Des publicitaires pour faire la réclame... des chômeurs belges

Faire la promotion d'un autre chômeur, c'est le défi lancé aux "créatifs" belges en recherche d'emploi par une association d'agences de communication du pays.
Les aspirants copywriters belges les plus convaincants seront admis à un séminaires en septembre. (Capture d'écran)
Les aspirants "copywriters" belges les plus convaincants seront admis à un séminaires en septembre. (Capture d'écran) (Crédits : capture)

En matière de solution au chômage, l'imagination de certains de nos voisins belges semble sans borne. Parmi les initiatives originales nées dans le "Plat Pays", l'opération "faites la pub d'un demandeur d'emploi" inspirera peut-être de l'autre côté du Quiévrain...

Ecrire la meilleure lettre de motivation

Elle émane d'un groupement d'agences de communication belges (ACC Belgium). Le principe? Proposer aux "créatifs" en recherche d'emploi de rédiger une lettre de motivation, la plus convaincante possible, pour un chômeur. Les volontaires peuvent choisir parmi une liste préétablie ou bien choisir un chômeur dans leur entourage.

Si cette personne obtient un entretien d'embauche, leurs promoteurs se verront eux-même invités à un séminaire en septembre et tenter de convaincre les grandes agences de publicité belge de les embaucher eux-mêmes. 

"Flemme.be", "je veux ce jooob!"

Avant cette opération, d'autres projets ont fait parler d'eux en Belgique l'an dernier, de façon plus ou moins positive. L'un d'entre eux concernait le site "flemme.be" qui consistait à envoyer automatiquement des réponses à des annonces pour des emplois. L'autre avait suscité une polémique: il s'agissait d'une émission de téléréalité baptisée "je veux ce jooooob!" et coproduite par l'équivalent local de Pôle emploi. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.