Les eurodéputés veulent intervenir sur le prix du carbone

 |   |  347  mots
DR
DR (Crédits : latribune)
La commission environnement du Parlement européen a approuvé un amendement au projet de directive sur l'efficacité énergétique, qui devrait permettre l'augmentation des prix du carbone.

Afin de relancer l'investissement dans les technologies à faible émission de CO2 et s'attaquer à l'offre excessive sur les marchés, les parlementaires ont décidé de retirer l'équivalent de 1,4 milliards d'euros de permis d'émission sur le marché européen du carbone, au cours de la troisième phase de mise en ?uvre.

Le vote est intervenu alors que le prix du carbone européen a connu une baisse historique à 6,51 euros. Un niveau trop faible pour encourager l'investissement dans les "technologies vertes". Le mécanisme européen qui permet de diminuer les émissions de CO2 a été érodé par le choc causé par la crise de la dette souveraine en Europe. Certains groupes de recherches estiment qu'il y aura un surplus entre 500 millions à 1,4 milliards de permis d'émissions d'ici 2020.

Les lobbies pour une retenue des allocations

"Cela ébranle l'efficacité du système européen ETS et pourrait anéantir des milliards de financements urgents pour les investissements faibles en carbone. La retenue des allocations du régime est essentielle pour rétablir la confiance en l'ETS et dans une croissance sobre en carbone d'ici à 2020", a déclaré un groupe de 15 sociétés et lobbies, dans un communiqué conjoint daté du 16 décembre.

Ils demandent au Parlement européen d'appuyer les mesures de soutien au système ETS. Les signataires, dont font partie Dong Energy, Alstom, Shell, Bellona et E3G, ont été satisfaits du résultat du vote de l'avis de la commission.

"Message positif fort"

"Ce vote est le premier pas dans la réalisation des ambitions climatiques européennes et je m'attends à ce que de plus en plus de personnes au sein du Parlement et des Etats membres le soutienne, car il y a énormément d'argent en jeu", a confié Sanjeev Kumar, du groupe environnemental E3G à EurActiv.com.

Cet amendement envoie un "message positif fort", mais il prépare juste le terrain pour les "négociations très difficiles" à venir.

Lire la suite de l'article : Les eurodéputés veulent intervenir sur le prix du carbone.

 Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :