Mécanisme de faillite ordonnée des banques : la BCE pousse les Européens à faire vite

 |   |  250  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Jörg Asmussen, membre du directoire de la BCE, souhaite que les Européens se prononce rapidement sur la proposition de Commission européenne concernant le mécanisme de faillite ordonnée pour les banques. Il milite pour une mise en place de ce mécanisme en 2015 et non 2018 comme évoqué jusqu'ici.

Jörg Asmussen, membre du directoire de la BCE, veut aller vite. Il souhaiteque les Européens se prononce rapidement sur la proposition de Commission européenne concernant le mécanisme de faillite ordonnée pour les banques a-t-il plaidé vendredi au terme d'une réunion des ministres des Finances de l'Union européenne à Dublin, en insistant sur la nécessité d'établir des règles du jeu claires.

Mise en place en 2015
Depuis la mise en oeuvre du plan d'aide pour Chypre, qui met pour la première fois à contribution certains déposants, la proposition de Bruxelles est sur le devant de la scène. Dans le cas chypriote, la solution retenue a été celle d'un mécanisme de renflouement interne des banques en difficulté (« bail-in »), par opposition à un sauvetage où ce sont les Etats, donc les contribuables, qui sont sollicités (« bail-out »).
Le « bail-in » en soi n'est pas un problème mais nous devons définir les règles du jeu », c'est-à-dire décider qui sera mis à contribution et surtout dans quel ordre, a affirmé Jörg Asmussen. La proposition du commissaire européen Michel Barnier (Services financiers) prévoit que les actionnaires soient d'abord mis à contribution, puis les créanciers et les déposants au-dessus de 100.000 euros "si cela est nécessaire", puis le fonds de résolution que chaque Etat membre doit mettre en place. Côté calendrier, Jörg Asmussen souhaite un mécanisme en place en 2015 et non en 2018, date envisagée jusqu'ici.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/04/2013 à 11:44 :
Le simple fait d'évoquer le "Mécanisme de faillite ordonnée des banques" montre bien que l'Europe et l'euro, tels qu'ils ont été conçus, sont une imbécilité de première. La preuve, l'on vient nous expliquer comment la faillite généralisée s'organise et comment, comble du comble, l'on va procéder pour plumer les Européens... dans chaque Pays...!!?
Il faut donc que nous Français, soyons masos ou complètement neuneu pour ne pas sortir de l'euro à vitesse grand V et attendre je ne sais quel miracle...!!
a écrit le 14/04/2013 à 9:41 :
Des demain, j'aurai une conversation privé avec mon exper comptable.
En effet, il est hors de question que je laisse des incapables se servir sur mon compte pour se dédouaner de leurs erreurs.
Le peu que j'ai pu mettre de côté avec mon épouse en travaillant depuis + de 30 ans est ma propriété.
Je n'ai volé personne et ai toujours payé mon dû à qui de droit.
Je n'ai aucun crédit et ne doit rien à personne.
Ces Messieurs veulent de l'optimisation fiscale et bien nous allons leur en donner.
a écrit le 13/04/2013 à 10:06 :
Oui mais chers escrocs, avez-vous pensé à blinder vos portes et acheter des masques... , quand même un petit peu hein.
Réponse de le 13/04/2013 à 12:51 :
Une seule solution, les plonger tous dans le goudron avant qu'ils nous plument complètement...!
a écrit le 13/04/2013 à 9:37 :
Nous y sommes. Inutile de préparer vos chéquiers, le prélèvement sera automatique sur vos comptes.... d'abord au delà de 100 000 euros et en dessous lorsqu'ils s'apercevront que les montants ne suffisent pas pour boucher tous les trous..! regardez l'exemple de Chypre. Ne sachant pas compter, les crétins qui nous gouvernent viennent de découvrir qu'il manquait 6 milliards...?!!
La seule question que l'on peut se poser est de savoir jusqu'au il faudra aller pour faire réagir les Français ???!
Réponse de le 13/04/2013 à 13:03 :
Vous avez d'autant plus raison que ce projet ne sera pas mis en oeuvre ni en 2018, ni en 2015 mais dès que les lampes rouges vont très bientôt s'allumer sur le plan économique et financier. Je verrais davantage 2013 ou 2014..! Mais nos compatriotes aveugles ne voient rien venir...! Ils sont complètement bouchés... Wait and see..
Réponse de le 13/04/2013 à 13:11 :
Je suis ravi de cette nouvelle. Je n'ai pas 100 000? sur un compte. Je ne suis pas socialiste pour un sous. Et pourtant, je crois qu'il est bon que les actionnaires paient les premiers, puis les créanciers, puis les déposants, puis les fonds de secours ou de sauvegarde de l'Etat.
En fait, pour la première fois, on va devoir se demander : dans quelle banque je veux vraiment être. Quelle est la santé financière de ma banque ? Va-t-elle faire la folle sur les marchés ? Bref, ça a du bon de responsabiliser tout le monde... De pas toujours avoir papa-Etat derrière...
www.librepolitique.com

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :