Israël-Palestine : situation bloquée à Gaza

 |  | 492 mots
Lecture 3 min.
Les frappes israéliennes continuaient ce mardi dans la bande de Gaza dans le cadre de l'opération bordure protectrice
Les frappes israéliennes continuaient ce mardi dans la bande de Gaza dans le cadre de l'opération "bordure protectrice" (Crédits : Wikipedia)
Les tentatives internationales pour qu'un cessez-le-feu soit déclaré en Israël se poursuivent ce mardi. En France, de nouvelles manifestations sont annoncées. Voici un résumé des principales évolutions de la situation en Israël.

Le bilan des victimes s'alourdit dans chaque camp. Pendant que des échanges de tirs se poursuivent ce mardi à Gaza, les tentatives diplomatiques pour les faire cesser continuent elles aussi. Le point sur les principaux événements de la journée. 

>> "Une union économique entre Israël et la Palestine serait intéressante"

  • John Kerry est arrivé en Egypte lundi soir 

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a rencontré le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon au Caire pour tenter de mettre fin à l'opération "bordure protectrice" lancée par Israël dans la bande de Gaza le 8 juillet dernier. Tout en souhaitant se montrer compréhensif envers le gouvernement Netanyahou et pour ses "efforts légitimes et appropriés (...) pour se protéger", il s'est aussi montré "profondément inquiet" pour les civils palestiniens, premiers à pâtir de cette offensive.

Après son entretien avec les autorités égyptiennes, il a exhorté le Hamas à engager des négociations de paix avec Israël sur la base de la proposition de trêve mise en place par l'Egypte. Ban Ki-Moon s'est pour sa part exprimé de façon très claire:

"la violence doit cesser, elle doit cesser immédiatement. Ce que nous avons vu ces derniers jours est inacceptable."

  • Israël déterminé à continuer l'opération

L'Onu et les Etats-Unis ne vont pas avoir la tâche facile tant la détermination des Israéliens semble solide. Tzipi Livni, ministre de la Justice du gouvernement Netanyahou et ancienne ministre des Affaires étrangères, a déclaré que le cessez-le-feu n'était "pas proche".

"Nous devons aller au bout de la mission, et cette mission ne peut s'achever tant que la menace des tunnels n'est pas levée" a pour sa part affirmé à la presse Gilad Erdan, ministre israélien des Communications et membre du cabinet restreint. Le premier ministre Benjamin Netanyahou va recevoir Ban Ki-moon mardi pour tenter de négocier un arrêt du conflit.

  • Un bilan humain de plus en plus alarmant

Les responsables de la santé à Gaza comptent 603 victimes du côté palestinien, la plupart civiles. L'armée israélienne, elle, fait état de 183 "terroristes" tués depuis le déclenchement des hostilités et déclare avoir perdu 27 soldats, dont deux dans les dernières 24 heures, et deux civils. C'est trois fois plus que lors de sa dernière opération terrestre dans la bande de Gaza à l'hiver 2008-2009. Le Hamas a en outre revendiqué l'enlèvement d'un soldat israélien, porté disparu et présumé mort par l'armée israélienne.

  • Nouvelle manifestation pro-palestinienne prévue à Paris mercredi

A l'appel du collectif national pour la paix entre Israéliens et Palestiniens, une nouvelle manifestation est prévue à Paris ce mercredi. La préfecture de police de Paris a cette fois donné son feu vert. Cela, quelques jours après des débordements en marge de rassemblements pro-Gaza  non autorisés. 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/08/2014 à 14:15 :
QUI SÈME LA CRUAUTÉ ET LA BARBARIE LES RECUEILLERA EN RETOUR !!!
En s'attaquant aux populations civiles,"Israël"(qui est coutumier du fait depuis sa création) cherche à casser la volonté de résistance chez le peuple palestinien et à discréditer les combattants armés au sein de la population afin de pousser celle -ci à s'en désolidariser. Seulement,en ne s'imposant aucune mesure dans la commission d'atrocités et l'humiliation quotidienne des gens en les privant du moindre droit à une vie digne et apaisée,Israël est entrain de faire des palestiniens des "terminators" en puissance n qui n'auront jamais le moindre sentiment de pitié pour aucun israélien !!! C'est une loi éternelle gravée dans les Tables de la nature humaine !!!
a écrit le 24/07/2014 à 17:23 :
Ou` est donc passé, la conscience internationale ?
a écrit le 23/07/2014 à 22:42 :
C’est de venu une guerre disproportionnée, démesurée et atroce. Plus de six cents morts innocents (dix fois plus de morts civils israéliens). Pourquoi donc l’ONU n’intervient-elle pas ? À quoi sert-elle ? À faire la paix me dira-t-on pas la guerre !? Jusqu’à présent on l’attend toujours cette paix au Proche-Orient. Pourquoi laisser Israël agir à sa guise sans qu’aucun chef d’état occidental ne réagisse (Europe-USA) ? Faut-il donc s’étonner que les quelques dix millions d’arabo-musulmans veuillent manifester leur haine envers Israël ? C’est désolant pour un peuple qui a tant souffert le martyr à l’époque des Nazis ! Il est temps de faire quelque chose avant que toute la région ne s’enflamme. Israël ne se rend pas compte que le temps joue en faveur des arabo-musulmans qui un jour évolueront et s’équiperont pour affronter solidairement Israël ‼ Il est donc temps de faire la paix et de sortir de ce guêpier.
Réponse de le 23/07/2014 à 23:29 :
C'est sûr que la conscience mondiale ne s'étant pas mobilisée pour les 200.000 morts syriens, ils ont le temps de s'occuper d'Israël. Et les chrétiens de Mossoul ? Rien non plus ? Oh, zut, j'ai du loupé quelque chose.
a écrit le 23/07/2014 à 15:48 :
Ou` est donc passé, la conscience internationale ?
a écrit le 23/07/2014 à 15:46 :
Commençons par enseigner la tolérance à nos enfants avant d’arriver a` des actes irréversibles qui peuvent provoquer l’extermination, de la race humaine.
a écrit le 23/07/2014 à 15:42 :
Peut-on un jour arriver a nous accepter les uns les autres avec nos propres différences ?
C’est une question qui reste posée’ a` la race humaine.
a écrit le 23/07/2014 à 15:37 :
Pendant que ces deux peuples se font la guerre. Les autres rigolent devant leurs postes de télévision.Ca ne les concerne pas ou bien ils s’en fiche éperdument.
C’est lâche et c’est dommage, en même temps.
Réponse de le 26/07/2014 à 15:32 :
Lire:

Pendant que ces deux peuples se font la guerre. Les autres rigolent devant leurs postes de télévision.Ca ne les concerne pas ou bien ils s’en fichent éperdument.
C’est lâche tout simplement !
a écrit le 23/07/2014 à 15:34 :
A chaque fois qu’il y’a des gens de bonne volonté des deux cotes qui essayent malgré tout de construire la paix. Il y’a toujours d’autres qui veulent déclencher une guerre, quelque soit le prétexte.
A chaque fois qu’il y’a un mort soldat ou civil, il y’a une maman qui pleure, quelque soit sa nationalité’ Israélienne ou Palestinienne .Ce sont définitivement les seules a être les plus touchées. Une maman, c’est une maman, elle pleure quelque soit sa religion, musulmane, juive ou autre.
Il est temps d’apprendre aux enfants de cette région : qu’on est tous des humains et que chaque un a le droit indéniable à l’existence et d’avoir s a propre religion. Tous ensembles essayant de construire la paix avant qu’il ne soit trop tard.
Ceux qui veulent déclencher des guerres parfois même sous des prétextes fictifs, qui avec un minimum de bon sens et de sagesse, on aurait pu les éviter. Ces frivoles haineux, qui veulent tout déclencher sont justement ceux qui savent au préalable, qu’ils ne vont pas les faire ou les subir.
Ce qui se passe dans cette région ce n’est pas la responsabilité exclusive des deux peuples Israélien et Palestinien mais plutôt celle du monde entier. S’il lui reste un petit peu de dignité pour la race humaine. Les guerres ne mènent nulle part, l’histoire la déjà` prouvée. On finit toujours par les regretter.
La haine et la vengeance ne sont pas des solutions durables et définitives. Peuple du monde, faisant un effort et essayant de trouver une solution stable et éternelle pour cette région et ses peuples, qui en souffrent profondément et qui sont définitivement les plus concernes’.
On est tous des humains et chaque un a le droit à une existence pacifique. On est tous des enfants de Dieu. Faisant preuve de sagesse avant qu’il ne soit trop tard.
Que Dieu le tout puissant puisse sauvegarder cette région et ses peuples. Les autres c’est les autres tout simplement. Ils assistent en spectateurs, passifs.
a écrit le 23/07/2014 à 15:34 :
A chaque fois qu’il y’a des gens de bonne volonté des deux cotes qui essayent malgré tout de construire la paix. Il y’a toujours d’autres qui veulent déclencher une guerre, quelque soit le prétexte.
A chaque fois qu’il y’a un mort soldat ou civil, il y’a une maman qui pleure, quelque soit sa nationalité’ Israélienne ou Palestinienne .Ce sont définitivement les seules a être les plus touchées. Une maman, c’est une maman, elle pleure quelque soit sa religion, musulmane, juive ou autre.
Il est temps d’apprendre aux enfants de cette région : qu’on est tous des humains et que chaque un a le droit indéniable à l’existence et d’avoir s a propre religion. Tous ensembles essayant de construire la paix avant qu’il ne soit trop tard.
Ceux qui veulent déclencher des guerres parfois même sous des prétextes fictifs, qui avec un minimum de bon sens et de sagesse, on aurait pu les éviter. Ces frivoles haineux, qui veulent tout déclencher sont justement ceux qui savent au préalable, qu’ils ne vont pas les faire ou les subir.
Ce qui se passe dans cette région ce n’est pas la responsabilité exclusive des deux peuples Israélien et Palestinien mais plutôt celle du monde entier. S’il lui reste un petit peu de dignité pour la race humaine. Les guerres ne mènent nulle part, l’histoire la déjà` prouvée. On finit toujours par les regretter.
La haine et la vengeance ne sont pas des solutions durables et définitives. Peuple du monde, faisant un effort et essayant de trouver une solution stable et éternelle pour cette région et ses peuples, qui en souffrent profondément et qui sont définitivement les plus concernes’.
On est tous des humains et chaque un a le droit à une existence pacifique. On est tous des enfants de Dieu. Faisant preuve de sagesse avant qu’il ne soit trop tard.
Que Dieu le tout puissant puisse sauvegarder cette région et ses peuples. Les autres c’est les autres tout simplement. Ils assistent en spectateurs, passifs.
Réponse de le 23/07/2014 à 16:36 :
Vous avez totalement raison. Je suis d'accord avec vous .
a écrit le 23/07/2014 à 10:00 :
Comment expliquer qu'avant la guerre des Six-Jours en 1967, il n'y eut aucun mouvement sérieux de revendication d'indépendance palestinienne? "Avant 1967?" me direz-vous, "les Israéliens n'occupaient pas la Cisjordanie et la vieille ville de Jérusalem. " C'est vrai. Mais durant la guerre des Six-Jours, ce n'est pas des mains des Palestiniens, ni de Yasser Arafat qu'Israël conquît la Judée , la Samarie et Jérusalem Est. Ces territoires étaient de fait occupés par le Roi Hussein de Jordanie depuis 1948. A-t-on une seule fois demandé au souverain Hachémite de restituer ces territoires aux Palestiniens? Est-ce qu'une seule résolution de l'ONU à vue le jour à ce sujet? Non et non. Ne vous demandez-vous pas alors pourquoi tous ces Palestiniens ont soudainement découvert leur identité nationale après qu'Israël ait gagné cette guerre?

La vérité est que la Palestine est un mythe.

Le nom Palestine est utilisé pour la première fois en l'an 135 de l'ère actuelle par l'empereur romain Hadrien, qui, non content d'avoir éradiqué la présence juive en Judée (une présence qui durait depuis plus de 1000 ans), non content d'avoir détruit leur Temple à Jérusalem, non content d'avoir interdit l'accès du pays aux derniers Juifs, se persuada qu'il fallait annihiler toute trace de civilisation juive dans le pays en le débaptisant au profit d'un nom dérivé des Philistins. Les Philistins étant ce peuple auquel appartenait Goliath et que les Hébreux parvinrent à vaincre des siècles plus tôt. Ce baptême était pour les Romains une façon d'ajouter l'insulte à la blessure. Ils essayèrent également de changer le nom de Jérusalem en "Alea Capitolina", mais cela ne rencontra pas le même succès.

La Palestine en tant qu'entité autonome n'a jamais existé au cours de l'Histoire. Le pays fut dominé successivement par les Romains, par les croisés Chrétiens, par les Musulmans (qui n'ont d'ailleurs jamais fait de Jérusalem une capitale pendant qu'ils occupaient le pays), par les Ottomans et, brièvement, par les Britanniques au lendemain de la première Guerre Mondiale. Dès 1917, avec la déclaration Balfour, les Britanniques s'étaient montrés favorables à céder au moins une partie du territoire au peuple Juif afin qu'ils y établissent un Etat souverain. Il n'existe pas de langue proprement Palestinienne. Ni même de culture spécifiquement Palestinienne. Il n'y a jamais eu de Palestine dirigée par des Palestiniens. Ces derniers sont des Arabes, et sont indissociables des Jordaniens ( la Jordanie étant elle aussi une invention récente, créée de toutes pièces en 1922 par les Britanniques). Le monde Arabe contrôle 99. 9% des terres du Moyen-Orient. Israël ne représente que 0,1% de la superficie régionale.

Mais cela est déjà trop pour les Arabes. Ils veulent tout. Et c'est précisément là que se situe le nœud du conflit qui les oppose à Israël.
Avidité. Fierté. Jalousie. Convoitise. Toutes les concessions que pourrait faire Israël n'y suffiront pas. Qu'en est-il des lieux saints de l'Islam? Il n'y en a tout simplement aucun à Jérusalem.

Cela vous choque? Vous pouvez l'être. Je suis persuadé que vous n'entendrez jamais cette vérité brutale de la part d'aucun média international. C'est politiquement incorrect. Je sais que vous me direz: " la Mosquée Al Aqsa et le Dôme du Rocher à Jérusalem représentent le troisième lieu saint de l'Islam."
Faux: en réalité, le Coran ne fait aucune mention de Jérusalem. La Mecque est citée des centaines de fois. Médine est mentionnée un nombre incalculable de fois. Mais Jérusalem, jamais (inversement, Jérusalem est citée 669 fois dans la Torah ). Il n'existe aucune preuve historique que le prophète Mohammed se soit rendu à Jérusalem.

Alors comment Jérusalem est-il devenu le troisième lieu saint de l'Islam? Les Musulmans, aujourd'hui, se réfèrent à un vague passage du Coran, la 17ème Sourate, intitulée "le Voyage Nocturne ". Il y ait fait état d'un rêve de Mohammed qui fût transporté de nuit "du temple sacré au temple le plus éloigné dont nous avons béni l'enceinte". Au septième siècle, des Musulmans ont identifié les deux temples mentionnés dans ce verset comme étant la Mecque et Jérusalem. Voilà à quoi tient la connexion si étroite entre l'Islam et Jérusalem - connexion faite de rêve, d'imagination, d'interprétations et de mythe. Parallèlement, le peuple Juif voit son enracinement à Jérusalem remonter jusqu'à l'époque du patriarche Abraham.

La dernière vague de violence qui sévit en Israël a eu comme origine, dit-on, la visite du chef du Parti Likoud Ariel Sharon sur le Mont du Temple, là où se trouvent les fondations du Temple construit par Salomon. C'est le site le plus saint du judaïsme. Sharon et son entourage y furent accueillis à coups de jets de pierres et d'insultes. Je sais à quoi cela ressemble. J'y étais.
Pouvez-vous imaginer ce que ressentent les Juifs lorsqu'ils sont menacés, lapidés et tenus éloignés du lieu le plus saint du judaïsme? Alors, me direz-vous, quelle est la solution pour apporter la paix dans ce Moyen-Orient?
Franchement, je ne pense pas qu'un homme aujourd'hui puisse se prévaloir de détenir une solution durable. Mais s'il y en a une, elle se doit de commencer par rétablir la Vérité. La poursuite des mensonges n'apportera que plus de chaos. Continuer à mépriser un droit légitime vieux de 5,000 ans pour les Juifs, de surcroît renforcé par des preuves historiques et archéologiques éclatantes, en les opposant à de fausses revendications, ne pourra que donner une mauvaise réputation à cette diplomatie de menteurs.
Réponse de le 23/07/2014 à 11:24 :
C'est lourd, ce pavé que vous nous balancez tous les jours .
Réponse de le 23/07/2014 à 11:48 :
Le discours de Jean-Luc est sur-réaliste. A ce titre, la Belgique, l'italie, La Suisse, le Luxembourg et j'en passe font partie de la France, laquelle appartient pour une partie à l'Angleterre, à moins que ce ne soit le contraire...Vouloir à tous prix accrocher la géopolitique à une histoire dans laquelle on est incapable de faire la part des choses entre réalité, mythe et évolutions est périlleux. Comme si les hommes, les terres et les loi d'il y a 5000 ans étaient les mêmes qu'aujourd'hui. La Fontaine s'en gausse parfaitement "La terre est au premier occupant : C'était là un beau sujet de guerre un logis ou lui-même il n'entrait qu'en rampant". Ce qu'il faut aujourd'hui, c'est faire comme on a fait pour l'Europe avec la communauté du charbon et de l'acier, c'est à dire trouver un moyen de faire en sorte que Juifs et Palestiniens soient contraints de partager un intérêt commun dont ils ont mutuellement besoin pour faire la guerre (à l'époque chez nous, l'acier des canons et le charbon de l'énergie) , et la paix viendra
Réponse de le 23/07/2014 à 13:20 :
Mon appartement est trop petit, je crois que je vais aller piquer la maison du bout de la rue !
Réponse de le 23/07/2014 à 13:26 :
C'est comme dans un mariage raté, ce sont les pièces rapportées qui foutent la pagaille.
Réponse de le 23/07/2014 à 16:28 :
Vous avez entièrement raison.
a écrit le 22/07/2014 à 20:11 :
De longue, dans la guerre, le sang, les larmes, d"ans les affres de villes anéanties, la poussière, le manque de tout...est cela" VIVRE???? ! qu'ont donc tous ces pays, à s'entre tuer? le monde brûle en bien des endroits.....c'est d'une tristesse, sur une si merveilleuse, magnifique planète !
Réponse de le 22/07/2014 à 20:13 :
...& si "miraculeuse" planète, on peut le dire ....
a écrit le 22/07/2014 à 17:50 :
Le Hamas est comme l'Etat islamique, Al Qaïda, le Hezbollah et Boko Haram. Il défie la modernité et rejette le pluralisme !! J'espère de tout cœur pour la France ! que nous allons nous réveillez avant de devenir un pays arabe
Réponse de le 22/07/2014 à 18:04 :
Ce qui serait bien c'est que Jean-Luc ouvre un livre d'histoire, ce qui se passe la-bas n'est ni plus ni moins que le même génocide subit par les juifs durant la seconde guerre mondiale. Et oui ne vous en déplaise l'Islam est devenu la première religion au monde et il faudra faire avec cher ami.
Réponse de le 22/07/2014 à 18:54 :
tout à fait d'accord ! mais la France est déjà vendue aux arabes : PSG/QUATAR, hôtels de luxe, châteaux de la Loire, Grands magasins Parisiens et des jeunes français engagés "pour les islamistes (combattus, d'accord, par le gouvernement) mais ne pas amalgamer avec les musulmans modérés et vivant en paix chez nous (chez eux puisqu'ils sont pour la plus part français)
Réponse de le 22/07/2014 à 20:06 :
...Que les cieux, vous entende !! (et surtout les Français !! )
Réponse de le 22/07/2014 à 21:41 :
bravo le raciste ! continue d'AVOIR PEUR ;)
Réponse de le 23/07/2014 à 9:42 :
Jean luc avant de faire des commentaires idiot faite un travail d analyse et historique sinon c est pas la peine de faire des post inutiles.
Israël ne respecte aucune résolution de l ONU la numéro 242 par exemple qui exige qu Israël reviennent sur les frontières de 1967 Israël s assoit allègrement depuis 50ans sur le droit international et toutes les résolution de l ONU.accuser le Hamas de terroriste me fait doucement rire ils tirent des roquettes sur des civils soite mais des civils qui ont rien a faire sur ces terres.
Que diriez vous des résistant français durant la seconde guerre mondiale si des civils allemand viendrait s installer sur vos terres en vous spoliant de vos bien en détruisant votre maison au bulldozer..et que les résistant français poserez des bombes sur ces "civils"allemand installer sur votre terre???vous diriez sans doute les résistant français étaient des "terroristes"??
Alors avant de faire des posts inutiles allez faire votre propre recherche personnel historique et faites votre propre opinion au lieu d être lobotomisé du cerveau par tous ces médias contrôler par...je vous laisse deviner.
Réponse de le 23/07/2014 à 10:05 :
Luc reviens sur terre car tes analyses sont tordues israel n existe pas et n existera jamais les sionistes defendent leurs occupations et leurs collonies et non leurs pays car ils en possedent aucun
Réponse de le 23/07/2014 à 11:33 :
@jean luc

ILLUMINE!!!!!
Réponse de le 23/07/2014 à 13:23 :
C'est comme dans un mariage raté, ce sont les pièces rapportées qui foutent la pagaille
Réponse de le 23/07/2014 à 20:22 :
" avant de devenir un pays islamiste " oui mais en attendant entre le gouvernement israelien et le gouvernement français il n'y a pas beaucoup de différences ...
Réponse de le 23/07/2014 à 20:28 :
En attendant le gouvernement français a beaucoup d 'affinités avec le gouvernement d4Israel non ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :