Bruxelles assaillie par les manifestants anti-traité transatlantique (Tafta)

 |   |  271  mots
En contrebas du siège de la Commission européenne, dont l'accès était filtré par un important déploiement policier, les manifestants ont mis le feu à des effigies des dirigeants européens, plantées dans des bottes de paille.
En contrebas du siège de la Commission européenne, dont l'accès était filtré par un important déploiement policier, les manifestants ont mis le feu à des effigies des dirigeants européens, plantées dans des bottes de paille. (Crédits : Reuters)
Des manifestants, appuyés par une trentaine de tracteurs, ont entamé vendredi un "encerclement symbolique" des institutions européennes dans le quartier européen de Bruxelles pour dire "stop" à l'austérité et à l'accord de libre-échange en cours de négociation avec les États-Unis.

Au lendemain du sommet européen lors duquel les 28 se sont mis d'accord pour redoubler d'efforts afin de conclure un accord de libre-échange avec Washington avant la fin 2015, les contestataires manifestent une nouvelle fois leur colère. Plus d'un millier de manifestants, selon l'agence de presse Belga relayée par l'AFP, ont ainsi entamé vendredi 19 décembre dans le quartier européen de Bruxelles un "encerclement symbolique" des institutions européennes.

Les effigies de dirigeants européens en flammes

Une trentaine de tracteurs venus de l'arrière-pays agricole de la capitale étaient garés aux points de rassemblement des manifestants autour du périmètre des institutions, bouclé par un important déploiement de policiers. En contrebas du siège de la Commission européenne, les manifestants, mêlant notamment syndicalistes et militants écologistes, ont mis le feu à des effigies des dirigeants européens, plantées dans des bottes de paille, comme le montre la photo illustrant celle d'Angela Merkel, en flammes.

Plus tôt, des protestataires avaient déployé sur le bâtiment en chantier du futur siège du Conseil européen une banderole proclamant "Merry Christmas and happy austerity" ("Joyeux Noël et Joyeuse austérité"). Toujours selon Belga, des groupes de manifestants ont aussi fait irruption dans les locaux des associations européennes de l'industrie agroalimentaire ("FoodDrink Europe") et des entrepreneurs ("Business Europe").

La manifestation était organisée par l'Alliance 19-20, un collectif mobilisé contre les politiques d'austérité en Europe et le fameux projet de partenariat transatlantique (dit TTIP ou Tafta en anglais), qui cristallise les peurs de l'opinion publique européenne face à la mondialisation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/12/2014 à 7:17 :
Le critérium de l'indépendance est la défense disait de Gaulle...
La défense de l'europe est entré les main de l'otan, dirigée par un général américain qui dépend du président des états unis.
Poutine à raison de dire que les dirigeants européens ont abandonné l'idée même de souveraineté.
Donc ce traité se fera parce que le maître en a décidé ainsi au détriment des peuples européens avec la lâcheté de ses dirigeants qui un jour viendra devront quand même rendre des comptes...
Quant au reste........
Réponse de le 21/12/2014 à 9:44 :
EXAT??? NOUS SOMME DEVENUE LE VASAL DE L AMERIQUE? MAIS AU NIVEAU DE NOTR EL ACROALIMENTAIRE DONT DEPEND NOTRE NOURITURE ET NOTRE SANTE ?NOUS REFUSON LEURS DICTAT???
a écrit le 20/12/2014 à 2:34 :
L'austérité voulue par l'Allemagne veut asservir les peuples d'Europe. L'Allemagne impérialiste veut également asservir la Russie grâce au bras armé de l'Otan. Rien que de très banal dans l'histoire de l'humanité. La rébellion est plus que nécessaire face a cette mise a sac de l'Europe.
a écrit le 19/12/2014 à 14:38 :
Le critérium de l'independance c'est la défense disait de Gaulle.
L'OTAN est un protectorat américain dirige par un général américain qui prend ses ordres à Washington.
Poutine à raison de dire que les dirigeants européens ont abandonné l'idée même de souveraineté....
Alors ce traité se fera aux détriments des européens pour le bénéfice du maître qui en a décidé ainsi.
Réponse de le 19/12/2014 à 15:24 :
hmmmmm…. encore une tafta ?
a écrit le 19/12/2014 à 14:37 :
Le critérium de l'independance c'est la défense disait de Gaulle.
L'OTAN est un protectorat américain dirige par un général américain qui prend ses ordres à Washington.
Poutine à raison de dire que les dirigeants européens ont abandonné l'idée même de souveraineté....
Alors ce traité se fera aux détriments des européens pour le bénéfice du maître qui en a décidé ainsi.
a écrit le 19/12/2014 à 14:29 :
a part foutre le feu à la moitié du continent je ne vois pas comment arrêter les négociations. Et vu la galère du dernier traité européen par référendum on n'aura clairement pas de nouveau la chance de pouvoir exercer notre droit de regard...

Le plus effroyable c'est que il y a une réelle aspiration européenne de la part des européens mais clairement les institutions ne sont pas ce qu'elles devraient etre. Tant que ce problème ne sera pas réglé rien ne pourra changer.
a écrit le 19/12/2014 à 14:23 :
De Gaulle disait que l'otan était un protectorat américain.
Le critérium de l'indépendance c'est la défense disait encore ode Gaulle. La défense de l'europe c'est l'OTAN qui est dirigée par un général américain qui prend ses ordres à Washington.
Poutine à raison de dire que tous les dirigeants européens ont abandonné l'idée même de souveraineté et leurs peuples avec...
Ce traité se fera donc parce que les usa en ont décidé ainsi.
a écrit le 19/12/2014 à 14:22 :
De Gaulle disait que l'otan était un protectorat américain.
Le critérium de l'indépendance c'est la défense disait encore ode Gaulle. La défense de l'europe c'est l'OTAN qui est dirigée par un général américain qui prend ses ordres à Washington.
Poutine à raison de dire que tous les dirigeants européens ont abandonné l'idée même de souveraineté et leurs peuples avec...
Ce traité se fera donc parce que les usa en ont décidé ainsi.
a écrit le 19/12/2014 à 14:21 :
De Gaulle disait que l'otan était un protectorat américain.
Le critérium de l'indépendance c'est la défense disait encore ode Gaulle. La défense de l'europe c'est l'OTAN qui est dirigée par un général américain qui prend ses ordres à Washington.
Poutine à raison de dire que tous les dirigeants européens ont abandonné l'idée même de souveraineté et leurs peuples avec...
Ce traité se fera donc parce que les usa en ont décidé ainsi.
a écrit le 19/12/2014 à 14:21 :
Europe, la nouvelle colonie américaine car l'Europe n'est même pas digne de devenir un Etat Américain, elle ne sera donc qu'une vulgaire colonie qui se fera soumise et répondra docilement aux injonctions de son maitre à penser américain
a écrit le 19/12/2014 à 13:49 :
C'est quoi le problème ? Officieusement l'Europe est la caniche léthargique et soumis des USA, avec le traité TAFTA maintenant cela sera juste officiel, ce traité ne change rien.
PSA s'est fait sortir d'Iran par les USA, BNP a payé une amende tout comme Alsthom car les USA l'ont voulu. Allez ne soyez pas triste c'est la destinée de l'Europe depuis 50 ans d'être soumise totalement aux USA
Réponse de le 19/12/2014 à 14:00 :
L'UE est le cheval de Troie de l'hégémonie US, cela ne fait plus aucun doute...

Le plus drôle dans cette histoire, c'est que dans la mythologie, Europe fut enlevée par Zeus pour se faire violer.
Je ne crois pas au hasard.
Réponse de le 19/12/2014 à 19:09 :
Ton parallèle avec la mythologie grecque est simplement gé-ni-al !! alors bravo !!!!
Réponse de le 19/12/2014 à 19:35 :
et tu as déjà vu, Tobias, l'étalon dans toute sa splendeur hein ? ouhlala très impressionant !!! hehehe
Réponse de le 21/12/2014 à 9:48 :
LA CUTURE CREC PEUT NOUS APRENDRE ENCORE BEAUCOUP? IL N Y A PAS DE LEGENDE SANS VERITE???
a écrit le 19/12/2014 à 13:22 :
La mondialisation n'est que l'imposition des USA sous la forme d'une civilisation en supprimant toute les autres!
a écrit le 19/12/2014 à 13:16 :
Il était grand temps ! en France, le moment où cela prendra de l'ampleur, alors les bobos socialos vont eux aussi sortir dans la rue et revendiquer le mouvement comme "d'inspiration française", "venu des Lumières" et blablabla….
Réponse de le 22/12/2014 à 3:02 :
Il serait peut-être grand temps d'arrèter de se retrancher devant les clivages "gauche-droite" et s'unir ensemble dans toute l'Europe.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :