Londres aura bientôt remboursé ses dettes de la 1ère guerre mondiale

Le gouvernement britannique va en effet profiter de taux très bas pour refinancer sa dette sur les marchés.
Le dernier emprunt de guerre lié au conflit de 1914-1918 qui sera remboursé en mars par Londres correspondait à une somme de 1,9 milliard de livres sterling (2,4 milliards d'euros).
Le dernier emprunt de guerre lié au conflit de 1914-1918 qui sera remboursé en mars par Londres correspondait à une somme de 1,9 milliard de livres sterling (2,4 milliards d'euros).

Des décennies voire des siècles plus tard, les conditions semblent réunies pour que le Royaume-Uni se débarrasse de ses dettes du passé. Le gouvernement britannique a en effet annoncé mercredi 3 décembre qu'il rembourserait, très exactement le 9 mars prochain, son dernier emprunt de guerre. Celui-ci avait été contracté en 1932 afin de refinancer la dette accumulée pour combattre pendant le premier conflit mondial.

Correspondant à une somme de 1,9 milliard de livres, soit 2,4 milliards d'euros, cet emprunt perpétuel, c'est-à-dire sans échéance de remboursement définie, était doté d'un coupon de 3,5%. Mais le gouvernement veut désormais profiter des taux actuellement très bas pour refinancer sa dette sur les marchés.

Six autres emprunts anciens encore en circulation

Le ministre des Finances, George Osborne, a souligné:

"C'est le signe de notre crédibilité budgétaire et c'est également une bonne affaire pour les contribuables actuels".

Le remboursement préluderait d'ailleurs celui de six autres emprunts d'Etat perpétuels encore en circulation, a affirmé le ministère des Finances. Quoique ne représentant que quelques centaines de millions de livres, ceux-ci remontent parfois au 19e siècle.

>>LIRE: La Couronne britannique paie ses dettes.. 87 ans après les avoir contractées

Londres avait déjà annoncé en octobre le remboursement de 218 millions de livres d'un emprunt à 4,0% émis en 1927 par Winston Churchill, qui était alors ministre des Finances.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 05/12/2014 à 16:32
Signaler
Super ! Heureusement que le ridicule ne tue pas !

à écrit le 04/12/2014 à 15:00
Signaler
Et pendant ce temps en France on emprunte à tout va pour financer je ne sais quoi! Cherchez l'erreur...

le 15/12/2014 à 21:31
Signaler
relisez l'article

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.