L'Égypte veut creuser un deuxième canal de Suez

Ce projet de plusieurs milliards de dollars vise à favoriser le développement des échanges commerciaux sur cette liaison stratégique entre l'Europe et l'Asie.
Abdel Fattah al Sissi, le président égyptien.
Abdel Fattah al Sissi, le président égyptien. (Crédits : reuters.com)

C'est un projet de plusieurs milliards de dollars. L'Egypte a annoncé mardi son intention de creuser un nouveau canal de 72 kilomètres le long du canal de Suez.

Vieux de 145 ans, le canal éponyme, qui relie la mer Rouge à la Méditerranée, rapporte environ cinq milliards de dollars (3,75 milliards d'euros) par an à l'Etat égyptien. Ce qui en fait une source vitale de devises pour le pays alors que le tourisme et l'investissement étranger restent plombés par les suites de la révolution de 2011.

Un pôle commercial de premier plan

Le nouveau canal, principal volet d'un vaste projet d'expansion du port et des installations commerciales de Suez, pourrait permettre d'améliorer l'image de l'Egypte auprès des entreprises étrangères et d'en faire un pôle commercial de premier plan.

"Ce projet gigantesque sera la création d'un nouveau canal de Suez parallèle au canal actuel d'une longueur totale de 72 kilomètres", a expliqué Mohab Mamich, président de l'Autorité du canal de Suez, lors d'une conférence de presse à Ismaïlia, l'un des ports du canal, retransmise à la télévision publique.

L'armée chargée du projet

Et de préciser que le coût du creusement de l'ouvrage avoisinerait quatre milliards de dollars, sachant que les travaux pourraient être achevés en cinq ans.

Par ailleurs, le président égyptien Abdel Fattah al Sissi, ancien chef d'état-major de l'armée, a précisé que cette dernière aurait la responsabilité du projet, pour des raisons de sécurité:

"Le Sinaï a pour une large part un statut sensible. L'armée est à ce titre responsable devant toute l'Egypte"

La destitution l'an dernier du président Mohamed Morsi, orchestrée par Abdel Fattah al Sissi, et la répression des Frères musulmans et de leurs sympathisants ont été suivies par une montée de la violence imputée entre autres aux islamistes implantés dans la péninsule du Sinaï, ce qui a nourri les craintes pour la sécurité du canal de Suez.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 13
à écrit le 06/08/2014 à 13:19
Signaler
Ben ça serait une excellente occasion pour nos grands bâtisseurs bouygues vinci etc de se faire de beaux chantiers pour une dizaine d'années. Et par conséquence une reprise d'activité conséquente des ports Français méditérranéens. Quelques belles p...

à écrit le 06/08/2014 à 13:11
Signaler
" quatre milliards de dollars, sachant que les travaux pourraient être achevés en cinq ans. Si c'est comme les chantiers bien de chez nous cela coutera 4 fois plus et cela prendra 2 fois plus de temps.

à écrit le 06/08/2014 à 8:49
Signaler
L'impact écologique sera énorme, avec le canal existant de nombreuses espèces ont déjà passées de la mer Rouge à la mer Méditerranées le doublement du canal ne fera qu'augmenter ce fait. Greenpeace ainsi que les écolos venu à Notre Dame des Landes ir...

le 06/08/2014 à 10:24
Signaler
c'est stratégique

à écrit le 05/08/2014 à 19:00
Signaler
Sisi a persécuté les frères musulmans et chipé leur programme...

le 05/08/2014 à 21:22
Signaler
c'est sur il a commencé par les canaliser .

à écrit le 05/08/2014 à 18:07
Signaler
J'espère qu'il ne sera pas trop profond, on risquerait d'y voir le fond de la dette française ...

à écrit le 05/08/2014 à 17:54
Signaler
Je propose que Catherine Deneuve en soit l'Ambassadrice en France ,elle nous a déjà vendu du Suez dans les années 80

le 06/08/2014 à 11:24
Signaler
+1000

à écrit le 05/08/2014 à 17:50
Signaler
Je veux absolument souscrire à ce projet :dans la famille on a des emprunts russe, du panama,de l'eurotunnel,il ne nous manque plus que du Suez n2 car lors du premier Suez mon grand père était méfiant.et n'en avait pas acheté.

à écrit le 05/08/2014 à 17:15
Signaler
Pas de problème pour creuser un deuxième canal , la main d’œuvre est toute trouvée dans la bande de Gaza . Au moins ça les changera de creuser des tunnels pour faire passer des Qassams ./

le 05/08/2014 à 21:20
Signaler
et même s'ils rencontrent du rocher ils ont ce qu'il faut !

le 20/01/2015 à 15:26
Signaler
vous avez raison ils ont le materiel pour cela

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.