La dette allemande bat un nouveau record

Le rendement à 10 ans atteignait 1,102% peu après midi, dépassant le taux de 1,119% du 29 juillet sur le marché obligataire secondaire. Une détente accentuée par les tensions géopolitiques et les risques déflationnistes en Europe.
Vers 12H40, le rendement allemand à 10 ans, évoluait à 1,102%, dépassant son précédent record du 29 juillet à 1,119%.
Vers 12H40, le rendement allemand à 10 ans, évoluait à 1,102%, dépassant son précédent record du 29 juillet à 1,119%. (Crédits : reuters.com)

Le taux d'emprunt à dix ans de l'Allemagne a atteint un nouveau plus bas niveau historique mercredi à la mi-journée, la dette allemande jouant toujours le rôle de valeur refuge sur fond de tensions croissantes en Ukraine.

Vers 12H40, le rendement allemand à 10 ans, évoluait à 1,102%, dépassant son précédent record du 29 juillet à 1,119%, sur le marché obligataire secondaire, où s'échange la dette déjà émise. Et la détente ne donnait pas de signes d'essoufflement.

Un placement sûr, faiblement rémunéré

Il faut dire que le taux d'emprunt à dix ans de l'Allemagne ou Bund, sert de valeur de référence à l'ensemble du marché obligataire. Elle est considérée comme la dette souveraine la plus sûre.

Pour rappel, sur le marché de la dette, les taux évoluent en sens inverse de la demande, c'est-à dire que plus les dettes sont recherchées, plus leur taux baisse, offrant ainsi aux États des conditions de financements de plus en plus attractives.

Aussi les investisseurs acceptent-ils pour leur part une rémunération moindre en échange de la sécurité de leur placement.

Un contexte géopolitique tendu

En outre, les nombreuses perturbations géopolitiques actuelles aussi bien en Ukraine qu'au Proche-Orient ont largement alimenté la détente du Bund, l'obligation d'État allemande, ces dernières semaines. Le regain de tensions depuis mardi soir dans l'Est de l'Ukraine a permis à la dette allemande de baisser encore mercredi.

Dans le sillage de l'Allemagne, le taux d'emprunt à 10 ans de la France a également baissé et vers 12H40, il évoluait à 1,527% contre 1,565% à la clôture mardi soir.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 18/08/2014 à 13:46
Signaler
La chine fût admisse au seing de l'OMC en 2000, la Russie notre voisine, ne fût admisse qu'en 2012.....De fait interdiction pour les Européens de commercer avec la Russie, résultats des accords transatlantiques imposés par les USA. La soumission, il ...

à écrit le 10/08/2014 à 15:53
Signaler
la dette française, elle, bat tous les jours des records ... de montant

à écrit le 07/08/2014 à 13:51
Signaler
Je click et rien sur la dette de l'Allemagne? Je savais bien que ce pays exemplaire n'est pas endetté. Ainsi peut-il jouer au professeur redresse tort. Les riches prêteurs seraient donc de plus en plus frileux quant à perdre leurs avoirs pour accepte...

à écrit le 07/08/2014 à 12:37
Signaler
L'article n'est pas signé: C'est donc une dépêche d'agence (l'AFP en l’occurrence) Mais personne n'est fichu de titrer correctement. Navrant.

à écrit le 07/08/2014 à 12:14
Signaler
Le titre n'a rien a voir avec la nouvelle ou il manque "rendement" devant dette.

à écrit le 07/08/2014 à 8:30
Signaler
quelqu'un peut dire au journaliste que 1,102 est inférieur à 1,119...

le 18/08/2014 à 12:33
Signaler
Oui vous avez raison mais le journaliste veut simplement vous faire comprendre que l'Allemagne a battu un record à la baisse, comme la France d'ailleurs ou comme un coureur de 100m. Cordialement

à écrit le 07/08/2014 à 8:02
Signaler
Titre special..... Ils vont etre à l equilibre....en France on en profiterait pour expliquer que l argent ne coute rien donc on ne change rien....je regrette Moscovici...

à écrit le 07/08/2014 à 7:56
Signaler
C'est bien par contraste avec "ses clients", qui ne peuvent plus rien lui acheter, qu'elle obtient ce taux, qui ne va pas tarder a remonter!

à écrit le 06/08/2014 à 19:05
Signaler
Faites attention à vos titres, c'est trompeur ici.

à écrit le 06/08/2014 à 16:36
Signaler
Les taux trop bas sont un piège. Lorsqu'ils remontent c'est une dette qui augmente vite car plus ils sont faibles plus le multiple devient grand. La dette on le sait est limitée selon le dogme du 3%. Or les allemands ont des problèmes considérables d...

à écrit le 06/08/2014 à 15:56
Signaler
A c'est ça l'exemple allemands que tant de français veulent suivre... On est sur la bonne voie alors !

à écrit le 06/08/2014 à 14:23
Signaler
si l'allemagne est a l'equilibre l'an prochain elle n'aura plus besoin d'emettre de dettes ( sauf pour offrir ' la retraite a 30 ans pour tous' aux francais ( communement appele ' project bonds'))

le 06/08/2014 à 16:09
Signaler
Elle continuera d’émettre et de rembourser, ne serait-ce que pour assurer la liquidité de ses bunds. Le manque de liquidité est le facteur No1 du risque, et donc des taux bas.

le 06/08/2014 à 18:03
Signaler
@Churchill "Si l'Allemagne..."... Beaucoup d'indicateurs sont à l'orange en Allemagne. L'Allemagne, le prochain malade européen. Pour l'instant ils ont raison d'en profiter.

le 06/08/2014 à 19:14
Signaler
Vous semblez ignorer que l'Allemagne est quasi à l'équilibre depuis 2012 et l'était déjà en 2008. Pour mémoire, en 2008, le déficit français atteignait, lui, 3.3 %. Mais c'est vrai qu'on avait un génie aux affaires....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.