Espagne : la croissance sera proche de 1% en 2014

 |  | 197 mots
Lecture 1 min.
Nous sommes en train de commencer à voir les résultats des mesures adoptées, s'est réjoui le ministre de l'Economie, alors que l'économie espagnole est toujours frappée par un taux de chômage très élevé, de plus de 26% à fin 2013.
"Nous sommes en train de commencer à voir les résultats" des mesures adoptées, s'est réjoui le ministre de l'Economie, alors que l'économie espagnole est toujours frappée par un taux de chômage très élevé, de plus de 26% à fin 2013. (Crédits : Reuters)
Le ministre espagnol de l'Economie s'est montré confiant ce mardi avant une réunion avec ses homologues européens, pronostiquant une croissance supérieure à celle de 0,7% prévue par le gouvernement.

"2014 sera la première année depuis le début de la crise il y a six ans que nous aurons une croissance de près de 1% avec une création d'emplois nette dans les trimestres qui viennent"

C'est le pronostic optimiste de Luis de Guindos, le ministre espagnol de l'Economie, avancé ce mardi avant une réunion avec ses homologues européens à Bruxelles, selon une source du ministère de l'Economie à Madrid.

"Nous commençons à voir les résultats"

Le gouvernement table pour l'instant sur une croissance de 0,7%, après un recul de 1,2% en 2013, selon les chiffres de la Banque d'Espagne. A cet égard, le ministre a précisé que la révision officielle de la prévision de croissance aurait lieu avant la fin du mois d'avril, dans le cadre du programme de stabilité du gouvernement.

Or, pour Luis de Guindos le regain de la croissance en 2013 ne peut être que de bon augure. "Nous sommes en train de commencer à voir les résultats" des mesures adoptées, s'est réjoui le ministre, alors que l'économie espagnole est toujours frappée par un taux de chômage très élevé, de plus de 26% à fin 2013

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/02/2014 à 9:56 :
Bonjour,

je vis en Espagne depuis 9 ans et pour avoir vu la situation se dégrader depuis 2008 je puis vous dire que ce n'est qu'un effet d'annonce. Cela fait de années que les politiciens ici répètent que tout va mieux et la situation au mieux stagne de temps en temps mais en general elle s'agrave.

Quand mes parents m'appellent et me disent "alors comment ça va? tiens aux infos ils nous disent que l'Espagne va mieux beaucoup mieux".

Je ris jaune en me rappelant que le nombre de mendiants à Barcelone ne décroît pas. C'est aussi cela la mondialisation du mensonge et de l'incompétence journalistique.

Saludos,
a écrit le 28/01/2014 à 19:38 :
pour que la température soit bonne. Avec des représentants de ce niveau, les associer avec des "journalistes" pour servir la soupe et voilà !. C'est super bien en Espagne.
a écrit le 28/01/2014 à 15:37 :
Hahaha.
Combien de fois avons nous déjà lu ça depuis 6 ans:
""2014 sera la première année depuis le début de la crise il y a six ans que nous aurons une croissance de près de 1%""

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :