Russie : l'opposant Navalny condamné à plus de trois ans de prison avec sursis

 |   |  217  mots
Le parquet avait requis il y a dix jours une peine de dix ans de prison à l'encontre d'Alexeï Navalny.
Le parquet avait requis il y a dix jours une peine de dix ans de prison à l'encontre d'Alexeï Navalny. (Crédits : Reuters)
Il a été reconnu coupable par la justice russe de détournement d'argent, notamment au détriment d'une filiale de la société française Yves Rocher et condamné à de la prison avec sursis, mardi.

Celui qui est considéré comme l'opposant numéro un au Kremlin a finalement été condamné par la justice russe, mardi 30 décembre. Le parquet avait requis il y a dix jours une peine de dix ans de prison à l'encontre d'Alexeï Navalny, qui avait pris la tête de grandes manifestations contre le président Vladimir Poutine pendant l'hiver 2011-12. Le blogueur et avocat de 38 ans écopera finalement de 3 ans et demi de prison avec sursis.

Après avoir été d'abord fixée en janvier 2015, la date de jugement a été avancée, certainement pour éviter que les opposants ne manifestent le jour de l'annonce rappelle Le Monde.

Poursuivi pour détournement de fonds

Alexeï Navalny était poursuivi avec son frère pour avoir détourné 30 millions de roubles (410.000 euros) à deux entreprises entre 2008 et 2012, dont une filiale du groupe français de cosmétiques Yves Rocher. Son frère Oleg a écopé de trois ans et demi de prison ferme dans cette affaire. Une décision qui l'a fait réagir dès la fin du procès : "Pour quel motif vous le mettez en prison ? C'est quoi cette saloperie ?! C'est pour faire pression sur moi ?!", s'est-il exclamé.

Alexeï Navalny a qualifié le procès de "politique". " Le Kremlin a nié toute responsabilité dans ces poursuites judiciaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/12/2014 à 18:05 :
Les entreprises françaises sèment toujours la mer*e à l'étranger, c'est incroyable ! Alstom, Total, Carrefour, Yves Rocher….
a écrit le 30/12/2014 à 15:44 :
la fraude, détournement d'argent public, corruption... est monaie courante en russie et d'un niveau rarement égalé. donc si tous les corrompus vont en taule, il ne restera plus grand monde dans les rues ....
la condamnation est juste un moyen d'écarter ceux qui génent, les autres sont légion à poursuivre la racket, jusqu'à la confiscation pure et simple d'entreprises qui prospérent...
Réponse de le 30/12/2014 à 16:12 :
@si tous les Russes..: faut arrêter le manuel mon gars :-) tes chances d'avoir affaires avec la mafia en Russie sont aussi grandes que de trouver une toupie dans l'océan. Lis des choses plus réelles :-)
a écrit le 30/12/2014 à 15:15 :
Juste un délinquant qui a traficoté avec le néo libéralisme Français adepte de l 'optimisation fiscale !( traduisez évasion ).
Bravo a la justice Russe de ne pas trembler devant nos financiers !
D'être indépendante et de ne pas céder a nos apparatchiks non élus !
a écrit le 30/12/2014 à 14:31 :
J'ai un mauvais avis de M. Navalny, mais ce jugement est nul. C'est surtout la sélectivité de la justice russe qui est honteuse.
Réponse de le 31/12/2014 à 12:54 :
@faux ex-Moscovite de 14:31: En usurpant mon pseudo, vous montrez bien vos qualités intellectuelles et morales. Disons, il n'y a rien à envier. Bien au contraire.
Réponse de le 01/01/2015 à 2:44 :
@ faux Ex-Moscovite le vrai de 12h54: Vous usurpez mon pseudo et faites copier-coller de mon message venant d'un autre article. C'est minable. Cela parle fort de vos qualités morales. Votre incapacité de donner un commentaire informatif est évidente. Le message de 14:31 est à moi.
a écrit le 30/12/2014 à 11:36 :
est-ce le prix de la démocratie en novo Russia ! il semble bien , que tous les opposants soit souvent écartés par des délits fiscaux , ou carrément pour détournement d'argent . Alors que dire de ceux qui foisonnent autour du pouvoir en place .
Réponse de le 30/12/2014 à 14:26 :
@nesseyef: je ne sais pas très bien qui est ce type. Il dénonce la corruption des autres, mais c'est à peu près tout. Sur des sujets brûlants pour les Russes, par exemple l'Ukraine, on ne l'entend pas du tout. Certes, tout ce qui entoure la politique, en France comme en Russie, est hors limite, mais j'ai des doutes sur ces frangins :-)
a écrit le 30/12/2014 à 10:19 :
C'est juste un délinquant........
a écrit le 30/12/2014 à 10:08 :
Merci Vlad, celui-là méritait cette sanction qui fait preuve par ailleurs d'une grande mansuétude...
a écrit le 30/12/2014 à 9:05 :
c'est étrange comment chaque oligarque voleur qui se fait pincer est systématiquement décri comme un "opposant"....

A l'image du Khorovski qui s'est fait une fortune de plusieurs milliards au moment où tout le monde venait piller la Russie de l'Alcoolique Yeltsin...
Réponse de le 30/12/2014 à 12:12 :
Tout à fait. Et quand on voit les escrocs dans les assemblées gouvernantes en France et qui ne sont même pas en prison : on se demande où est la vraie démocratie ? La paille et la poutre !
A propos, La Tribune : où en est le rouble ???
Poutine 2-0 Obama (la Syrie s'était 1-0)
Réponse de le 30/12/2014 à 14:09 :
@ candide , vous avez bien choisi votre speudo , car une vérité révélée en cache peut-être une multidudes.
Réponse de le 30/12/2014 à 14:32 :
Mais qui est candide entre vous et moi? Un des principaux opposants politiques à Poutine voit son frère condamné pour une histoire à 400 000€ ? Alors que dans l'entourage du pouvoir, de Gazprom, Rosneft etc... on a tous les proches de Poutine qui s'en mettent plein les fouilles... Vous ne contredirez tout de même pas que les médias indépendants russes ont tous été verrouillés au cours de ces dernières années? Réveillez vous, quand vous avez des résultats électoraux digne d'une dictature, c'est que probablement vous êtes dans une dictature! Votre glorieuse Russie fait du chiffre avec ses matières 1ère, mais ils sont pas très nombreux à en voir la couleur! Quand on sait que Moscou est la ville qui compte le plus de mililardaires au monde avec Londres et NY, alors que son IDH est de 0.788 (55ème mondial) et son PIB le 8ème mondial, votre fabuleuse démocratie égalitaire a du plomb dans l'aile...
Réponse de le 30/12/2014 à 15:19 :
"Réveillez vous, quand vous avez des résultats électoraux digne d'une dictature, c'est que probablement vous êtes dans une dictature"
On croirait lire Obama et Barroso réuni !
Quand vous avez des résultats électoraux digne d'un dirigeant aimé par son peuple , vous avez sans doute aucun un dirigeant aimé par son peuple !
Ca passe pas chez les néo libéraux a 13% , hein !!
Réponse de le 30/12/2014 à 16:56 :
@candide : C'est vous qui devez vous réveillez, regardez les journaux étrangers (si vous avez le niveau pour les regarder !) vous vous rendrez compte , que c'est plutôt les médias français qui sont verrouillez.
Message également à Jeremy : quand on comprend strictement rien en économie, et je ne parle pas d'économie officielle qui est qu'un amas de conneries du même niveau que l'astrologie et à force de regarder TF1 et mettre votre cerveau à disposition de CocaCola. Pour votre petite information, les pays occidentaux sont tous en train de s'écrouler par leur soit disant économie de bas étage. Les Russes et surtout les Chinois sont en train de s'occuper des USA et de leur pays toutous (l'Europe) leur piège est en train de se refermer !! les USA sont en train de s'en rendre compte, mais c'est trop tard !! la seule solution pour eux (ou les anglais) c'est de faire comme la dernière fois une petite guerre en Europe, mais ce coups-ci le poisson est un peux gros pour eux.
Réponse de le 30/12/2014 à 19:02 :
Oui, oui, le fameux refrain de la presse étrangère indépendante et de qualité... On a l'impression de revivre l'aveuglement qui pendant plus de 4 décennies a couru, lorsque la presse soviétique expliquait qu'il n y avait pas de goulags en Sibérie. On peut critiquer la presse occidentale (alors que vous venez vous même lire des articles sur un site majeur de la presse économique française), mais quand on voit l'inquiétude et la volonté de contrôler internet et les réseaux sociaux dans les pays qui vous font tant fantasmer (Russie, Chine...), j'ai du mal à les considérer comme des modèles de la libre information. Je vous épargne également les rapports de Reporters sans frontières et autres ONG sur la liberté de la presse et le degré de corruption dans ces pays, car je suppose que vous les pensez comme des collabos de l'Occident...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :