Un programme pour le PS mais pas de candidat

Alors qu'elles ont déjà été largement dévoilées dans la presse depuis le week-end dernier, les propositions socialistes pour la présidentielle de 2012 sont présentées officiellement ce mardi par Martine Aubry. Les primaires internes au parti désigneront cet été le candidat qui portera ce projet.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Le Parti socialiste français a présenté ce mardi un projet pour la présidentielle de 2012 marqué par une volonté de crédibilité budgétaire, ouvrant la voie aux primaires internes pour désigner son candidat. Ce texte soutenu par le Premier secrétaire, Martine Aubry, n'a pas suscité d'oppositions internes, notamment des principaux candidats aux primaires qui doivent démarrer l'été prochain.

La maire de Lille n'a toujours pas dit si elle serait sur les rangs dans cette compétition mais, à son arrivée mardi au siège du PS, elle a alimenté les spéculations en répondant par une phrase ambiguë à une question sur ses priorités. "Je vous le dirai quand je serai candidate", a-t-elle dit. "On n'est pas candidat pour le PS si on ne défend pas le projet des socialistes, personne n'est obligé d'être candidat du PS."

Alors que le favori des sondages, le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, a déclaré qu'il attendrait l'été pour annoncer son éventuelle candidature, le candidat officiel le mieux placé dans les sondages est pour l'instant François Hollande, ancien patron du parti. Ce dernier a expliqué mardi qu'il approuvait le programme socialiste mais qu'une modification n'était pas exclue. "Ce sera au candidat de faire à la fois l'ordre des priorités, de donner le thème principal de la campagne et de compléter les propositions, voire d'en écarter certaines", a-t-il précisé sur France Inter.

Parmi les autres candidats déclarés aux primaires, le député Arnaud Montebourg semble se positionner sur une ligne plus à gauche que le programme de son parti, l'autre parlementaire Manuel Valls étant plus proche a priori du centre. La candidate socialiste en 2007, Ségolène Royal, déjà dans la course pour les primaires, ne s'était pas encore prononcée mardi en milieu de journée sur le projet.

Trente propositions

Le projet socialiste met en avant trente propositions, censées être financées notamment par la suppression des déductions fiscales votées sous le mandat de Nicolas Sarkozy. Il met l'accent sur la création de 300.000 emplois aidés pour la jeunesse, l'octroi d'une allocation d'études, un encadrement des loyers, ainsi que la taxation des profits pétroliers, des revenus du capital et des stock-options.

Des concessions sont faites aux idées écologistes avec une TVA "éco-modulable" et la sortie du "tout nucléaire", et un clin d'oeil est adressé à la gauche radicale avec la limitation des salaires des patrons d'entreprises publiques.

Sans surprise, la droite critique

La majorité de droite a axé ses critiques sur l'aspect à ses yeux peu innovant du projet, puisqu'il reprend plusieurs idées de la précédente période de gouvernement de gauche (1997-2002), notamment les emplois aidés. "Ils ont ouvert les placards, ils ont regardé ce qui tombait, ils ont ramassé et ils ont fait un projet", a commenté le porte-parole du gouvernement François Baroin sur France 2. Pour le Premier ministre François Fillon, il s'agit d'un "programme d'anesthésie nationale". "C'est un condensé de démagogie sociale et de mesures contre la croissance", a-t-il déclaré devant le groupe UMP de l'Assemblée nationale, selon des participants.

De son côté, le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, considère qu'il s'agit d'"un projet du siècle précédent".

L'UMP a choisi ce mardi pour organiser son très controversé débat sur la "laïcité", vu par la gauche comme un biais pour stigmatiser les musulmans et qui devait débuter au même moment que la conférence de presse finale de Martine Aubry cet après-midi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 11/04/2011 à 14:23
Signaler
DSK va t-il oser se présenter avec un tel programme? PAS SUR!!!!!!!

à écrit le 06/04/2011 à 23:03
Signaler
De Gaulle avait institué l'élection présidentielle au suffrage universel pour supprimer les magouilles des partis politiques , biens connus sous la 3eme et 4eme république .Selon moi c'est violer l'esprit de la constitution de vouloir revenir en arri...

à écrit le 06/04/2011 à 13:50
Signaler
Le programme socialiste est nul; celui des "écolos" la Droite nous amuse avec la laïcité et Sarkonaparte 1er joue au chef de guerre en Afrique et en Asie. L'Avenir s'annonce bien ! Désolé pour vous, futures générations ! Jean-Claude Meslin

le 08/04/2011 à 19:36
Signaler
Erreur de frappe: J'ai voulu écrire: Le programme socialiste est nul; comme celui des "écolos". La Droite nous amuse......JCM

à écrit le 06/04/2011 à 8:22
Signaler
Un programme établi avec une croissance hypothétique de 3% ... ca revient à compter les ?ufs dans le cul de la poule ! (la droite c'est pas mieux)

le 06/04/2011 à 23:06
Signaler
Martine ne va pas être contente si on lui rapporte vos commentaires . Mais on s'en fout !

à écrit le 06/04/2011 à 8:15
Signaler
Pauvre France, j'aimerai tant voire un sérieux et réaliste programme pour mon pays et non des programmes politiques vides qui manipulent les électeurs à des fins personnels. Nous en avons assez des 30 ans de démagogie, de carrière personnelle, de stu...

à écrit le 06/04/2011 à 6:24
Signaler
Ceux qui travaillent vont encore payer plus ! Bravo ! L'avantage de défiscalisation des heures supplémentaires va être supprimé ! Voilà ce qui s'appelle le socialisme !

à écrit le 06/04/2011 à 0:09
Signaler
J'espère que vous plaisantez en appelant cela un programme ! Si on appele ca un programme, alors on a 65 millions de candidats au PS demain.. 2 ans pour délivrer un tel rouleau de papier cellulose... Je n'oserais même pas livrer un tel néant en rédac...

à écrit le 05/04/2011 à 21:15
Signaler
Plus démago que moi tu meure , un programme à couper l'envie de voter , c'était facile de critiquer le gouvernement c'est encore plus difficile de proposer des solutions cohérentes , je reste SARKOZISTE , on verra pour le PS en 2017 .

à écrit le 05/04/2011 à 20:27
Signaler
1 reine sans son royaume

à écrit le 05/04/2011 à 17:30
Signaler
Aucun renouveau à l'horizon socialiste et pour une fois la droite à raison, c'est du bouliboula réchauffé. Les emplois jeunes aidés, Jospin avait essayé et ça été un flop monumental, pour sa politique mais surtout pour les finances publiques alors po...

le 05/04/2011 à 20:21
Signaler
@ jejed: combien de produits ont échoué à lauer premier lancement et ont remporté un franc succès plus tard. Il faut aussi que les mentalités soient prêtes !!!

à écrit le 05/04/2011 à 16:59
Signaler
En tout cas c'est mieux qu'un petit candidat sans programme sauf celui d'aider ses amis les plus riches...

à écrit le 05/04/2011 à 15:06
Signaler
Encore un programme mitonné par des fonctionnaires pour des fonctionnaires; le retour des années 80 mais sans Jacques DELORS. Tant pis pour le prétendant de la gauche: ce ne sera pas encore pour cette fois!

le 05/04/2011 à 17:14
Signaler
Sans J Delors ce n?est pas si sur, le gène dominant est toujours là et voila ou mène la consanguinité depuis 1981. Cette fois-ci le PS touche le fonds et D de Villepin avec .

à écrit le 05/04/2011 à 14:56
Signaler
Tout ca pour ca ??? Ce n'est même pas une montagne qui accouche d'une souris, c'est un brainstorming réalisé par des cerveaux formatés et sans imagination !! Solution pour le PS du chômage = embaucher 300 000 jeunes nouveaux fonctionnaires...voilà un...

le 05/04/2011 à 16:20
Signaler
Je confirme ! Ce programme c'est du réchauffé ! Toujours les memes méthodes : Des emplois jeunes pour réduire le chomages ! Non,non, et non, ce n'est pas a l'état de diminuer le nombre de chomeurs en faisant des embauches ! C'est au secteur privé...

le 05/04/2011 à 20:24
Signaler
@ jules: ils ne veulent et peuvent pas créer d'emplois parce que l'environnemnet économique est défavorable...et c'est le boulot du gouvernement que de créer des conditions économiques porteuses.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.