06/07/2014 à 8:11 :
STP ivan n’inverse pas les rôles ! cette population qui fait de la resistance !avec l’aide de certain miltaires Ukrainien passé de leur côte + ancienne garde de Ianoukovich !..PAR CONTRE !l’armée du maidan est composée de comandos de Géorgie-Pologne-Riga mercenaires de Greytonnes-Blacwaters !bataillon d’azov mercenaire de Kolonmoiski+Svoboda ! P.Sektor ! ET AUTRE RADICAUX ?Merci Ivan de respecter cette population qui a trop souffert !de demander son indépendance ??? Peu de gens croient !comme toi !aux infos de KIEV ???
Réponse de le 06/07/2014 à 16:27 :
STP ivan n’inverse pas les rôles ! cette population qui fait de la resistance !avec l’aide de certain miltaires Ukrainien passé de leur côte + ancienne garde de Ianoukovich !..PAR CONTRE !l’armée du maidan est composée de commandos de Géorgie-Pologne-Riga mercenaires de Greytonnes-Blacwaters !bataillon d’azov mercenaire de Kolomoiski+Svoboda ! P.Sektor ! ET AUTRE RADICAUX ?Merci Ivan de respecter cette population qui a trop souffert !de demander son indépendance ??? Peu de gens croient !comme toi !aux infos de KIEV ???
a écrit le 05/07/2014 à 23:24 :
Le président déchu Ianoukovich n'avait pas voulu faire tirer sur les contestataires armés et épaulés par des mercenaires étrangers. Ceux qui l'ont renversé n'hésitent pas. C'est une leçon à retenir pour le futur, car la technique des révolutions colorées ne cesse de progresser ainsi que l'expansion agressive de l'empire vers l'est. Jusqu'à la guerre!
Réponse de le 06/07/2014 à 3:05 :
Inversez votre commentaires et vous serez dans la réalité et non la propagande.
Réponse de le 07/07/2014 à 3:48 :
Tout à fait Ksven!je ne comprend pas le message de Vérité??

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :