Cazeneuve demande plus d'efforts à Facebook et Google contre le jihadisme

 |   |  456  mots
Le ministre a plaidé en faveur du retrait rapide de la toile des contenus à caractère terroriste, mais aussi du développement d'un contre-discours.
Le ministre a plaidé en faveur du retrait rapide de la toile des contenus à caractère terroriste, mais aussi du développement d'un "contre-discours". (Crédits : Reuters)
Le ministre français de l'Intérieur a salué vendredi, auprès des grands opérateurs de l'internet, "l'effort particulier" qu'ils ont entrepris dans la lutte contre la propagande jihadiste mais les a appelés à aller plus loin pour bloquer les messages extrémistes.

Au lendemain du sommet international contre la violence extrémiste à Washington, Bernard Cazeneuve s'est déplacé vendredi 20 février dans la Silicon Valley pour rencontrer des responsables de Google, Facebook, Apple et Twitter et les exhorter à une "responsabilité partagée" contre les tentatives d'"endoctrinement sectaire".

Le ministre  de l'Intérieur a invité les représentants des quatre géants de l'internet à une réunion à Paris au mois d'avril pour "faire le point des engagements que nous avons pris aujourd'hui, leur adresser des demandes encore plus précises et arrêter un code de bonne conduite".

Cazeneuve prône le développement d'un "contre-discours"

Le ministre a plaidé en faveur du retrait rapide de la toile des contenus à caractère terroriste, mais aussi du développement d'un "contre-discours" et de la collaboration des opérateurs dans les enquêtes judiciaires.

"Ils sont convenus du fait qu'ils seraient plus efficaces encore dans la fonction d'autorégulation qui est la leur si nous les alertions, ils ont exprimé la demande que nous le fassions, j'ai pris l'engagement que nous le ferons", a expliqué le ministre, soulignant que "la responsabilité était partagée".

 Les vidéos des exécutions par décapitation et par le feu perpétrées récemment par l'organisation Etat islamique ont largement circulé sur internet. Plus généralement, les appels à rejoindre le jihad ou les méthodes du parfait "loup solitaire" se propagent dans les médias sociaux ou sur YouTube.

Il est important "que les réponses soient rapides"

En outre, le ministre a ajouté: "Il y a des millions de tweets échangés sur Twitter, il y a des millions d'images diffusées sur YouTube, on ne va pas demander aux sociétés de mettre en place des équipes pléthoriques (pour contrôler le contenu), chacun joue son rôle".

Mais "lorsque des enquêtes sont en cours destinées à éviter la commission de nouveaux actes terroristes, il est important que la coopération soit efficace et que les réponses soient rapides", a plaidé Bernard Cazeneuve.

"Un effort particulier" depuis l'attentat contre Charlie Hebdo

Tirant le bilan de ces conversations "approfondies et riches" avec des "acteurs responsables", M. Cazeneuve a rendu hommage à leur plus grande "rapidité" quand un message à caractère terroriste leur était signalé, témoignant "du fort engagement des opérateurs", lors d'une conférence de presse à San Francisco.

Le gouvernement français a constaté, depuis l'attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo, le 7 janvier, "un effort particulier des grands majors qui retirent plus rapidement et plus efficacement qu'auparavant les contenus" qui posent problème, a déclaré le ministre. Il a parlé de quarts d'heure pour réagir, au lieu de mois précédemment.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/02/2015 à 19:01 :
Et les français de toutes religions demande à Cazeneuve que ceux qui partent faire le Jihadisme ne puissent jamais plus remettre un pied en France !
a écrit le 22/02/2015 à 14:52 :
Mettre sur écoute N.Sarkozy est plus facile que surveiller les Djihadistes !
Réponse de le 24/02/2015 à 19:03 :
Oui mais les deux servent a rien, on a toujours les attentats avant qu'ils agissent et les détournements d'argent aussi. Quand aux prisons, elles ne sont pas remplis ni par les uns ni par les autres...
a écrit le 22/02/2015 à 14:19 :
La censure internet n'est pas le sujet. Faut aller sur le terrain pour combattre les djihadistes ET UNE JUSTICE EFFICACE qui ne libère pas les terroristes 3 mois avant qu'ils n'agissent....
a écrit le 22/02/2015 à 14:13 :
Moi je vote Facebook et Google contre la France. A bas la France !!!!
a écrit le 21/02/2015 à 18:55 :
C'est trop tard !! Pépère tu as Alzheimer ????
Tu as oublié ça :
2011: 434 actes de dégradation dans les sites chrétiens, 41 sur les sites musulmans et 34 sur les sites juifs.
2014 ça doit pas être mieux !
Politiques et média complices ! Chutttttttttt Dormez Français Boko ne va pas tarder à venir vous bercer !
a écrit le 21/02/2015 à 17:18 :
Il ne faut pas confondre la fièvre et le thermomètre. Tous les gouvernements rêvent de censurer internet. A qui le tour ? .
a écrit le 21/02/2015 à 15:34 :
LA TOILE EST UN BON OUTILS COMMERCIAL? MAIS C EST AUSSI UNE ARMES ENTRE LES MAINS DE VOLEURS CONTRE LES ENTREPRISES ET LES BANQUES ?MAIS AUSSI ENTRE LES MAINS DE FOU MANIPULATEURS QUI VEULENT VENGER LEURS FRUSTRATIONS EN INTOXCICANTS DES JEUNES CERVEAUX DEPOURVUE DEXPERIENCES ET DE SAGESSE ET QUI PARTENT DANS UNE GUERRE ANCIENNE ? ENTRE LES CRETIENS ET LES MUSULMENTS?ALORS QUE LA PAIX DANS LE MONDE DEPENDS DES MELANGES ET DE RESPECT DE CUTURE ET DE RELIGION DIFFERANTES
a écrit le 21/02/2015 à 15:23 :
cause toujours tu leur interesses énormément. Dégage
a écrit le 21/02/2015 à 13:45 :
Soudain , il se réveille; ce n'est pas depuis le 11 janvier que le djihadisme existe ...Cazeneuve préférait faire la chasse aux riches. Or un riche n'est pas mortellement dangereux, un terroriste partant pour le djihad ,c'est autrement plus nocif. J'attends de voir les prochains mois.ce que l'on va vivre en France et en Europe.
Car ces gens là sont motivés,organisés, et plein de ressources financières. Ils attaquent sur tous les fronts ,sachant que l'Europe est faible et désargentée. Et oui pépère tu commences à trembler de peur, petit fonctionnaire que tu es et que tu as toujours été. Pas d'envergure pas de vision mais je crains que quoi que tu fasses, il soit déjà trop tard.
Réponse de le 21/02/2015 à 14:35 :
Ca me fais toujours sourire ces commentaires de petits aigris incapables de comprendre le monde qui les entoure et qui par total ignorance du sujet préfèrent utiliser une rhétorique démago, complétement dépourvue d'arguments et d'une mauvaise fois absolue. Pierre, ouvrez des livres au lieu de vous avachir devant Pernaud à 13h et en bavant devant le décolleté de Marine.
Réponse de le 22/02/2015 à 9:19 :
EXCELLENT!!!ma journée commence par des éclats de rires je n'aurais pas mieux dit!!!les démagos il y en a beaucoup sur certains forums pas que La Tribune!!!!j'aimerais voir leurs propositions avec les ya qu'à faut qu'on!!!
a écrit le 21/02/2015 à 13:39 :
Lorsqu'on voit ce que les US FONT au nom de l' "anti-terrorisme" (soit, pour plus de la moitié, de la chasse à l'anti-pensée unique qui est la leur), nous pouvons constater que l'espionnage du net ne sera bientôt plus fait uniquement pour raison commerciale. De plus en plus content de ne pas utiliser les services des sociétés citées, néanmoins...
a écrit le 21/02/2015 à 13:32 :
c'est le moins bete du gouvernement. Il est temps qu'il y ait de vraies mesures contre ce fleau mondial
a écrit le 21/02/2015 à 13:12 :
Plutôt que lutter contre le terrorisme sur le plan de idées, Cazeneuve préfère la dictature de la pensée unique... c'est pas très démocratique tout ça!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :