Ce chef religieux qui aimait (trop) les voitures de luxe en Turquie

 |   |  401  mots
Le président des Affaires religieuses Mehmet Gormez devrait bientôt circuler à bord d'une Mercedes S 500, d'une valeur de quelque 350.000 euros et achetée avec des fonds publics
Le président des Affaires religieuses Mehmet Gormez devrait bientôt circuler à bord d'une Mercedes S 500, d'une valeur de quelque 350.000 euros et achetée avec des fonds publics (Crédits : reuters.com)
La plus haute autorité religieuse en Turquie, le président des Affaires religieuses Mehmet Gormez, était sous le feu des critiques samedi après des révélations de la presse selon laquelle une luxueuse Mercedes avait été achetée avec des fonds publics pour lui servir de voiture officielle.

La plus haute autorité religieuse en Turquie, le président des Affaires religieuses Mehmet Gormez, était sous le feu des critiques samedi après des révélations de la presse selon laquelle une luxueuse Mercedes avait été achetée avec des fonds publics pour lui servir de voiture officielle. Mehmet Gormez devrait bientôt circuler à bord d'une Mercedes S 500, d'une valeur de quelque 350.000 euros (435.000 dollars), a rapporté samedi le journal Hurriyet.

La direction des Affaires religieuses Diyanet, dont le budget est financé par les contribuables, a acheté en outre 14 Toyota pour ses responsables qui circulaient auparavant dans des Renault Symbol (variante de la Clio) bien plus modestes, selon le journal. Ces achats ont suscité un tollé sur les réseaux sociaux dans ce pays officiellement laïc dirigé depuis plus d'une décennie par un gouvernement islamo-conservateur.

Les réseaux sociaux s'enflamment

De nombreux intervenants sur les réseaux sociaux ont estimé que des acquisitions aussi extravagantes étaient contraires aux principes de l'islam. "Appelons la hotline de la Fatwa (avis juridique sur la loi islamique) et posons la question: est-ce haram -- interdit par l'islam -- d'acheter une luxueuse voiture pour le chef de la Diyanet (direction des Affaire religieuses) avec les contributions des citoyens", a écrit sur Twitter Hakan Sukur, ancien joueur international de football et député. Un autre député a appelé à la démission de Mehmet Gormez.

La direction des Affaires religieuses n'a pas démenti les informations sur l'achat de la voiture, tout en assurant que son prix était inférieur à celui estimé par la presse. "Tous les véhicules ont été achetés avec l'approbation du ministère des Finances ... toutes les dépenses sont documentées d'une manière transparente", a-t-elle indiqué. Mehmet Gormez était l'un des hauts responsables turcs à avoir accueilli le pape François en Turquie fin novembre. Le pape, qui s'insurge contre le luxe, avait choisi de circuler à bord d'une modeste Renault Symbol au cours de sa visite.

Cette nouvelle controverse s'ajoute à celle concernant le nouveau palais présidentiel du président Recep Tayyip Erdogan construit à Ankara, un complexe de 1.150 pièces d'un coût de plus de 600 millions de dollars payés par les contribuables.

Pape François Turquie

Photo: le 30 novembre 2014, lors de sa visite en Turquie, le pape François emprunte un modeste véhicule Renault pour aller assister à la Divine liturgie, en l'église patriarcale Saint-Georges, à Istanbul. (Crédit: Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2014 à 21:44 :
Erdogan quel grand homme
a écrit le 15/12/2014 à 12:06 :
Pas sûr que le peuple approuve... On verra ça aux prochaines élections... Ou à la prochaine révolution...
Réponse de le 15/12/2014 à 18:19 :
Pressé de voir la Turquie sombrer dans une guerre civile comme en Ukraine? Vous rêvez!
Réponse de le 16/12/2014 à 11:06 :
Au regard du nombre de fois ou le sultan a été réélu, cela signifie que la majorité est contente de payer pour sa mégalomanie... reste a savoir ou se situe le point de rupture...
Réponse de le 17/12/2014 à 15:34 :
Mais vous dites de belles bêtise là, déjà le imam je préfère qu'il ce déplace dans cette voiture que la Renault sa évite de tomber en panne ou je ne ces quoi, ensuite plus bas dans les commentaires laisser au sujet du président c'est normal qu'il construise ce genre de bâtiments (d'où avez vous vus que un dirigent chef du pays vivez dans des baraque simple?!?!) on parle ici de la Turquie il y a une image à faire respecter, et fière qu'il s'y prenne de cette fasson sa inspire le respect en ver notre président ainsi qu'il nous le rend,et non pas le chaos,je préfère que le respect règne et non pas libre service à l'anarchie insultes et tous ce qui suit, il rend très bien service à sont peuple que nous ici en France on patauge dans tout et n'importe quoi dette sur dette mauvaise image que on nous balance en pleine tronches mais bon à par sa chanton toujours les pieds dans la merde hehe
a écrit le 15/12/2014 à 9:45 :
Le prestige de l'industrie allemande fait de l'ombre à Allah? Trop fort !
a écrit le 15/12/2014 à 5:32 :
du coup notre délégué syndical passe pour un amateur !
a écrit le 14/12/2014 à 23:23 :
Et le Pape François qui , à contre courant, invite les cardinaux à laisser leur limousine au garage et quitter leurs palais romains pour s'approcher des pauvres et faire preuve de modestie. Souhaitons qu'éventuellement, les imans feront également la promotion de cette proposition.
Réponse de le 15/12/2014 à 10:28 :
Le pape François est dans le vrai! Que Dieu vous entendent (et aussi transmette vos paroles aux hommes lol)!
a écrit le 14/12/2014 à 19:35 :
Il y a même d'autres chefs, d'autres religions, qui aiment les enveloppes de liquide, en France. Te dire...
Réponse de le 14/12/2014 à 22:01 :
Ils me fond rire c journaux
Réponse de le 15/12/2014 à 9:24 :
Ils me font rire ces journaux..... Moi c'est ton ortaugrafe qui me fait rire
Réponse de le 15/12/2014 à 11:26 :
Orthographe
a écrit le 14/12/2014 à 18:50 :
communistes, musulman ou autre politiques les chefs de ces idéologies néfastes ne pensent qu'au pognon, les sous-fifres RAF.
Réponse de le 15/12/2014 à 9:27 :
On connait la théorie fumeuse et néfaste du "tous pourris". Au final il n'y a que toi qui soir parfait et honnéte , c'est cela?
a écrit le 14/12/2014 à 18:07 :
Et le palais d'Erdogan, il n'est pas contraire à l'Islam.Erdogan est en train de mettre la main sur le pays et les religieux sont ses alliés.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :