L'OMC révise à la baisse ses prévisions pour le commerce mondial en 2014 et 2015

 |   |  221  mots
Roberto Azevedo, le successeur de Pascal Lamy à la tête de l'OMC.
Roberto Azevedo, le successeur de Pascal Lamy à la tête de l'OMC. (Crédits : reuters.com)
Les économistes de l'Organisation mondiale du commerce tablent désormais sur une croissance du commerce mondial en 2014 de 3,1% contre 4,6% précédemment. Ils ont également revu à la baisse la prévision pour 2015 (à 4% contre 5,3%).

En baisse. Les économistes de l'OMC (Organisation mondiale du commerce) ont révisé à 3,1% (contre 4,6% en avril) leur prévision de croissance du commerce mondial pour 2014, selon un communiqué publié mardi 23 septembre à Genève. Dans la foulée, la prévision de croissance de 2015 a également été abaissée à 4,0%, contre 5,3% précédemment.

Cette révision baissière s'explique par la croissance du commerce international plus faible que prévu au premier semestre, notamment dans des régions exportatrices de ressources naturelles telles que l'Amérique centrale et du Sud.

L'OMC rappelle qu'au cours des 20 dernières années, entre 1993 et 2013, le commerce mondial a progressé en moyenne tous les ans de 5,2%.

De fortes tensions géopolitiques

En outre, l'OMC relève que les tensions géopolitiques se sont aggravées. De nouveaux risques sont survenus depuis le début de l'année, comme l'épidémie Ebola, indique l'OMC. Le directeur général de l'organisation, Roberto Azevedo, a ainsi déclaré:

"Les institutions internationales ont déjà fortement révisé à la baisse leurs prévisions de croissance économique". "Dans ce contexte, les prévisions de l'OMC pour le commerce mondial pour 2014 et 2015 ont également été abaissées".

Selon lui, "réduire les coûts du commerce et élargir les possibilités commerciales seraient de bons moyens pour renverser cette tendance".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :